:: Other Words :: Archives des RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Yaoi] Plus qu'une passion [PV: Rin Matsuoka]

avatar




Invité
Invité
Jeu 19 Mar - 16:22
Takuya avait enfin pris sa vie en main, et il aimer ce qu'il faisait. Il ne voyait plus les jours, les semaines ou les mois défilais avec ce qu'il faisait. Il apprécier énormément son travail de militaire car, il aimer diriger des hommes et se faire obéir. Mais, aussi car au fond il servait aussi son Pays et cela lui permettais de se racheter une conduite. Mais, ce qu'il aimer par dessus tout, c'était la plonger sous-marine. Quand, Taku' est dans l'eau il devins plus le même homme, comme un poisson dans l'eau le sourire jusqu'au oreilles. Plus rien ne compte à part ce moment si précieux pour lui avec sa plus grande amie... l'océan. Et par dessus, ce qu'il aimer c'était ce lien d'amitié qu'il avait construit avec ces animaux préférais. Les épaulards, tout aussi appeler Orque. Ces baleines surnommer la baleine tueuse d'homme il fut un temps. Aujourd'hui, nous sommes Dimanche, et Taku' ne travailler pas. Cependant, il avait un spectacle à assuré au parc aquatique près des cotes. Il frémissait d'avance comme à chaque fois ou il avait un spectacle.

Et Takuya se retrouver sur les lieux bien deux heures avant le spectacle. Il aimer être avant pour pouvoir profiter un peu des bêtes avant le grand moment. Ainsi, il pouvait voir si ces derniers était prêt à assuré un spectacle ou si il fallait le repoussé avant-même que les gens vienne payer leur place. Mais, pour aujourd'hui rien d'inquiétant le spectacle allait avoir lieu. Alors que les gradins commencer à se remplir de monde, Takuya n'était pas encore sur la petite scène qu'il avait au bord du basin. Il laissa faire l'annonce au micro la tête baisser, il était en combinaison noir et rouge tel que ces cheveux. Il écouter attentivement chaque mot pour arriver au bon moment alors, que le silence s'installa dans les gradins. Takuya fit son apparition en marchant sur de lui vers la petite scène au bord de l'eau du basin. Il leva un bref regard au gradins levant sa main pour saluer le monde. Tendit qu'ont annonça :

- Et voici notre plus jeune Dresser d'épaulard. Takuya Suzaku, il as une relation très particulière avec notre plus âgé orque. Sora que vous voyez en ce moment entré dans le basin.

A ces mots, une imposante bête de 9 mètre de long nagea gracieusement dans le basin faisant lui aussi son entré. Il fit le tour du basin l'air intéressait au monde qui avait au gradin. Takuya se mit à genoux tendit sa main dans l'eau pour la plonger faisant quelques barbotage pour attiré l'attention de l'orque. L'imposant animal, s'approcha pour finir par sortir sa tête de l'eau poussant son cris ouvrant un peu sa bouche. Takuya lui caressa le museau le sourire aux lèvres murmurant : « Hey salut mon beau. Alors tu est près pour jouer ? » L'orque fit un mouvement de tête, Takuya fit un sourire et se redressa. Il monta sur le bord du basin qui était haut en hauteur, il était pied nu il marcha sur le bord alors que Sora suivit le dresseur. Taku' s'installa assit devant les gradins d'en face, il fit un petit sourire prenant un micro :

« Bon et si je vous parler un peu de Sora il... » Mais, il ne pu terminé sa phrase qu'il se fit asperger par un jet d'eau de la bouche de l'épaulard qui se trouver derrière lui. Taku était complètement tremper les yeux écarquiller, bien évidement cela faisait parti du spectacle. Il se tourna lentement il dit devant le micro : « Sora tu permet que je... » Mais, il ne laissa pas terminé qu'il se fit à nouveau asperger sans pitié. Takuya donna le micro à un de ces équipiers qui était là. Avant de se levais au bord du basin, les mains sur ses hanches sont visage était projeté devant une grande télé en face du basin. Alors que l'orque leva son museau faisant le beau, Takuya se laissa tomber pour finir le ventre sur le museau de la bête. Se tenant en équilibre les mains tendu il se laissa amener au milieu du basin . Taku' embrassa la bête qui plongea avec lui sous l'eau. Takuya fini par s'assoir au fond de l'eau en croisant les bras, il regarda en face de lui. Alors que Sora viens à sa rencontre, il se mit à l'envers le regardant attendant un signe de son dresseur. Takuya eu qu'à tourner la tête pour regarder l'orque. Pour que ce dernier d'un coup de museau le leva et le poussa à la surface pour lui sortir la tête de l'eau. Takuya secoua sa tête faisant danser ses cheveux, il mit ces cheveux en arrière regardant la bête sortir sa tête de l'eau. Il lui fit quelques signes pour qu'il réalises divers tour, restant dans l'eau avec l'animal. Au bout d'un moment, il monta sur le dos de l'épaulard. Il lui tapota un peu pour qu'il nage autour du basin, il se mit alors sur ces pieds se pencha pour éclabousser légèrement ce qui était devant. Aider par l'animal qu'avec un battement de queue éclaboussa ceux qui était devant. Takuya se laissa glisser sur le ventre de l'animal le prenant dans ses bras alors que celui ci tourna sur lui-même. Donnant l'impression qu'il faisait une danse ensemble, Taku' fini par mettre son pied sur le museau de Sora pour que celui-ci le pousse dans l'eau le faisant nagé dans le basin.

Après une heure de spectacle sous des chansons entrainante, Takuya au bord du basin salua le public ainsi que l'épaulard Sora. Le monde commença à se levais pour quitter les lieux, tendit que Takuya resta là. Il alla chercher un seau de poisson, puis reviens près de son ami. Il lui sortie un beau saumon disant : « Tu as bien travailler aujourd'hui. Tu l'as mérité aller ouvre grand la bouche. Haaaaaa ! » Dit-il d'une voix tendre à l'épaulard, alors, qu'avec le monde qui se vidé et la musique arrêter. Ont n'avait plus besoin du micro pour entendre Taku'. Le militaire donna le poisson dans la gueule de l'animal qui le goba rapidement. Il lui fit ouvrir la bouche pour glisser sa main dans la gueule de l'animal. Enfin, de lui caresser la langue avec confiance : « Que tu es beau... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 628
Sucettes : 1115
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 20
[✘SEKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Rin Matsuoka
[✘SEKE✘]
Jeu 19 Mar - 16:23


Rin avait passé ses journées entière à travailler durement suite aux compétitions qu'il avait eues. Par "travailler" et "compétition" vous voulez surement savoir de quoi il s'agit n'est ce pas ? Et bien non, contrairement à ce que vous pensez, Rin ne passe pas son temps à draguer et se reposer. Ce n'est donc pas des compétitions "d'amour et d'appartenance", loin de là. Puis... tout d'abord le terme "travailler" n'était pas cela pour lui et heureusement. Travailler pour lui, signifiait de tout mettre en applique son potentiel dans la nage, de tout simplement se donner corps et âme à ce qu'il aimait : l'eau et la natation, quitte à s'en vider les poumons et ne plus remonter à la surface afin de satisfaire son besoin de liberté, d'indépendance et surtout satisfaire son envie d'arriver 1er à toutes ses compétitions de natation. Rin adorait vraiment plus que tout repousser ses limites bien que parfois il aime faire son gros flemmard. Pourquoi Rin aime autant l'eau ? Ce serait trop long à vous l'expliquer. Ce qu'il faut juste savoir, c'est que Rin a commencé la natation depuis tout petit et que dans cet élément il a tout simplement l'impression de se sentir libre, puissant comme une petite vague qui se laisse emporter par le vent mais qui ne se détruit pas devant les obstacles. Oui, ce genre de vague qui enrobe tout sur son passage.

Enfin peu importe, aujourd'hui était donc dimanche. Un jour qui semblait enchanté Rin pour une fois. Car oui, aujourd'hui était le fameux jour de repos. Il pouvait se le permettre car il avait passé toutes ses compétitions deux-trois jours avant. Il allait donc enfin pouvoir prendre du bon temps. Bah quoi ? Ce n'est pas parce que Rin aime nager H24 et aime faire des compétitions qu'il n'y a que ça dans sa vie ! Après tout, il aimait tout autant prendre soin de lui. C'était un besoin vital également à ses yeux car Rin est par-dessus tous une personne très joueuse qui aime croquer la vie à pleines dents.

Passons, Rin avait pu enfin passer une nuit formidable, il se leva assez tard d'ailleurs, pas trop non plus. Il avait fait les tâches quotidiennes c'est-à-dire prendre une douche, déjeuner, se brosser les dents, s'habiller etc. Une fois prêt, il décida de sortir prendre un peu l'air. Après tout, le temps semblait être en sa faveur. Il sortit donc de sa maison, soupirant d'aise au simple fait de sentir les rayons du soleil taper contre sa peau. Rin allait donc dans le parc dans un premier temps mais sur le chemin beaucoup de personnes parler d'un fameux spectacle au parc aquatique. Tiens ? Pourquoi pas ! Se disait-il. Après tout, il n'en avait jamais vu. Il partit donc dans le fameux lieu au plus vite, se doutant que ça allait être remplie. Il trouva néanmoins une place devant, surexcité comme un gosse. C'était nouveau pour lui alors... ça avait tendance à lui donner une pêche d'enfer.

Rin était une personne très observatrice et curieuse alors... il ne comptait pas lâcher du regard le spectacle qui allait se dérouler sous ses yeux. Lorsque ça commença, Rin resta très attentif, écoutant bien tout surtout lors des présentations. Quand il vit le jeune homme il resta figer, le regardant de haut en bas sans vraiment s'en rendre compte. Alors... comme ça il s'appelait Takuya Suzaku hein...? Il ne disait rien, le suivant du regard comme si l'homme avait captivé toute son attention. Bah quoi ? Rin restait un homme après tout ! Mais... au fur et à mesure il détourna ses yeux sur le fameux épaulard. Ses yeux brillaient face à cette beauté ou du moins... plus précisément face à la beauté de la nage de l'animal, cela lui donnait fortement envie de nager avec lui... oui avec ce fameux épaulard qui semblait... s'appeler Sora s'il avait bien compris. Puis... il devait admettre que s'il aurait pu plonger la tête baissé il l'aurait fait surtout qu'il serait en compagnie de cet homme qui le mettait dans tous ses états. C'est vrai, ce fameux Takuya était horrible sexy dans cette tenue ! Rin n'avait donc pas lâchait l'homme et épaulard du regard tout au long du spectacle. Ce ne fut que lorsqu'il fut arrosé qu'il se mit à rire dans un soupire de plaisir. Il glissa sa main dans sa chevelure. Ce spectacle était vraiment incroyable pour lui ou du moins ça lui donner limite envie de faire la même chose.

Rin resta jusqu'à la fin du spectacle, laissant les gens partir au fur et à mesure. Rin lui était toujours assis, tout trempé. Il avait bien sur applaudi comme la plupart des gens. Il suivait alors l'homme du regard, il l'intriguait assez, s'en savoir vraiment pourquoi était-ce l'instinct masculin ? Ahah quel ironie. Il s'approcha donc un peu d'eux lorsque tout le monde avait évacué les lieux. Voir l'homme aussi attentionné avec l'épaulard le fit sourire. Il se mit alors près de l'homme lorsque ce fameux Takuya caressé la langue de l'orque

- excusez-moi... puis je.. essayais moi aussi ? De lui caresser la langue ? ~

Après toute cette épaulard restait fascinant



_________________
Invité, écoute moi... Ça fait pas mal de temps que j'ai des vues sur toi alors... ça te dirait de me rejoindre ? ~ Chuut, ne répond pas et suit moi ~



[color=#b3004b]
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Jeu 19 Mar - 16:24
Takuya avait passé un moment fort agréable, pour lui faire des tours avec Sora nagé avec lui le prendre dans ces bras. Etait les rares moments qui pouvait lui rendre le cœur léger comme une plume, ou tout son stresse s'envoler. Il était très fier de Sora et de lui-même car, le spectacle c'était dérouler sans soucis. Que Sora était bien disposer à s'amuser et que chacun à pu prendre du plaisir. Que se soie le dresseur, l'animal et les gens qui sont venir les regarder. Takuya était en train de récompensé Sora avec du bon saumon comme il aimer. C'était aussi un moment ou il pouvait donner de la tendresse et de l'attention à Sora. Sourire tendre, voix douce et beaucoup de caresse... Alors, qu'il était en train de caresser la langue affectueusement à Sora. - Une chose très risquer qui demande beaucoup de confiance entre les deux parties. - Il entendit une voix s'excuser puis lui demander si il pouvait essayer de caresser la langue à Sora. Le militaire se redressa il se tourna pour être face à l'étranger qu'il l'avait aborder.

- Ce lieu est formellement interdit au public. Lui affirma t-il d'une voix militaire. Sora se mit à couiner légèrement ouvrant un peu la bouche. Takuya remarqua que le jeune homme était complètement tremper, il devait être au premier rang. Il n'avait pas vraiment remarquer au spectacle car, il était tellement plonger dans ce qu'il aimer faire. Il sentit une certaine attirance vis-à-vis du jeune homme. La même attirance qu'il sens quand il est proche d'un homme qui lui plaît bien. Mais cela il refuser de l'admettre, il refuser d'admettre qu'il pourrais avoir cette attirance pour un homme. Mais, il fallait que Takuya arrête de se voler la face. Car tout au fond de lui-même, le militaire trouver le jeune homme en face de lui horriblement mignon. Trop mignon... C'est le genre de type qu'ont as envie de câliner toute la journée, de protéger et de donner plein de tendresse. Quoi qu'il en soie, Takuya reprit la parole fidèle à sa personnalité il dit.

- Oui, bien sûr je vous en pris. Dit-il en faisant signe vers l'épaulard. Si vous avez une main ou un pied en trop. Il se fera un plaisir de s'en charger.

L'orque plongea son museau dans l'eau pour faire un jet d'eau au cheville de Taku'. Le dresseur baissa sa tête et regarda son ami. Il hocha la tête, il ne savait pas pourquoi mais Sora semblait poussé Takuya à continuer la conversation avec le jeune homme. Alors le militaire fini par s'écarter un peu pour reprendre la parole.

- Pour caresser la langue de l'épaulard il faut que les deux parties sont en pleine confiance l'un pour l'autre. Comme dans un couple sinon ça marche pas. Si vous montré que vous avez peur l'orque le sentira et il peut réagir négativement. Sora est le plus l'âgée des épaulards du parc. Et personne et arriver à le dresser ou le toucher à part moi. Tentait de lui caresser la langue est une folie pur. Cependant... Il semble de bonne humeur aujourd'hui... Si vous voulez vraiment le toucher sera au museau.

Dit-il en s'approchant de lui, il lui attrapa le poignet. Il sentit un frisson sur tout son corps son cœur se mit à battre fort. Très fort, il sentait presque rougir mais que lui arriver t-il ? Il fallait qu'il se calme, il fallait pas montré une faiblesse... Il le tira doucement vers l'orque puis se mit à genoux invitant l'inconnu à faire de même.

- Je vais me mettre derrière vous est vous guider d'accord ? Évitez de tremblait et de lui faire sentir votre peur, car il le sera toute de suite. Si vous tenez à vos doigts montré lui votre force et que vous avez pas peur de lui.

Après ces mots, il se mit derrière l'inconnu. Il posa sa main par dessus la sienne, il frissonna à nouveau se mordilla la lèvre du bas légèrement. Son cœur battait encore plus fort en sentant le dos de l'inconnu contre son torse. Il dirigea la main de l'inconnu vers l'épaulard qui ne bougea pas. Les doigts de Takuya toucha le premier le bout du museau de Sora qui le rassura. Puis Takuya posa doucement la main de l'inconnu sur le museau et fit un mouvement de caresse, laissant ses doigts déborder de la main de l'inconnu pour également toucher un peu Sora et le rassuré de cette main étrangère qui pourrais être sujet à lui faire peur. Takuya avait la tête sur le coter par dessus l'épaule de l'inconnu le sourire aux lèvres.

- Il est un peu rugueux... Mais c'est un bel animal. Murmura t-il.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 628
Sucettes : 1115
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 20
[✘SEKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Rin Matsuoka
[✘SEKE✘]
Jeu 19 Mar - 16:25


Rin avait était fascinait par ce spectacle du début à la fin. Les tours avaient été parfaitement bien excusés du moins, c'est ce qu'il pensait. Puis, le fait que l'épaulard est mouillé ceux du premier rang était une bonne idée. Après tout, ça donné un côté plus attrayant et dynamique. Ce simple geste avait donné un certain contact entre le spectacle et le public, c'était vraiment plaisant. Puis... ce spectacle pour Rin avait été fort divertissant, d'une part car dans le spectacle il y avait ce fameux homme horriblement séduisant ainsi que l'épaulard gigantesque qui le rendait impressionnant mais aussi parce que de l'autre côté, dans ce spectacle les émotions avaient été diverses pour le public. Certains tours étaient surement dangereux donc la peur avait été légèrement présent au début, laissant place au soulagement à chaque réussite. Pour Rin, c'était surtout captivant car il était fasciné par tout ce que l'on pouvait faire dans l'eau. Il n'avait pas vraiment eu peur car il ne connaissait pas vraiment ce que pouvait faire un épaulard et encore moins ces capacités.

Peu importe, Rin avait décidé d'attendre car l'envie de découvrir de nouvelle chose était présente. Oui Rin pouvait être une pile électrique parfois, il avait envie de toucher à tout, d'éssayait un peu tout. Il avait donc abordé le jeune homme qui lui avait donné une forte impression dès le départ et surtout une bonne impression face aux gestes qu'il faisait.

Lorsque l'homme se leva donc, il ne put s'empêcher une fois de plus de le regarder de haut en bas mais loin de le regardait d'une façon hautaine, c'était plutôt le contraire. Il se mordait donc un peu la lèvre avant d'être coupé dans son élan aux paroles du jeune homme. Il releva alors ses yeux rougeâtres/flamboyant dans les siens. À la voix de l'homme il frissonnait un peu, bien qu'il eût l'air un peu dur dans ses propos, le son de sa voix résonné plutôt comme une mélodie attrayante. Il replaça alors ses cheveux une nouvelle fois.

- Veuillez m'excusez mais.. je.. hum..

Il semblait perdre ses mots face au jeune homme puis c'est vrai, Rin était assez trempé c'est pourquoi il voulait continuer dans cette lancer avant de rentrée chez lui puis... il fallait admettre, c'était une bonne occasion de parler à l'homme qui lui taper dans l'oeil et de pouvoir en apprendre davantage sur cette imposante créature. Il écouta alors l'homme, commençant à être excité par le fameux "oui, bien sur, je vous en pris" puis à la fin de sa phrase il se mit à rire fortement, ne pouvant s'en empêcher.

- Vraiment ? Il serait capable de m'enlever un membre ? Même.. si vous restez près de moi ?

Rin gardait son sourire aux lèvres. Mais quand le jeune homme détourna le regard, Rin faisait pareil en regardant l'orque puis.. lorsqu'il reprit la parole, il le regarda de nouveau. Son sourire s’élargissait de plus en plus. Il hochait alors la tête pour dire qu'il avait bien compris.

ll fut néanmoins un peu surpris d'être pris ainsi, il ressentait parfaitement la poigne du jeune homme qui le fit frémir. Cela lui montrait qu'il n'était pas surement le genre d'homme à se laisser faire. Ça lui plaisait assez... son envie d'apprendre à le connaitre et de rester un peu plus en contact avec lui grandissait . Il se laissa donc mené, finissant par se mettre à genoux également, à ses côtés.

- D'accord, oui.. je le ferais ~

Après tout, Rin ne savait pas trop quoi ajouté d'autre pour le moment. Pourquoi aurait-il peur de cet épaulard ? Ah, peut-être parce qu'il était capable de lui broyer un membre. Peu importe. Il n'avait jamais vu ça de ses yeux puis... il avait l'impression que peu importe ce qu'il ferait, le fameux jeune dresseur serait là pour lui. Oui... Rin avait le sentiment qu'il n'avait rien à craindre tant que l'homme serait là.

Rin frémissait alors une fois de plus à ce contact plus accentué. Il se mordillait donc la lèvre inférieure en se laissant totalement guider. Les joues un peu rosée, son côté joueur ressortait. Puis il fallait admettre son corps semblait le réclamer davantage sans savoir vraiment pourquoi. Était-ce le fait qu'il n'avait pas eu de contact avec un homme depuis longtemps ? Ou était ce simplement le jeune homme qui le mettait dans cet état ? Il ne chercha pas vraiment à comprendre, il laissa le torse du jeune homme se coller à son dos. Tout son corps frémissait encore plus et il recula à peine pour accentuer le contact. Il pouvait alors sentir plus ou moins les muscles de l'homme, qui confirmé bien sa vue. D'ailleurs il était étonné qu'un tel "métier" puisse donner autant de muscle. Faisait-il autre chose a part... ?

Rin essaya ensuite de se concentrer sur ce qu'il faisait. Sa main finissait par se poser sur le museau de l'épaulard, ses yeux brillaient face à cette douce sensation, l'air totalement stupéfait une fois de plus. Il faisait alors de douce caresse en souriant, ne montrant aucune peur car il n'en avait aucune pour le moment. Il se sentait merveilleusement bien là. Il entendit néanmoins le murmure du jeune homme ce qui l'incita à tourner la tête vers la sienne mais... tellement il était près, ses lèvres pulpeuses vinrent à la rencontre de sa joue, de sa peau si douce. Il rougissait alors, écarquillant un peu les yeux. Il détourna vite la tête, regardant l'orque.

- p..pardon je.. je ne voulais pas..

Il soufflait un peu, ce simple contact avait fait battre son coeur. Il se sentait tout affolé et pourtant sa main rester douce et assurée auprès de l'orque. Il essaya de changer vite de conversation.

- je.. rugueux..?  Oui c'est un très bel animal.. Cela fait combien de temps que vous pratiquez avec lui..? Le.. le spectacle était vraiment beau. Est ce votre métier..? Hum..Vous vous appelez.. Takuya Suzaku.. c'est ca ? Je ne me suis pas trompé.. ?

Il gardait néanmoins un petit sourire aux lèvres.



_________________
Invité, écoute moi... Ça fait pas mal de temps que j'ai des vues sur toi alors... ça te dirait de me rejoindre ? ~ Chuut, ne répond pas et suit moi ~



[color=#b3004b]
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Jeu 19 Mar - 16:28
Le jeune inconnu semblais être très docile à Taku' il faut avouer qu'il adore ça. Quand ont l'écoute ainsi mais, il est très habituer avec son travail. Il est tout le temps habituer à qu'ont l'écoute au doigt et à l'oeil, il fallait avouer qu'il adorais aussi quand ont le tienne tête. Quand ont savait s'imposer devant lui, et qu'ont s’effacer pas face à son fort caractère. Le jeune homme semblait intéresser de savoir si il était réellement capable de lui arracher un membre. Il ne semblait pas connaître les capacités que cet animal peut faire. Le militaire décida pour le moment de ne rien dire, peut-être que plus tard si ils se recroise une prochaine fois.. Non non attends ? Takuya pense à le revoir ? Quand il eu cette pensé, il secoua sa tête préférant à ce concentré à ce qu'il se passé autour de lui. Le jeune inconnu toucha alors la magnifique bête sans aucune peur. Il était assez impressionné lui-même par le calme du jeune homme, il le regarda du coin de l’œil. Il se défendais bien le petit jeune. Cela attira d'avantage Takuya... Il voulait savoir jusqu'à ou il était son courage, il était bien capable de le jeter dans le basin. Mais, si il savait une chose c'est que les orques était imprévisible... et l'inconnu n'allait pas tarder à le découvrir. En effet, ce dernier se tourna vers son visage qui était proche du sien et les lèvres de l'inconnu rencontra la peau de la joue du militaire. A ce simple contact, Takuya se sentit bizarre il avait sentit son cœur s'affole brutalement. Son cœur se serré sur le moment, un nid de papillon semblait avoir éclater dans son ventre. Que lui arriver t-il ? Pourquoi ce simple bisous l'avait rendu comme ça ? Il était troublait par ce geste, et les doigts de Takuya qui était sur l'épaulard trembla légèrement. Sora sentit le changement d'humeur de son dresseur et commença à paniqué. C'était comme si … Sora arriver à pompé comme une éponge l'émotion et le ressentit de son dresseur.

Et ça s'était dû à leur lien si fort entre eux. Il avait à peine entendu le pardon de l'inconnu qu'il sentit Sora s'affoler. Sous la précipitation il empoigna de sa main ferme la main de l'inconnu. Ces doigts avait glisser légèrement entre ceux du jeune homme.

- Attention ! S'exclama t-il en tirant la main vers lui pour la reculer du museau de Sora. Il plongea son regard sur Sora, il lâcha la main de l'inconnu et tendit sa main seul vers l'animal.

- Sora tout va bien. Excuse-moi, je voulais pas t'inquiéter je vais bien regarde..

Dit-il en posant sa main proche de la mâchoire et du nez de l'épaulard. Sora posa son nez sur la paume de la main de son dresseur et se calma doucement. Une fois l'animal calme, le jeune militaire se redressant invitant l'inconnu à faire de même. Il entendit par la suite le jeune inconnu lui poser plein de question. Sérieux il avait l'impression d'être dans la salle d'interrogatoire mais, il s'imaginer que c'était ça une conversation sociale. Que devait-il faire ? Envoyer boulet comme il fait à chaque fois ? Ou faire l'effort de répondre ? Il savait pas pourquoi mais, cet homme l'attiré vraiment il ne voulait pas l'admettre mais au moins même si il refuse tout contact avec lui. Il pourrait au moins se rapprocher de lui par la parole en essayant à le connaître un peu. Il ne fera rien de mal si il se rapproche de lui de cette façon ? Pour lui, être homo' était une chose mal et puis il refuser de l'accepter qu'il pouvait être comme ça. Il voulait reprendre sa vie et ne plus faire de bêtise... Il ne voulait pas avoir ce problème en plus sur le dos. Et en plus cela salirai l'image qu'il essaye de se faire, déjà que son cassier judiciaire la énormément salit, et il ne peu s'en prendre qu'à lui-même. Il ne voulait pas avoir encore son image salit. Mais pourquoi ce jeune l'attiré de plus en plus...

- Un .. Un peu plus d'ans il me semble. Je ne sais plus trop. Non c'est pas mon métier enfin.. Si j'ai un contrat avec les gents du parc. Je suis officiellement un dresseur du parc mais, je m'occupe que de Sora. Uniquement car, je suis le seul à pouvoir lui faire réaliser des tours. Cet orque aurait du être revendu à un autre parc et c'était pas sûr car, il savait que Sora n'allait pas écouter. Il était destiné à rester enfermé dans son petit basin, sans qu'ont lui donne un peu d'attention ou de tendresse... il se serrais laisser mourir. Alors, ils ont accepter de me prendre car Sora et moi ont as accrocher … Si ont peu dit comme ça. Sinon, non je suis sergent militaire à la base.

Expliqua t-il. Ont pouvait entendre dans sa voix qu'il était très fier d'être l'unique personne à pouvoir s'approcher de Sora et lui faire réaliser des tours. Oui, il en était fier et il ne le cachera pas. Pour une fois qu'il fait quelques choses de bien dans sa vie, il n'allait pas le cacher. Pour lui, c'était une petite victoire c'était montré au autres qu'il n'était plus ce type violent et délinquant comme il avait pu être par le passé. Même si encore il as une colère qui amène souvent à la violence incontrôlée. Il hocha doucement la tête quand il lui demanda si il s'appeler bien Takuya.

- Oui c'est ça. Sergent Suzaku Takuya. Et toi ? Puis-je savoir le nom de ce courageux qui as osé touché Sora ? D'ailleurs il sais laisser faire il doit t'apprécier... Il tourna sa tête vers Sora qui savait mit à nager dans le bassin. J'en vais être jaloux...

C'était surtout car Takuya avait mit sa main par dessus celle de l'inconnu et que ces doigts avait touché l'épaulard avant le jeune homme. Si l'inconnu aurai essayer de le touché sans que son dresseur soit à coter les choses serais passé autrement.

- Tu viens souvent ici ? Ou c'est la première fois ? T'es tout tremper... Dit-il alors que ces yeux se balader encore sur le corps de l'inconnu. Quel beauté ! Sérieusement Takuya ne pensé pas qu'un tel homme pouvait être aussi beau et aussi sexy à la fois. Takuya ignora pourquoi il fit se geste mais, il ne pu s'empêcher il pencha sa tête faisant signe vers les vestiaires.

- Viens avec moi aux vestiaires j'ai des serviettes tu va pouvoir te sécher un peu, tu va finir par attraper froid. Même si le soleil est avec nous je préfère... Ont sais jamais. Dit-il en le guidant aux vestiaires, il lui tendit une serviette. Il s'approcha ensuite de ses vêtements c'était un pantalon style militaire, débardeur noir assez moulant et une veste crème verte avec des taches un peu style armé également. Il mit sa main dans son dos et essaya de descendre la fermeture éclaire de sa combinaison. Il ne parvenait pas, c'était pas évident d'attraper quelques choses dans son dos quand ont voyer rien...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 628
Sucettes : 1115
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 20
[✘SEKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Rin Matsuoka
[✘SEKE✘]
Jeu 19 Mar - 16:29


Rin avait donc caressé doucement le museau de l'épaulard. Son sourire s'était agrandi tellement cette expérience était nouvelle et surtout plaisante pour lui. Rin après tout était dans une totale ignorance, cela se voyait parfaitement d'ailleurs. Puis... il commençait limite à s'emballait dans sa tête, pensant bien demandait au jeune homme de faire autre chose avec cet épaulard si beau. Bah oui, Rin pensait déjà à vouloir nager avec cet animal car la nage qu'il avait vue était juste magnifique puis il devait admettre que son instinct de compétition était là. Il voulait nager plus vite que le fameux orque bien que c’était peut-être impossible, il n'en savait trop rien pour être franc.

Rin par son acte totalement pur et innocent du fait qu'il ne l'avait pas fait exprès se sentait un peu gêné. Mais au fond de lui ce contact le faisait sourire, c'était assez amusant il fallait l'admettre bien qu'au premier abord ça l'avait fait rougir. Rin ne s'attendait pas à la suite des événements bien évidemment, ce qui était sur c'est que Rin regardait l'épaulard en haussant un sourcil avant d'entendre le gros "Attention ! ".

Il fut donc extrêmement surprit sur le coup, ayant senti la poigne de l'homme une fois de plus. Il  retrouvait donc sa main contre celle de l'homme ainsi que ses doigts entremêlés avec les siens. Il se mordu la lèvre inférieure. Tout c'était passé vraiment vite... il n'avait donc pas vraiment eu le temps de réagi bien que Rin était doté de bons réflexes. La main du jeune homme fut donc aussitôt enlevée et bizarrement... son coeur se serra, comme si limite il se séparait de quelque chose qu'il aimait... apprécié. C'était une sensation extrêmement bizarre. Oui, c'était comme dire adieux à une personne. Pourtant Rin ne le connaissait à peine, pourquoi ce sentiment était-il là ? Il se mit alors à soupiré, regardant l'homme et l'épaulard en se mordant les lèvres. Il crut que c'était de sa faute, qu'il avait fait un mauvais geste ou autres à l'épaulard.

Quand le jeune dresseur venait donc l'invité de nouveau à faire pareil, cette fois-ci il devenue beaucoup plus hésitant... Bien qu'au final il se lança car après tout, le jeune homme avait montré à Rin ce qu'il pensait. Tant qu'il était là, ça irait. Il se mit donc à caresser de nouveau le museau en souriant. Il avait bien sur posé toutes ses questions sans vraiment remarquer qu'il en avait posé beaucoup. Il regardait ensuite l'homme dans les yeux en arrêtant de caresser l'épaulard. Il écoutait attentivement ses paroles et il riait un peu en voyant l'homme aussi fier de lui. Il fallait avoué que ça lui donner un certain charme.

- Je vois... vous semblez vraiment fusionnelle, je suppose que c'est ça qui rend votre spectacle aussi exceptionnel. On peut donc dire que vous avez en quelque sorte sauvé la vie de cet animal n'est ce pas ?

Rin souriait grandement. Après tout, à ses yeux, le jeune homme était définitivement une bonne personne. Certes il existait des manipulateurs etc. mais ce fameux dresseur semblait être simple et sincère après tout... pourquoi mentirait il a un inconnu ? Néanmoins, à la fin, quelque chose l'interpella et il ne put s'empêcher de rappliquer discrètement.

- Je comprends mieux pourquoi vous semblez aussi... baraquer. ~

Rin s'étirait alors un peu, finissant par se redressait bien évidemment. Laissant alors l'homme se présenter mais c'est vrai qu'à cette discussion quelque chose attira son attention , Rin avait vouvoyé la personne depuis le début alors que lui, venait le tutoyer directement. Mais il ne le prit pas mal bien évidemment, au contraire ça lui faisait extrêmement plaisir.

- Enchanté monsieur le sergent, je m'appelle Rin, Rin Matsuoka... bon oui... mon nom ne fait pas très masculin mais veuillez ne pas trop en tenir compte je vous prie.

Il riait une fois de plus, étant vraiment de bonne humeur aujourd'hui. Il regarda l'épaulard un court instant nager, d'un air vraiment fasciné. Son envie de nager avec lui été davantage présent mais malheureusement un léger souffle commençait à s'installer à cause du vent. Rin frissonna donc en étant parcourue de divers frisons. La froideur commençait à s'installer. Il ne pouvait le niait, il allait surement devoir s'arrêter là pour aujourd'hui et rentrer. Il regarda, écouta le fameux jeune homme qui s'appeler Takuya avant de lui répondre.

- Je ne pense pas qu'il m'apprécie particulièrement... on va juste dire que j'ai beaucoup de chance que vous soyez là. D'ailleurs... Taku... Puis je vous tutoyer ?

Après tout c'est vrai, Rin avait vouvoyé le jeune homme par pure politesse et surtout pour lui faire bonne impression. Puis... Il n'aimait pas vraiment le vouvoiement à unique sens. De plus, le fameux surnom était sorti tout seul bien qu'il était loin d'être proche. Lorsque l'homme semblait vouloir continuer à lui parlait, Rin souriait encore plus. Rien ne semblait perturbé son magnifique jour de repos puis... il fallait admettre que la remarque de l'homme était fortement adorable, au point que Rin se mordu de nouveau les lèvres.

- C'est la première fois que je viens ici et je dois admettre que je ne suis point déçu. Je devrais surement revenir tiens ! Ça m'a beaucoup plus ~ Et... merci, oui je veux bien allait me sécher un peu

Après tout, c'était si gentiment demandé. Rin suivait donc le jeune homme en silence, regardant un peu les lieux en le matant surtout. Il ne pouvait s'empêcher, c'était plus fort que lui. Une fois dans le vestiaire, il retira son haut doucement en regardant l'homme en coin d'oeil. Il essora son haut, prenant la serviette pour s'essuyait un peu le haut du corps. Voyant le jeune homme galérer un peu, il se mit à sourire en coin.

- Besoin d'un peu d'aide ? ~

Il fallait admettre que ce problème tombait bien ! Lui qui voulait plus de contacts, il allait en avoir. Son côté un peu dragueur était revenu. Il posa donc son haut, allant saisir la fermeture pour la descendre très lentement. Chaque petite parcelle du corps du jeune homme qui se dévoiler à lui, lui donner envie de descendre et d'y poser ses mains mais... il essaya de calmer ses ardeurs car après tout il ne connaissait point l'homme. Il venait néanmoins coller au fur et à mesure son torse légèrement chaud contre le dos musclé de l'homme.

Rin frémissait et instinctivement il glissa ses mains vers ses omoplates, retirant le haut de la combinaison en finissant par glisser ses bras autour de la taille de l'homme. Il avait la tête à peine au-dessus de son épaule. Il baissa les yeux pour jetait un coup d'oeil sur le torse du jeune homme, d'un air curieux. Il s'en lécha un peu les lèvres. En soufflant près de son cou chaudement. Il murmurait près de son oreille.

- En effet.. tu es vraiment bien foutu.. ~ Hum.. Dois je continuais à t'aider ?

S'il continuait ainsi.. qui sais ou sa pourrait l'emmener. Bien qu'il pensait que le jeune homme n'était surement pas facile à avoir, ce petit jeu de séduction l'amusait. Il était prêt à continuer quitte à s'en bruler un peu les doigts..




_________________
Invité, écoute moi... Ça fait pas mal de temps que j'ai des vues sur toi alors... ça te dirait de me rejoindre ? ~ Chuut, ne répond pas et suit moi ~



[color=#b3004b]
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Jeu 19 Mar - 16:29
Il faut avouer que Takuya savait vraiment avancer et mit en avant quand il parler de lui et de sa relation avec Sora. Mais, il en était fier et il voulait le crier haut et fort. Pour lui c'était une véritable réussite et puis au moins cela montré qu'il n'était pas si méchant qu'il peu le montré. Si Sora l'orque à tisser un lien fort avec lui cela veux dire qu'il n'est pas si méchant que cela. Quand il parla de Sora et de sa relation qu'il avait avec lui, l'inconnu lui dit alors qu'il avait une relation très fusionnel avec lui. Que c'était surement pour cela que ces spectacles était si beau, puis il lui dit également qu'il avait en quelques sorte sauver la vie de l'orque. A ces mots Takuya se mit à rougir très légèrement un peu gêner par ces mots il haussa les épaules ne répondant pas. Il aurait sauver la vie de l'orque ? Il n'avait pas vu les choses de cette façon. Il fit un petit sourire en regardant Sora, lui aussi l'avait sauver... A ça façon... Il l'avait sauver car grâce à l'amour qu'il porte pour Sora il as envie de s'en sortir pour devenir quelqu'un de bien. Et ne plus jamais se retrouver derrière les barreaux. Takuya lui expliqua par la suite qu'il ne travailler pas vraiment ici qu'il était sergent, l'inconnu lui sortie alors qu'il comprenait mieux pourquoi il était si bien baraqué. A ces mots Takuya se mit à rougir à nouveau, il détourna encore le visage il dit d'une voix autoritaire.

- Toute personne qui fait un peu de ce sport peut être baraqué. Après tout dépend comment ont prend soin de son corps.

Il fallait avouer Takuya était très presser de découvrir le nom de l'inconnu qui l'avait aborder. Il n'était pas très patient et il était à deux doigts de lui reformuler la question. Mais fort heureusement, sa curiosité pu être enfin apaiser car celui-ci se présenter il se nomma Rin Matsuoka. Lui ajouta que c'était pas un nom très masculin très masculin lui demandant de ne pas en tenir compte. Taku' fit un mouvement de tête négativement pour lui montré qu'il ne compter pas en tenir rigueur. La conversation se poursuivit et il remarqua bien qu'il le vouvoyer et que lui l'avait tutoyer, pourquoi avait-il fait ça ? Il l'ignorais, il se sentait bien avec lui alors il c'était venu naturellement. Pourtant il le premier à vouloir respecter les gens et montré une forme de politesse. Quand, Rin demanda si il pouvait le tutoyer il eu d'abord un moment de blanc. Pas car, il lui avait demander de le tutoyer mais par le surnom qu'il lui avait donner. C'était bien la première fois qu'ont lui donner un surnom. Il hocha la tête faiblement pour lui affirmer qu'il pouvait donc le tutoyer, voilà une bonne chose de faite. Ils se retrouvèrent par la suite aux vestiaires il avait proposer à Rin de venir se sécher un peu. Car, celui-ci était tremper et qu'il ne voulait pas qu'il attrape froid. Le jeune homme lui avait donner une serviette puis était partie pour aller se rapprocher de ses vêtements. Il essayer en vin de se défaire la combinaison mais c'était pas facile d'y arriver seul. C'est alors, qu'il entendit Rin lui demander si il avait besoin d'aide. Non ! Takuya était un jeune homme qu'il aimer ce débrouiller seul. Il ne voulait pas d'aide car, il ne voulait rien devoir à personne. Cependant, refuser de l'aide à un moment pareil c'était un peu embêtant car il n'arrivera pas à se retirais la combinaison seul. Ou il finira par y arriver après un moment de lutte et une crampe au bras.

De toute façon il eu pas le temps de répondre qu'il sentit Rin tout près derrière lui en train de lui baisser lentement la fermeture. Pourquoi était t-il si lent ? Il baissa son bras le long du corps baissant la tête sans rien dire, il devait le repousser il était trop près pour lui. Quoi qu'il n'avait pas encore franchie ces limites personnel ? Il n'avait pas franchie ou il avait peut-être pas envie de le repousser tout simplement. Quoi qu'il en soie, il sentit le torse de Rin se coller légèrement contre son dos. Il poussa un sursaut quand il sentit les mains de Rin sur ses omoplates, peu habitué à qu'ont le touche. Il ne s'attendait pas à que Rin le touche le dos pour lui descendre la combinaison, il se mit à rougir fortement. Il se mordilla la lèvre du bas son corps un peu cambré en avant. Il frissonna en sentant les mains du jeune homme sur sa taille. Faisant un peu sursaut à nouveau, il baissa la tête regardant ses mains. Il fallait qu'il les repousses pourquoi n'arriver t-il pas ? Quoi qu'il en soie, il tendu d'une main sa combinaison au niveau de sa hanche pour pas qu'elle tombe et qu'elle le dévoile nu. De son autre main, il la claqua sans douceur sur la main de Rin et lui attrapa fermement.

- Me touche pas ! Cela sonnée faux car, son corps frémissait et tremblait au touché de Rin. Sa tête disais une chose mais son corps une autre. Il sentit le souffle chaud dans son cou, il ferma doucement les yeux en soupirant se mordilla la lèvre du bas. Il sentit par la suite un murmure au niveau de son oreille, il pencha la tête sur le coter puis tourna un peu le visage pour le regarder. Il avait les joues tout rouge et son regard n'était plus aussi sûr que tout à l'heure, normal il n'était plus sur son terrain. Il était dans un terrain qui lui faisait peur d'un coter, peur de voir qu'il était bien homo... peur de voir qu'il est bel et bien attiré par lui. Peur du regard des autres... peur de beaucoup de chose.

- Dit pas ça ! Non ça ira... Je vais me débrouiller... Murmure t-il alors, que son souffle brûlant s'écrasa sur les lèvres de Rin. Takuya plongea ses pupilles d'or dans le regard de Rin. Comment oser t-il le touché ? Pourquoi Taku' ne dit rien ?

- Lâche-moi ! Souffla t-il à nouveau alors, que sa main lui disait autre chose car, la main de Taku' qui était sur la sienne n'était pas en train de le repousser. Au contraire la main du militaire caressa le dos de la main du jeune homme. Takuya leva son regard vers la chevelure de l'homme. Il aimer la couleur, la coupe.. tout... Il en était sûr que ces cheveux devait être très doux. Il avait une forte envie de glisser sa main dedans... Il voulait... Tellement... Il murmura pour se rassuré mais ces mots sonner tellement faux comparais au regard qu'il pouvait lancé à Rin...

- Je ne suis pas G-... Gays.. Souffla t-il d'une voix très basse. Ces mots était comme des aiguilles qui le planté la peau tellement que ça faisait mal et que c'était faux. Et le regard de Takuya le trahissais puisqu'il avait un regard qui montré qu'il semblait être attiré. Bon il n'était pas au bon de lui tomber dans les bras, mais ça montré qu'il avait quand-même une certaine attirance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 628
Sucettes : 1115
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 20
[✘SEKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Rin Matsuoka
[✘SEKE✘]
Jeu 19 Mar - 16:32


Rin avait bien remarqué à quel point le jeune homme était fier de lui en même temps, il avait de quoi l'être. Il avait réussi à tisser un lien avec le plus beau et le plus rebelle des épaulards. Rin avait donc poursuivi la discussion avec le jeune Takuya en ne le lâchant presque pas du regard. Après tout, Takuya était tellement beau, sexy comme ça, avec ses rougeurs. Oui, Rin ne pouvait s'empêcher de ce dire cela dans sa tête, il était définitivement attiré par le corps d'Apollon du jeune homme mais aussi par son caractère mystérieux qui restait à découvrir. Puis... voir Takuya rougir ainsi lui donner davantage envie de le taquiner, il fallait l'admettre.

À la remarque de l'homme, Rin prit un petit air pensif. Peut-être que le jeune homme avait raison... quoi que... Rin pensait surtout que sans entraînement on ne pouvait avoir de résultat convaincant à part si on prenait tous ses stupéfiants totalement bidon qui mettaient la vie de certain en danger. Mais bizarrement, il ne disait rien car le froid rodé contre sa peau. Il ne pensait donc qu'à rentré ou du moins... il était surtout partagé entre l'envie de lui parler encore et l'envie de ne pas sentir le froid s'installer contre lui. Au final, Rin s'était présenté au jeune homme en souriant toujours surtout lorsque Rin comprit que le jeune homme ne prendrait pas rigueur de son prénom assez efféminé. Mais... au moment du blanc, lorsque le silence régné, Rin haussa un sourcil, se demandant bien ce qui se passait. Avait il dit quelque chose de mal . Rin garda alors le silence, attendant la réponse que l'homme allait lui transmettre pour savoir s'il pouvait enfin le tutoyer.

En voyant le jeune homme hocher la tête, Rin repassa un coup sur ses cheveux toujours trempé, d'un air rassuré car Rin pouvait enfin lui parler normalement, de manière plus proche en quelque sorte et ça, ça lui plaisait fortement. De plus, il avait l'impression que le jeune homme voulait le connaitre un peu car après tout, Rin ne c'était donc par prit un énorme vent c'est pourquoi il put parler à Takuya de manière plus à l'aise.

Rin avait donc finit dans les vestiaires, totalement seul avec le dresseur. Les circonstances avaient fait qu'il pouvait se sécher un peu et qu'il avait pu accentuer le contact avec l'homme. Bah quoi ? C'est vrai qu'il avait agi sans vraiment attendre sa réponse mais il n'allait pas non plus le laissé pinailler ainsi. Quand on peut aider, autant le faire non ? ~

Il souriait donc d'un air plus enjôleur surtout après avoir défait le haut de sa combinaison et s'être collé bien à lui. En ce moment même, il entourait bien de ses bras Takuya en ayant placé sa tête de sorte qu'il puisse voir les moindres réactions de l'homme. C'était tellement amusant de le voir ainsi ! À chacun des sursauts de l'homme, tout simplement a chacune de ses réactions Rin se lécha faiblement les lèvres. Il laissa bien sûr la main de Takuya claquer légèrement sur la sienne, sans aucune douceur.

À ses fameuses paroles, le sourire de Rin devenait un peu plus pervers, un peu plus joueur. Oui... il voulait continuer, quitte à s'en brûlait les doigts comme il le pensait. Ce qu'il voyait était fort plaisant alors... pourquoi ne pas tentait le diable et touché un peu ?~
Il était donc en ce moment même entrain de fixer Takuya, plongé devant tant de beauté et devant ses yeux dorés, si captivant. Bien que l'homme lui ait dit de ne pas le toucher, Rin remonta une main doucement le long de son torse pour lui saisir la machoir bien que l'homme lui dît par la suite qu'il ne voulait aucune aide maintenant.

- Tu es.. tellement.. hum.. comment dire.. horriblement sexy avec ses rougeurs. Comment ne pourrait je pas t'aider encore un peu hein ? ~

Rin garda son sourire aux lèvres surtout quand l'homme semblait vouloir le faire fuir par la parole. Le lâchait ? Pourquoi faire ? Le corps de Takuya semblait tellement en vouloir davantage. Rin tenait alors toujours le visage de l'homme d'une main pour ne pas le lâchait du regard tendit que son autre main prise par celle de Takuya, remonta avec la sienne sur chaque partie du torse du jeune homme, caressant avec douceur ses jolies formes. Il glissa bien sûr ses doigts un peu sur ses tétons, cherchant bien à découvrir la masse musculaire du jeune homme.

Certes Rin avait entendu le jeune homme dire qu'il n'était pas gay, mais... Rin ne voulait pas vraiment savoir si cela été vrai ou non. Après tout, le regard, l'attitude du jeune homme lui disait totalement l'inverse. Comme on dit, certains regards ne trompent pas. Rin venait donc fixer les yeux de Takuya puis ses lèvres légèrement rosées à plusieurs reprises. Il ne put bien évidemment s'empêcher de plaquer ses lèvres aux siennes d'un air brute mais doux à la fois. Il lui offrit alors le fameux petit baisé que les gens faisaient lorsqu'il avait un léger begin pour une personne. Seulement... Rin accentua le baiser, les yeux mis clos. Pourquoi ne pas les avoir fermé ? Tout simplement car il voulait encore et encore voir le spectacle que lui offret Takuya. Il voulait tout simplement ne pas rater ses réactions et contempler son visage si canon. Rin bougea alors sa fameuse main sur laquelle Takuya était en train de la caresser. Ayant donc frôlé ses tétons, Rin descendu doucement sa main vers le bas, comme pour essayaient de descendre entièrement la combinaison du jeune homme. Il lâcha alors faiblement dans le baiser.

- Lâche donc ça Taku, tu ne pourras pas t'habiller sinon ~

Rin profita alors pour se plaquer davantage au jeune homme afin qu'il sente un peu plus le torse musclé et bombé de Rin contre son dos et qu'il puisse sentir son bassin près de son fessier. Bon c'est vrai, il était surement loin d'avoir la même force que Takuya et d'avoir les mêmes muscles, mais il en avait pas mal. Puis.. il c'était beaucoup plus collé à lui aussi car après tout, Rin porté toujours son bas lui, juste son torse avait été dévoilé mais, il n'allait pas tarder à l'enlever pour l'essorer et éventuellement se sécher..



_________________
Invité, écoute moi... Ça fait pas mal de temps que j'ai des vues sur toi alors... ça te dirait de me rejoindre ? ~ Chuut, ne répond pas et suit moi ~



[color=#b3004b]
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Jeu 19 Mar - 16:34
Takuya se demander comment il se retrouver dans cette situation là. Que c'était passé pour en arriver là ? Il se le demander alors, il se perdit quelque instant dans ses pensés pour essayer de comprendre. - En effet, Takuya reste une personne très nerveuse qui se prend pas mal la tête pour un oui ou un non – Il se remémora ce qu'il savait passé, quand il était venu l'aborder essayer de vouloir caresser Sora. L'avait-il au fond chercher d'en arriver là ? C'était lui qui avait chercher le contact à lui guider la main et se mettre derrière lui ? Ben il n'avait pas trop le choix pour caresser l'orque … Mais pourquoi Taku' était en train de chercher qui est le coupable de quoi ? Peut-être car, au fond il est convaincu que ce qu'il est en train de se dérouler est mal. Mais, si Takuya plonger au fond de son cœur que lui disais t-il ? Qu'au fond il était bien ? Qu'il aimer ce contact... ? Aimer un contacte et une chose accepter est une autre... Cela ne ressemblait pas à Takuya de se laisser faire ainsi et de ne même pas essayer de montré de la résistance un peu. Le militaire se demander pourquoi d'ailleurs. C'était peut-être car, au fond Rin lui plaisait beaucoup. Que devait-il faire ? Il sentait la machine se mettre en marche, et il avait l'impression de ne plus pouvoir rien contrôler. Il détester ça, ne plus pouvoir contrôler et se sentir perdu dans un milieux qu'il n'arrive pas à gérer. Il fallait qu'il arrête tout et qu'il remettre Rin à sa place une fois pour toute. Il devait lui faire comprendre qu'il n'était pas ce genre de garçon, et qu'il ne cédera pas. Il ne veux pas craquer à cette tentation. Mais pourtant Rin était tellement magnifique avec ces cheveux si beau...

Un regard ou il se noyer... Il sentait son cœur battre si fort mais, il se sentait à la fois bien près de lui. Il ne le connaissait pas et pourtant il se sentait bien avec lui. Après tout il savait un peu confier à lui en parlant du parcourt de Sora, cela voulait bien dire que Taku' était prés à faire connaissance avec lui. Ce qu'il ne fait jamais avec quelqu'un qui peu l'aborder. C'était une torture pour Taku' de décider entre la possibilité de le remettre à sa place, ou alors, de profité un peu de la vie. Et de cette chance qu'ont lui offre... personne dans toute sa vie ne l'avait pris dans ces bras comme ça. Son corps n'avait jamais fait ces sursauts à ces simples touché. Et tout cela n'était pas désagréable pas tout... mais avec un homme ? Takuya se prenait trop la tête et il devait se concentré sur ce qu'il se passé en ce moment-même. Car le jeune Rin avait remonter sa main qui était sur lui vers son visage pour lui attraper la mâchoire. Il écarquilla un peu les yeux poussant un petit : - Gnn.. Il posa son regard sur le jeune homme en rougissant un peu plus. Il sentit son cœur battre plus vite et sa respiration s'accélérer un peu. Par la peur, la gêne ou la situation donc qu'il était ? Il l'ignorais lui-même, quand il lui dit qu'il était horriblement sexy comment ne pas l'aider il fronça les sourcils fermant les yeux il dit un peu contrarier.

- Arrête de dire ça ! Je suis un homme ont dit pas ça à un homme quand ont est un homme. ça fait beaucoup d'homme sur le coup ? Et si Takuya se calmerai un peu ? Tu va finir par montré que tu as peur. Il ouvrit les yeux pour le regarder à nouveau. Je ne veux pas d'aide, je suis un grand garçon je peux me débrouiller seul. Et puis... Tu est en train de franchir les limites personnels. J'ai rien dit car... car je pouvais pas descendre la fermeture là c'est bon je peux me débrouiller. Merci Rin.

Il sentit sa main par dessus celle de Rin bouger suivre le moment du jeune homme. Il essaya de baisser la tête mais, il pu baisser que le regard pour voir la main de Rin parcourir son corps et découvrir un peu les lieux. Il se mit à frissonné légèrement il se cambra très légèrement quand il sentit qu'il frôla ses morceaux de chair. Ha ! Que lui arriver t-il ? Il était limite à poussé un cris ? Pourquoi ? C'est parce qu'il avait touché par là ? Cela voulait dire quoi ? Qu'il était sensible quand ont le touche ici ? Il leva son regard vers Rin, lui qui ne voulait pas être violant dans ces lieux il va devoir frapper ce jeune pour lui faire comprendre d'arrêter... Pffff ! C'est ce que Takuya dit mais pour le moment il n'a pas fait grand chose pour essayer de l'arrêter. A part essayer de le faire fuir avec les paroles, que croyais t-il ? Que ces mots va le faire réagir et le faire renoncer à continuer ? C'est ce qu'il espérais ? Peut-être lui oui, son regard et son corps et qui sais son cœur ne semblait pas de cet avis. Il posa à nouveau son regard sur Rin.

- P... Pourquoi tu me regarde comme ça ? C'est pas drôle... Tu devrais me lâcher je- Mais, il ne pu finir qu'il sentie à la fois brute mais doux les lèvres de Rin contre les siennes. Il écarquilla les yeux poussant un petit : -Gnn ! Il fronça les sourcils regardant le jeune homme dans les yeux les joues complètement rouge. Ces lèvres le faisais frissonner, il sentit son cœur battre plus fort. Il était à deux doigts de le giflé quand il sentit qu'il accentua le baiser il écarquilla les yeux ? Que devait-il faire comment ? De quel façon ? Sérieux il avait l'impression d'être au collège et de recevoir son premier baiser. Si ont remarque bien, Rin avait chopper déjà le premier baiser que Takuya donna à un autre garçon. Sauf que Rin l'avait un peu voler là, Takuya ne l'avais pas vraiment donner. ~ Allons Taku' cela ne doit pas être plus compliqué avec une fille ? Il fini plutôt tard que jamais de suivre le mouvent de Rin dans le baiser se débrouillant quand-même pas mal. Il sentit la main de Rin bouger car il avait sa main dessus mais, il décida de l'abandonner pour remonter sa propre main vers le visage de Rin. Il glissa ses doigts entre sa chevelure, il en poussant un fort soupire tellement que c'était délicieux de faire ce simple geste. Cela le démanger depuis un moment et il pouvait enfin le faire, comme il avait pensé ces cheveux était si doux... Il avait envie de les caresser encore un peu, mais il n'avait pas remonter sa main pour le caresser. Il empoigna de sa main ferme ses cheveux, ben oui il semble timide et un peu perdu dans cette situation il n'a pas tout perdu quand-même. Il tira un peu en arrière les cheveux de Rin pour le faire rompre le baiser après avoir entendu les paroles du jeune homme.

- Qui ta permit de me voler ce baiser ! Idiot ! Je t'interdit de-hééé... Gémit-il de surpris en serrant son autre main sa combinaison qui avait un peu descendu ont pouvait voir la limite de ces fesses et le bas du ventre du militaire. Il se mit à rougir le regardant dans les yeux. Mais je... J'ai rien en dessous... Je veux bien m'habiller mais il va falloir que tu me lâche et-haa... Soupira t-il en sentant se coller un peu plus contre lui, sentant son fessier contre son bassin. Il lâcha la combinaison pour plaquer sa main sur ses lèvres en rougissant presque honteux. Il mit sa tête en arrière – la posant sur l'épaule du jeune homme- sa longue mèche aux pointes rouge tomber cacher une partie de son visage. Il avait pu sentir aussi les muscles du torse de Rin, faisait-il aussi du sport ? Il en était curieux, il en avait surtout très envie de touché, il essaya de le regarder du coin de l’œil. Sa main était toujours dans ses cheveux, il avait une poigne ferme mais ne tirais pas au point de lui arracher les cheveux ou de lui faire mal. Bien le contraire, ont pouvait sentit qu'il était certes ferme mais aussi très doux, dans son geste. Puisqu'il relâcha un peu ces cheveux pour les empoignés à nouveau en soupirant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 628
Sucettes : 1115
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 20
[✘SEKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Rin Matsuoka
[✘SEKE✘]
Sam 28 Mar - 8:30


Rin lui n'était pas du genre à se prendre la tête surtout pas pour ça. Il allait où le vent l'emmener et ça lui allait très bien comme ça. Non, je ne dis pas par là que Rin a déjà fait tout ça, et couche de droit à gauche, juste qu'il a toujours été un coureur de caleçon et qu'il a donc toujours été à la recherche de contact et d'un peu d'amour c'est pourquoi il faisait généralement le premier pas vers les personnes qui lui paraissait bon. Bon j'admets, Rin est un peu naïf sur les bords mais pas entièrement, il savait très bien que l'apparence ne fait pas tout et qu'il peut cacher une personne horriblement mauvaise derrière c'est pourquoi Rin gardait généralement de quoi se défendre sur lui. Mais bizarrement, avec Takuya ce n'était pas pareil, son charisme, sa forte présence qu'il dégage lui plaisait et ça l'avait emmené à faire tout ça.

Pendant que le jeune homme ne bougeait pas réellement et qu'il semblait être dans un débat intellectuel acharné, Rin, prenait un malin plaisir à continuer ses gestes et avait donc plongeait son regard dans le sien sans perdre face. Rin se demandait néanmoins si Takuya avait déjà été touché ainsi et cette curiosité le ronger un peu de l'intérieur mais après tout... Takuya avait dit qu'il n'était pas gay non ? il était donc surement impossible qu'il ait déjà vécu tout ça avec un homme. Il souriait alors grandement, bien plus qu'avant c'est pourquoi sous un coup de pulsion il avait saisi la mâchoire de Takuya, pour le contempler un peu plus et surtout pour forcer un peu Takuya à le regarder. À la réponse du jeune homme il riait d'un air toujours charmeur et un peu moqueur c'est vrai.

- Hé mon beau, calme toi, je ne dis juste ce que je pense ~ Puis.. les limites personnels ? Qu'est-ce ?

Après tout c'était bien la première fois qu'une personne lui parlait de ça. À la suite de ses paroles il avait un peu lever les yeux au ciel avant de se lécher doucement la lèvre devant lui en bougeant sa main pour continuer la découverte de son corps. En effet, Rin n'avait pas vraiment pris en compte les paroles du jeune homme sur le fait qu'il n'avait pas besoin d'aide et que c'était un grand garçon car il avait l'impression que ça ne le gênait pas plus que ça. Rin continué donc à le regardait d'un air souriant et amusé, il sentit néanmoins que Takuya c’était cambré un peu lorsqu'il avait touché ses tétons c'est pourquoi son sourire devenait de plus en plus pervers.

- Et bien petit coeur, on est sensible de là ? ~
Rin prenait un malin plaisir à torturer ainsi le jeune homme. Le regard de Rin navigué donc entre les yeux et les lèvres de Takuya au point de s'en mordre la lèvre inférieure. Bien que Rin ait entendu l'homme commencé à parler, il ne put se retenir de l'embrasser car la pulsion, la tentation avait été trop forte.

Au contact de ses lèvres contre les siennes, Rin frémissait fortement en lâchant un petit soupire d'aise. Les lèvres de Takuya était si... délicieuses qu'il avait donc prolongé le baiser. Puis c'est vrai, il fallait admettre que Takuya se débrouiller pas mal du tout. Le toucher de Takuya dans sa chevelure le fit frémir un peu plus... était-ce un signe comme quoi Takuya allait se lâchait un peu ? Peu importe, il lâcha un petit gémissement sans aucune honte contre ses lèvres, venant taquiner les boutons de chaires de l'homme sans aucune délicatesse mais sans lui faire mal non plus mais bien sur, Rin fut tiré par les cheveux ce qui rompu le baiser à contre cœur. Il en grognait d'ailleurs un peu. Son coeur c'était légèrement affolé et cette sensation qu'il avait eue dans ce simple baisé avait réussi à le mettre dans un état indescriptible. Néanmoins ses mains elles, continuèrent de descendre.

- Gn... Q... Quoi ? Ça ne t'a pas plus peut-être ? Pourtant... tes lèvres sont si... hum... ça m'en rendrait presque accroc.  
Il souriait toujours  en riant un peu malgré la légère frustration qu'il avait eu par ce baisé rompu aussi vite. Il venait alors ensuite lui murmurer à l'oreille.

- Et alors ? Moi aussi je vais finir nu, mon bas est trempé puis ne fait pas ton timide voyons... Je t'assure que je ne vais pas te dévorer ou du moins... je vais essayer de me contenir ahah ~

Il lui mordilla lobe en faisant attention de ne pas le blessé. Rin restait vraiment taquin du début jusqu'à la fin, même dans ses paroles au point d'avoir dit ça et de s'être collé un peu plus à lui et d'avoir plaqué son bassin bien là où il fallait. Il sentit néanmoins quelque chose descendre. Était-ce sa combinaison ? Il en profita pour regardait en rougissant tout de même un peu. Il commençait alors à onduler faiblement son bassin contre ses fesses pour le taquiner un peu certes mais... surtout comme s'il avait envie de se laisser aller avec lui, comme si le fait de découvrir le corps de Takuya lui faisait perdre tous ses moyens et le faisait lâcher prise. Il le sera alors bien à lui tendit que l'une de ses mains venait descendre plus bas d'un petit air timide, pour découvrir le bas de son corps alors que l'autre semblait apprécier le haut. Bien que la main de Takuya était dans ses cheveux, Rin venait déposer de petit baisé le long de la mâchoire de Takuya en mordillant parfois  sa peau pour descendre dans son cou et y déposer un doux suçon bien marquant. Après tout c'était un besoin vital pour Rin de laisser sa marque, d'autant plus que bizarrement avec Takuya, il tenait particulièrement à le faire car c'était surement le plus bel homme à fort et doux caractère qu'il avait vu. Rin venait alors effleurer doucement le membre du jeune homme en se léchant les lèvres. Son corps bouillonnait contre le sien.

- Dis toi juste... que je te réchauffe le temps que tu t'habilles ~
Après tout c'est vrai... c'était Rin qui devrait être réchauffé et pourtant dans ses paroles il avait inversé les rôles. Surement parce que... juste le fait d'être contre Takuya lui avait suffi à maintenir sa température corporelle. Il souffla alors chaudement contre sa peau.

- en contrepartie... tu ne voudrais pas m'aider à retirer mon bas... ? Après tout... il faut savoir s'entraider dans la vie non ? Mes deux mains semblent... occupées ~

Rin remonta le long de son cou pour rejoindre les lèvres du jeune homme en léchant sa peau tandis que ses mains continuèrent de caresser son haut et effleurer son bas. Il finissait bien sur par lui volé un autre baisé plus ardemment comme si les lèvres de Takuya lui avaient déjà manqué.



_________________
Invité, écoute moi... Ça fait pas mal de temps que j'ai des vues sur toi alors... ça te dirait de me rejoindre ? ~ Chuut, ne répond pas et suit moi ~



[color=#b3004b]
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Sam 28 Mar - 14:15
Takuya ne savait plus où ce mettre, cette situation était tellement gênante mais tellement délicieuse. Il se sentait tellement bien contre lui. Il aimer qu'ont le touche de cette façon il n'avait jamais eu autant de douceur contre sa peau. Si ont le touche c'était pour le brutalisé ou le corriger. Il fronça les sourcils à son surnom, il souffla doucement. « Je ne t'appartiens pas... Je ne suis pas ton beau... même si... je... je trouve qu'entre nous deux tu est bien plus beau que moi... » A quoi il joue là notre militaire ? Il essaye de le remettre à sa place et finalement il fait un compliment ? Quand il lui demanda ce que c'était les limites personnels il écarquilla les yeux. Il le regarda la bouche entre ouverte. « Mais... Mais tu sais bien, les limites personnels... C'est quand ont est un gentil homme ont respecte les limites personnels des gens. Ont se tiens à une certaine distante et ont ne touche pas le corps d'une personne si ont n'a pas était invité à le faire... »

Takuya ferma un peu les yeux sa respiration légèrement halète, il essayer de reprendre le contrôle et de maîtriser ces émotions. Alors, qu'il essayer il avait sentit qu'il avait effleurer ces bouts de chair et savait cambré ce qui sauta bien entendu au yeux du jeune homme. Qui lui demanda si il était sensible à cette partie là en lui donnant un surnom qu'ont lui avait encore jamais donner. Il écarquilla les yeux, il tourna sa tête vers lui pour le regarder le souffle court et brulant. Il fit non de la tête lui demandant pourquoi il le regarder ainsi et qu'il devrais le lâcher mais il savait aussi tôt fais embrassé. Ou il y répondit un peu tard en essayant glisser sa main dans ses cheveux, bon sang que c'était délicieux de se faire embrassé de cette façon. Takuya en était tout retourner, il rougissais et ne pensé presque plus à jeter Rin. Il pouvait entendre le jeune homme soupirais d'aise. C'était bon ? Il aimer se faire embrassé par lui ? Lui qui pensé qu'il était rejeter de la société finalement il était apprécier de quelques chose ? Alors, qu'il l'avait agripper par les cheveux, il l'entendit poussé un gémissement. C'était lui qui lui avait arracher ce gémissement ? C'était vraiment lui ? Ben oui qui d'autre andouille ? Tu vois quelqu'un d'autre dans les vestiaires à par Rin et Taku ? Le militaire se cambra alors fort quand il lui taquina ces tétons sans aucune douceur. Il ne pu s'empêcher de gémir fortement il était vraiment très sensible. « Haaa ! R-... Rin gn... haa... » Takuya fini par lui tiré les cheveux en arrière pour qu'il rompre le baiser, lui demandant qui lui avait permit de volé un baiser. C'est alors que Rin lui demanda si cela ne lui avait pas plus, il fronça les sourcils sa respiration un peu rapide.

« Si... Non... Enfin oui mais... » Il secoua un peu sa tête il le regarda dans les yeux. « Peut-importe si j'ai apprécier ou pas, tu n'avais pas à... » Il rougit à ces paroles quand il lui dit que ces lèvres sont si … et qu'il pourrait être accros. « Elles n'ont rien de si particulière pourtant... » Souffla t-il légèrement. Takuya pencha sa tête sur le coter quand il alla lui murmurais dans l'oreille. Lui donnant presque une invitation dans son cou, il ferma les yeux il frissonner à son murmure dans l'oreille. Il se mit à rire légèrement. « C'est pas ce que tu fais peut-être ? Me dévoré … ? Je ne savais pas que tu était carnivore... Tu sais j'ai pas la peau très tendre... Et puis-Hnnn Ha ! » Gémit-il quand il lui mordilla lobe de l'oreille. Il ouvrit les yeux le regardant du coin de l’œil, il se mit à lui caresser les cheveux doucement sa respiration rapide. Alors qu'il sentit sa combinaison descendre il rougit il voulu la rattraper mais elle glissa drôlement dévoilant presque tout son bassin. Il ne manqué pas grand chose pour tout dévoiler mais, il fut surpris de la sensation si forte qu'il eu en sentant le bassin de Rin onduler contre ses fesses. Il ne pu s'empêcher de gémir à chaque petit coup faible. « Mh...ha... mmh... » Il plaqua sa main contre ses lèvres, que lui arriver t-il ? Se sentait tout chose, il avait son corps brulant de désir. Et en bas … il sentait durcir de minute en minute... il éprouver du désir … il avait envie de se lâcher et de se laisser aller avec Rin. Il l'avait tellement excité depuis le début... et il n'avait rien fais pour éviter ça. Maintenant il ne voulait pas faire machine arrière, il était presque limite à supplier d'aller plus loin... Il était vraiment dans tout ces états. Et ça n'allait pas arranger les choses, puisqu'il va venir l'embrasser la mâchoire le militaire poussa des petits soupires plaquant un peu plus ses fesses contre le bassin du jeune homme. Il gémit un peu quand il l'embrassa le coup lui faisant un suçon. Il posa sa main qui était sur ses cheveux dans sa nuque, pourquoi lui poser t-il la marque ? C'était pas quand ont est en couple ce genre de chose ? Taku' en savait trop rien au fond il n'étais jamais en couple...

Alors qu'il frissonna des mains de Rin qui se balader sur son corps, quand une main descendit pour arriver à effleurer son membre. Il poussa un léger gémissement, il se cambra un peu posant sa main libre sur le poignet du jeune homme qui avait sa main proche de son membre. Il pencha la tête vers lui la respiration rapide le regard fou il était dans tout ces états. « Rin... Non... touche pas là... c'est... c'est gênant ont se connais pas... Pourtant tu … tu est si doux contre moi que... » Il plongea son regard dans le sien, il approcha de lui-même son visage la bouche entre ouverte il voulait encore l'embrasser. Il approcha dangereusement ces lèvres des siennes mais il entendit Rin lui dire qu'il pouvait dire qu'il le réchauffé. Il fronça les sourcils se stoppa dans son élan il murmura proche de ces lèvres son souffle chaud s’écrasa sur ses lèvres. « Mais j'ai pas froid Rin... J'ai chaud... je me sens bizarre... » Souffla t-il chaudement sa voix qui était remplie de désir. Il pencha à nouveau sa tête sur le coter libérant le cou la respiration rapide il l'entendit lui dire qu'il fallait qu'il l'aide à retirais son bas. Car ces mains était occuper, il souffla de plaisir et d'envie... Il le regarda le laissant rejoindre ces lèvres. Ha ! Le baiser qu'il voulait il se mit à répondre à son baiser avec ardeur et fougue, il glissa sa langue sans demander la permission. Il se mit à lui caresser la langue avec fougue et désir lui mordilla la lèvre du bas. Il essayer de maintenir la main de Rin qui était en bas, il fini par se tourner lentement pour être face à lui. Tout en continuant de l'embrasser, il enroula ses bras autour de son cou lui griffant les épaules en même temps.

Il lui caressa les cheveux avec ardeur, laissant ses mains glisser dans son dos. Il lui attrapa les hanches fermement le tirant contre lui sans aucune douceur. Lui griffant les hanches poussant des soupires contre le baiser. « Rin... » Souffla t-il était bien trop fier pour avouer qu'il voulait encore, mais son corps et ces yeux le supplier... Il posa ses mains sans délicatesse sur ces fesses lui tenant fermement le tirant plus contre lui. « Mmh... Rin... » Il avait la respiration rapide, son ventre se creuser sous l'excitation. Il glissa ses mains jusqu'à la ceinture de son pantalon, il lui défait la ceinture en rompant le baiser baissant la tête pour regarder ce qu'il faisait. Il défait le bouton de son pantalon et baissa sa braguette sous des gestes rapides remplie de désir, il lui baissa le pantalon laissant ses mains sur glisser sur ses cuisses. Il s'approcha de lui il plongea sa tête dans son cou pour l'embrasser l'épaule, remonta doucement vers son cou pour l'embrasser lui mordilla la peau doucement. Il plongea ses mains sous son sous-vêtement posant ses mains sur la peau de ses fesses lui agrippant sans douceur. « Dois-je t'aider à retirais ça aussi ? … » Souffla t-il en lui finissant par lui tirais vers le bas encore de lui retirais se baissant un peu pour le faire tomber à ces pieds. Il posa ses lèvres sur son ventre pour l'embrasser remontant doucement. « Maintenant que tu est aussi nu qu'un vers de terre … Tu souhaite peut-être t'habiller... » Au fond Takuya espérais qu'il dise non... Car au fond il voulait profité encore un peu des mains de Rin sur son corps... Et il était dans un tel état... Il espérais qu'il va pas devoir lui dire qu'il veut continuer... Mais vu comment il as lâcher prise si Rin s'amuse à encore le provoqué sans rien faire il risque bien de lui avouer...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 628
Sucettes : 1115
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 20
[✘SEKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Rin Matsuoka
[✘SEKE✘]
Mer 15 Avr - 10:46


Rin continuait ce jeu très ambiguë qu'il n'avait jamais découvert entièrement auparavant car oui, Rin n'avait découvert que le préliminaire qu'il avait d'ailleurs fortement aimé. Il se demandait d'ailleurs un peu s'il allait réussir à aller jusqu'au bout et à découvrir ce qu'était "faire l'amour " et puis... surtout il appréhendait de savoir qui allait dominer mais au final il préféra ne pas se prendre la tête et laisser le court des évènements choisir. Au son de la voix de Takuya, Rin arrêta de penser et se mit à sourire en coin. Après tout il n'était pas de nature prise de tête. Il se lécha donc les lèvres en riant face au compliment.

- Et bien dis donc... comment dois-je le prendre ? Dois-je comprendre que je te plais horriblement ? Puis... excuse-moi mais... tu es tellement sexy que je ne peux m’empêcher d'agir. De plus... tu m'y as invité non ? Au moment même où tu m'as fait rentrer dans cette pièce ~

Rin continué d'admirer les moindres réactions du jeune homme. Que c'était excitant bordel ! Puis... ce qui l'était plus dans cette situation c'est que les paroles, une discussion était présente, ce n'était donc pas que physique. Il continuait donc de découvrir le corps de Takuya en maltraitant son point faible et en essayant de partir à la découverte d'une autre zone. Les circonstances avaient aussi fait que Rin l'avait de nouveau embrassé mais cette fois-ci, ce baisé était encore mieux... Son coeur se mit à battre et Rin continué de dévorer ses lèvres sans compter les gémissements du jeune homme qui servaient d'accompagnement. Rin avait donc finit par rompre ce baiser à contre cœur, se léchant les lèvres en attendant sa réponse et en entretenant un certain dialogue par plusieurs phrases. Mais... il ne voulut pas perdre davantage de temps et continua ses actions en lâchant une dernière phrase près de son oreille.

- Je le suis... mes dents assez spéciales et aiguisées n'en sont-ils pas la preuve ? Je suis sur que je ferais un bon carnivore puis... quel adorable gémissement ~

Il riait en lui mordillant encore lobe. Rin finissait par soupirer de nouveau d'aise en cherchant à en découvrir davantage comme s'il voulait découvrir toutes les facettes de Takuya que se soit physiquement, moralement, intérieurement. Mais au final, Rin avait réussi à se dandiner contre le bassin de Takuya et donc à le mettre pratiquement nu ce qui augmenta sa soif de curiosité. Rin se sentait d'ailleurs de plus en plus excité qu'il en donna des petits coups secs tendit que dans son boxer son membre commençait déjà à bien agir mais Rin ne voulait pas craquer avant le beau mâle c'est pourquoi il décida de poser sa marque sur l'homme. Rin continuait donc sa descente en brulant d'impatience. Quand il fit arrêter il grogna, regardant Takuya d'un air envieux et légèrement frustré.

- Laisse-toi faire... puisque je suis si doux que ça, raison de plus pour ne pas peur mon beau je ne vais pas te castrer... Laisse-toi aller... Il continua sa descente avec difficulté sa main qui était piégé dû à la pression exercée par l'homme sur son poignet jusqu'à ce qu'il réussisse à saisir à peine le membre du Takuya en dégageant surtout le reste de sa combinaison tout en restant à l'écoute du jeune homme.

- Ca donne tellement envie... gn... Bizarre... ? Alors qu'attend-tu pour me partager tout cela ? Partage moi cette chaleur, je vais finir par avoir froid... Rin l’embrassa alors de nouveau sans attendre une réponse tellement ses lèvres lui manquer... tellement il avait envie de l’embrasser encore et encore. Il frémissait alors horriblement, l’entrainant dans un baiser sauvage, qui exprimer l’inverse de ces gestes doux. Il le laissa se tourner, entourant la taille de l’homme sans tarder d'un petit air possessif en lui caressant bien les hanches. Il était un peu déçu de ne pas avoir pu toucher l'intégralité de son membre mais bon... au moins il pouvait l’admirer entièrement comme ça. Son regard rougeâtre comptait bien se poser sur le corps dénudé de Takuya une fois qu'il aurait rompu le baiser mais pour l'instant, comme vous le pensez, Rin voulait juste profiter davantage de ses lèvres et exercer une belle pression sur son entre jambe contre le sien. Gn... ah... Taku... Il l’emmena dans une bataille de langue acharné en frémissant horriblement.

Rin lâcha alors un gémissement puis encore un autre lorsque Takuya venait le saisir ainsi, c'était fou à quel point il aimait ça. L’entendre prononcer son prénom ainsi, l'électrifia un peu E... Encore... d..dis mon prénom, encore... Il lui mordilla alors la lèvre inférieure en se laissant faire, finissant par se faire déshabiller en lâchant un gémissement bien plus fort lorsqu'il empoigna son fessier car c'était l'une des zones qui lui procuraient beaucoup de bien.

-Ah... b-bien sur que tu dois m’enlevait ça aussi... Rin ne chercha pas à fuir, nullement... cette situation l'exciter bien trop. Il le regardait en souriant en voyant que Takuya le mettait finalement nu. Malgré son air confiant, Rin rougissait un peu car rare était les personnes à l'avoir vu ainsi mais il ria un peu à sa remarque.

- Tu veux surement parler pour toi... ? Me concernant, tu as oublié une étape... celle de me sécher en me réchauffant bien. J'espère bien... que tu comptes m'aider en partageant cette étape avec moi ~ Après tout oui, Rin venait de proposer ouverte à l'homme de continuer car après tout, il était hors de question de s’habiller de nouveau, comme ça. Après tout ils étaient tous les deux nus alors pourquoi ne pas en profiter encore un peu sans bruler les étapes en se recouvrant directement ? Rin venait donc griffer un peu le dos de Takuya, remontant sa main dans sa chevelure en les empoignants pour l’embrasser de nouveau. Son autre main, elle, faisait le chemin inverse. Elle venait malaxer les fesses de Takuya avant de s'approcher dangereusement de son entre jambe, il souffla donc dans le baiser.

- Cette fois-ci... tu ne m’échapperas pas... Rin venait alors saisir l’entre jambe de Takuya pour lui administrer de douce caresse, parfois un peu rude d'ailleurs, exprimant son envie et sa frustration avant de bien placer son membre au sien pour les frotter sensuellement ensemble et ainsi frotter leurs corps l'un à l’autre dans l'intégralité en montant la température de la pièce comme dirait certain. Après quelques petites minute Rin finissait par rompre le baiser, lui déposant des baisers partout sur le visage d'un air tendre avant d'essayer de descendre le long de son torse en le dévorant avec sa bouche c'est-à-dire en collant ses lèvres sur chaque petite parcelle de peau du corps de Takuya. Il continuait donc encore et encore jusqu'à arriver à l'endroit propice où il ne put s'empêcher de lécher le bout de son membre. Il releva les yeux pour le regarder en se léchant sensuellement les lèvres, soufflant chaudement dessus.

- Je te désir..
Il se mit alors à passer sa langue le long tandis que sa main venait rejoindre les bourses de Takuya pour lui administrer un traitement doux au début puis un peu barbare en les empoignants sans trop lui faire mal non plus.


_________________
Invité, écoute moi... Ça fait pas mal de temps que j'ai des vues sur toi alors... ça te dirait de me rejoindre ? ~ Chuut, ne répond pas et suit moi ~



[color=#b3004b]
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Ven 31 Juil - 20:34
Takuya ne savait pas comment la situation avait pu tourner ainsi. Comment, le militaire avait pu perdre le contrôle ainsi. Au point de ne pas arriver à reprendre les choses en main, à couiné comme un collégien et à succombé à ces désirs. Takuya se demander ce qu'il lui arriver, c'était pas la première fois qu'il pouvait ressentir cette attirance pour les hommes. A son travail, il se retrouver avec sa petite troupe, des beau jeune hommes et il n'avait jamais craqué. Il fallait dire qu'avec le caractère de Takuya personne oser lui faire des avances. Takuya était dépasser, ce jeune homme qu'il ne connaissait pas l'avait pris de cour pendant qu'il s'enlevais sa combinaison. Mais pourquoi Taku' ne l'avait pas repoussé avant que les choses ailles trop loin ? Personne ne l'avait touché ainsi et il devait admettre que c'était terriblement agréable son corps tout entier tremblait sous ses caresses. Est-ce pour cela qu'il ne l'avait pas repoussé? Pour profité encore un peu de ces douces caresse ? Mais, plus il laisser courir plus la chose devenait de plus en plus sérieux. Rin était décider à lui retirais la combinaison malgré qu'il essaya de le retenir avec sa main. D'ailleurs Rin, lui dit de se détendre en l'appelant encore « mon beau » le rassurant qu'il le castrera pas et qu'il devait se laisser faire.

Takuya fronça les sourcils, il voulut répondre mais il sentit qu'il réussit tout de même à attraper son membre. En sentant pour une toute première fois une main sur son membre Takuya eu un frisson se cambra en arrière se mordillant la lèvre du bas. Il sentit toujours cette chaleur en lui alors, que Rin lui parla à nouveau. Répétant ce qu'il avait dit plutôt qu'il se sentait bizarre. Lui demandant alors, ce qu'il attendait pour partager cette chaleur. Mais ! Mais comment Takuya pouvais faire un partage alors que dans sa tête être avec un homme c'est mal. Comment pouvoir se lâcher complètement si il n'accepte pas encore son homosexualité ? Takuya ne pouvait pas, c'était nouveau il découvrait à peine ce qu'il lui faisait. Quelques minutes plus tôt il ignorait qu'il pouvait être sensible à ces tétons. Alors, comment partager si il est complètement perdu en ce moment même ?

Il voulut lui répondre mais il fait aussi tôt embrassé. Il répondit au baiser les yeux mit-clos en le regardant, encore une fois pourquoi il ne le repoussa pas ?! Takuya fronça les sourcils, il posa ses deux mains sur ses épaules lui agrippant près à le poussé. Mais le baiser fut plus sauvage qu'il en gémit, bordel qu'est-ce qu'il aimer ce genre de baiser. Tellement qu'il y répondit en mettant un peu de conviction. Il poussa un nouveau soupire glissant sa main dans ses cheveux. Takuya était tout aussi perdu, le plus dérangeant pour lui c'est qu'il ne connaissait strictement pas ce garçon. Quoi c'est vrais il était qui pour faire ça comme ça avec n'importe qui ? C'était vraiment ça qu'il le déranger le plus, il avait vraiment échanger quelques mot savait retrouver dans les vestiaires et se voilà coller à lui. Dans le baiser il sentit ses caresses sur ses hanches, Rin ne semblait vraiment pas lui vouloir de mal. Et ne semblait pas vraiment le vouloir uniquement pour ça.. Tien... Takuya venait de trouver une autre chose qui le bloqué. La peur de donner et de ne plus revoir ? Est-ce pas volontairement que Takuya cherche pas à aller au bout pour le revoir ? C'était tellement précipitais... comment Takuya va devoir le voir ensuite ?

Comment il va devoir se comporter avec lui ? Tellement de question, trop de question... Bon et si Takuya arrêter un peu de réfléchir. Et de se concentrais dans ce qu'il se passé ? Le baiser fut alors rompu, Takuya plongea son regard dans le sien. Bon ! Maintenant on va reprendre les choses en main. Aller Takuya stop tout ! Tu le connais pas on pas ça avec un étranger...

« Haa.. » Gémit-il en sentant la pression sur son bassin, Takuya planta ses ongles dans les épaules de Rin en se mordillant la lèvre du bas. Takuya était bizarre il était entre l'envie et cette envie de se rebeller et de tout arrêter. Il n'avait pas trente-six mot pour décrire Takuya. Il était juste complètement perdu à cet instant. Et quand Rin lui dit presque ouvertement qu'il voulait continuer cela le fit encore plus reculer. Il avait juste qu'une envie c'était de fuir à toute jambe. Non ! Takuya ne fuit pas devant un combat ! Mais là c'était tellement différant il avait l'impression que c'était un combat qu'il ne pouvait pas gagner.

« A... Attend Rin je t'es dit de venir te sécher pas de-.. Gnn » Il sentit les griffures dans son dos, il se cambra quand il se fit embrassé il y répondit en soufflant faiblement dans le baiser. Il se cambra quand sentit massé les fesses, bordel c'est qu'il commencer sérieusement à l'excité avec ces caresses. Il ouvrit un peu les yeux quand il entendit la phrase de Rin. Il écarquilla les yeux en soufflant :


« N-.. Non attend ! R.. Rin ! Haaa.. » Il se cambra en arrière lui griffant une hanche quand il lui attrapa le membre. Cela fut rompre le baiser plus tôt que prévu, Takuya baissa la tête pour voir ce qu'il faisait à son membre. Il grogna en gémissant un peu plus fort, bordel c'était bon ce qu'il faisait. Et encore plus quand il fut des caresses plus rudes ou il pouvait sentir des frissons le parcourir tout son corps. Il se cambra gémissant à nouveau : « Haaa... » Quand il plaqua son membre contre le sien pour faire des caresses. Takuya oublia quelques instant la situation qu'il se trouver et sous le plaisir il bougea un peu son bassin. Frottant son membre contre le sien.

« Gnn.. Hmn... »

Il se laissa embrassé sur tout le visage le souffle cour. Il voulu dire quelques choses mais il sentit Rin descendre sur son torse. Cela le fit frissonner vraiment, pendant sa descente Takuya se remit à pensé. A croire qu'il ne sais rien faire d'autre. Même sous un moment qui est cessé le détendre il se prend la tête. Il ne doit pas être normal. Quand soudain il sentit quelques choses de chaud et humide sur sa langue. Takuya se cambra de surprise et de plaisir. Il serra ses sourcils, il l'entendit dire ces mots qu'il redouter depuis le début. Et ces mots dévoila alors ce qu'il chercher depuis le début. Si Takuya est instable à vouloir continuer et à la fois arrêter. C'était juste … qu'il as peur ! Takuya à juste très peur de le faire car c'est premièrement sa première fois et c'était avec quelqu'un qui ne connaissait pas.

« Gn... Non Rin je peux pas... gn... Non... » Envahie donc par la peur, maintenant il savait ce qu'il avait. Il recula jusqu'à se coller contre le mur, faisant glissé son membre sur les lèvres de Rin pour le retiré. Et comme à son habitude, pour Takuya réglé les problèmes c'est avec les poings il lança sa main près à lui claquer la joue.

« Rin as-... » Mais au moment ou sa main devrais touché sa joue, Takuya écarquilla les yeux. Plantant son regard bleu ciel dans son regard. Ce visage était tellement magnifique et il ignorait pourquoi il se sentait rassuré rien qu'à le regarder. Sa main se posa alors délicatement sur sa joue, un geste qui était à la basse une claque deviens une douce caresse. Il repoussa quelques cheveux qui était sur son visage, sa respiration était rapide. Il se pencha doucement pour poser ses lèvres tremblante sur son front fermant les yeux poussant un petit :

« Rin... Gn.. J'ai... p... » Non ! Takuya était bien trop fier pour arriver à lui avouer ainsi directement. Alors, il l'attrapa par les bras. Il le redressa et le tira fermement vers lui pour le coller contre lui, Takuya en profita pour s'y blottir contre lui. Rentrant ces bras contre son torse comme si il chercher à se cacher derrière le corps de Rin. Takuya plongea sa tête dans le cou de Rin pour respirais son odeur, cela l'apaiser curieusement. Takuya caressa son torse avec ses mains, faisant des mouvements de tête comme si il chercher à se blottir contre le cou de Rin. Son corps tremblait légèrement, son membre était très tendu le plaisir et le désir était là c'était sur. Takuya avait très envie, et sa partie basse le montré très bien. Mais il avait terriblement peur et il espérais que Rin arrive à le voir pour pourvoir continuer. Takuya posa ses lèvres sur son cou avec délicatesse ses lèvres était légèrement tremblante. Et ses gestes n'était pas sur de lui, c'était comme si il n'oser pas l'embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 628
Sucettes : 1115
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 20
[✘SEKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Rin Matsuoka
[✘SEKE✘]
Lun 24 Aoû - 17:20


Rin ne se posait même pas la question du pourquoi du comment c'était arrivé. En faite il s'en moquait assez et profita plus de ce moment qui leur était uniquement destiné. D'ailleurs c'était bizarre en effet... c'était bien la première fois que Rin était autant excité au point dans arriver là. Pourquoi ? Il n'en savait strictement rien. Était-ce le coup d'adrénaline ou alors ces hormones mal qui avait besoin de s'exprimer tout simplement mais alors si c'était le cas pourquoi envers ce jeune homme et à ce moment précis ? Ou était-ce le fait que l'homme l’attirait tel un aimant au point limite d'avoir un côté hypnotisant aux yeux de Rin ? Surement. Cette soif de curiosité et d'envie l'emmena donc à continuer. Sans demander vraiment la permission du jeune homme, il avança de plus en plus dans ses propres démarches mais plus il avançait dans ses gestes, plus son cœur se mit à battre fort et son corps se mit à le réclamait. Puis fallait admettre que le côté taquin et séducteur de Rin avait pas mal était éveiller devant un si bel homme !

Rin regarda alors toutes les réactions de Takuya. Pourquoi ? Parce qu'il voulait le voir craquer. Parce qu'il voulait voir si lui aussi voulait continuer car après tout... c'est vrai, il ne se connaissait point et venait à peine de se rencontrer. Pourtant Rin n'avait point d'avis sur Takuya... pour tout avouer il ne le prit pas du tout pour un homme facile à avoir mais pour une personne qui était vraiment respectable. Pourquoi pensait il ça ? Car Takuya dégageait vraiment une orra que Rin aimait horriblement sans compter son odeur... mhm un pur délice pour ses narines même si Takuya semblait être hésitant en ce moment même. Mais Rin n'était pas égoïste du coup, il faisait tout de même attention à son partenaire d'aujourd'hui en prenant en compte tout les signes que celui-ci lui offrait.

Aux bruits et aux actions de Takuya fut rassuré de plus en plus. Il n'était pas vraiment inquiet lui, même si le fait que ça soit sa première fois pouvait l'effrayer. Il était surtout rassuré de voir que l'homme s’offrait à lui... mais la fut le problème. Quand Rin descendu au niveau de son membre et que celui-ci repoussa limite ses avances, un doute s'installa. Lui avait il fait mal ?? Lui donnait il plus de plaisir ?? Tant de question lui vinrent en tête mais son regard se plongea automatiquement dans celui de Takuya lorsqu'il releva la tête. Les lèvres légèrement entrent ouvertes, il le fixa intensément bien qu'il crût au départ qu'il allait vraiment être frappé mais à la réaction de Taku, il se mit à sourire tout simplement d'un air horriblement tendre et posa sa main par-dessus la sienne en la caressant. Il se laissa alors se lever pour être à son niveau.

- T'ai je fais mal Taku.. ? Je l'ai mal fait ? C'était pas bon ? Après tout, il était plus inquiet pour ça, ou le fait de le blesser l'inquiéter et non le reste. Mais il ne voulut pas trop montrer son manque d’expérience par peur que Takuya fuit du coup Rin s’arrêta sur ses paroles et enlaça le corps dénudé de l'homme en souriant.

- Tu as.. ? Hai hai.. Takuya-sensei.. gn.. a..ah.. m-mon cou.. Rin se dandina contre le corps de Takuya, ses gestes le rassurèrent d'une certaine manière car il bandait toujours et ne l'avait point repoussé signe qu'il voulait encore de lui. Il se mit ensuite rapidement à frémir et soupira horrible d'aise face à cette affection. Il le serra donc d'un air horriblement protecteur sans vraiment s'en rendre compte car il avait enfin vu et confirmé l'inquiétude de Takuya. Il était donc impossible pour Rin de faire part des siens. Il préféra donc sourire et le berça sous de douces caresses qui était dirigée sur son dos, glissant ses mains ensuite sur ses fesses pour les empoigner fermement tandis qu'il colla bien ses tétons au sien en les frottant les uns aux autres dans de petits gémissements.

- Je suis là Taku.. ça va aller... si je te fais mal dis-le-moi... Je suis la Taku... je te protègerai alors ne me fuie pas... ça va aller détend toi. Souffla t-il aux creux de son oreille. Rin avait pris une voix horriblement douce et viril à la fois. Il finissait alors par décaler sa propre tête à la recherche de Taku, s'aidant d'une main pour chopper son menton pour tourner sa tête devant la sienne. Une fois fais il souriait.

- Je sais que ça peut t'effrayer dit comme ça... mais... tu me plais... tu me plais horriblement Taku... Il l'embrassa alors d'une manière douce comme pour le calmer et lui dire qu'il pouvait l'embrasser sans crainte mais rapidement il le transforma avec ardeur, donnant des coups de bassin.

- gn.. Aah.. je veux te revoir.. je le veux  Taku.. gn.. Rin lui avait fait par ouvertement de son envie la plus profonde qu'il soit. Il reprit donc le baiser tendit qu'il lui mit une fessée sans gêne. Rin ondulait contre lui d'un air sûr en espérant vraiment que son attitude rassurerait Taku et non l'inverse. C'était vrai que sans vraiment sans rendre compte, Rin avait parlé du futur alors que pour le moment il était dans le présent qu'il savoura à pleine dent.


_________________
Invité, écoute moi... Ça fait pas mal de temps que j'ai des vues sur toi alors... ça te dirait de me rejoindre ? ~ Chuut, ne répond pas et suit moi ~



[color=#b3004b]
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Dim 30 Aoû - 19:33
Oui Takuya était prêt à le frapper quand il avait commencer à paniqué, il avait perdu le contrôle de la situation et ne savait plus comment la reprendre en main. Le jeune homme avait la bouche entre ouverte en voyant que le militaire mettait un stop à ses avances. Alors, qu'il allait le frapper il posa juste sa main sur sa joue, et le jeune homme posa sa main sur la sienne. Il rougit légèrement se mordillant la lèvre du bas. Pourquoi il n'était pas arriver à le frapper ? Lui qui est pourtant violant ? Takuya n'est pas du genre à parler avec des mots, mais plus avec les poings. Dire à ce jeune homme d'arrêter aurait était donc avec la violence, pourtant il n'arriva pas à levais la main sur lui ? Le jeune lui demanda si il lui avait fait mal, si c'était mal fait ou pas bon. Le jeune homme avait eu des craintes de la façon qu'il se prenait ? Pourquoi ? Takuya n'a pas eu le temps de se penché sur la question. Il fit juste non de la tête pour le répondre.

Le voilà qu'il l'avait redresser pour l'avoir dans ses bras, il ne savait pas comment reprendre les choses en mains. Et il ne savait pas comment l'exprimer à Rin sans pour autant lui dire avec des mots. Il espérais sincèrement que Rin arrive à le comprendre avec ça façon d'être. Alors que Takuya s'amuser à torturé le cou de Rin ce dernier se dandina un peu en lui disant son cou. Quoi ? Était-il sensible comme lui l'était sur ces tétons ? Voici une information forte intéressante, il continua alors sa petite torture en lui mordillant embrassant son cou avec passion. Quand soudain, il sentit les bras très protecteur du jeune homme. Takuya écarquilla les yeux, personne n'avait fais un tel geste pour lui. Et il fut encore plus surpris quand il se sentit bercé, rien que ce petit geste le rassuré drôlement. C'était bizarre, personne n'avait jamais fait ça pour lui. Ne l'avais jamais pris dans ses bras ainsi pour le bercé dans ses bras. C'était rassurant, réconfortant.. c'était tellement doux et aimant. Il se sentit alors à cet instant tellement bien. Il rougit fortement levant un peu le regard pour observer Rin en soupirant d'aise. Était-il en train de se laisser aller ? Rin avait-il trouver la façon de comment arriver à apaiser le grand militaire ? Il sentit alors soudain, des caresses dans son dos puis attraper les fesses. Se sentant plaqué à lui, sentant ses bout de chair coller l'un à l'autre. Takuya se cambra en arrière en poussant un fort gémissement de plaisir. « aaah... »

Il sentit les lèvres du jeune homme contre son oreille. Lui soufflant alors, qu'il était là, que ça aller que si ça fait mal il lui dise. Qu'il était là prêt de lui qu'il le protégerai, qu'il fallait pas qu'il le fuit. Répétant encore que ça allait et qu'il devait se détendre. C'était des mots qu'ont lui avait jamais prononcer, il écarquilla les yeux à ces mots. Il posa son regard ors sur le jeune homme surpris. Il voulais dire quelques choses mais il en resta sans voix. Se laissant attraper le menton, il soupira doucement de bien être. L'entendant lui dire que cela aller peut-être le faire fuir mais qu'il lui plaisait réellement. Il écarquilla à nouveau les yeux, voulant encore dire quelques choses. Mais il ne pu rien dire car il se fit embrasser, il répondit d'abord doucement puis fini par mettre plus d'ardeur. Il gémit fortement à ces coups de bassin, il fit des petits mouvements tellement qu'il était excité. Mais c'était aussi car Rin était arriver à trouver les mots qu'il fallait pour le rassuré et pouvoir continuer dans ce qu'il faisait. Il rompit doucement le baiser pour l'écouter en rougissant.

« Me revoir... ? » Souffla t-il. Lui avec son caractère de ours mal-lécher ? Est-ce cette raison ? Rin ne le connais pas encore assez bien. Mais au fond il ne demander pas mieux, au fond il ne supporter pas l'idée de le faire et de ne plus donner de nouvelle. Pour lui faire l'amour est trop important pour juste se faire plaisir et ne plus donner signe de vie. Il sentit que le baiser repris de plus belle, il y répondit au baiser avec fougue et ardeur. Quand soudain il sentit une petite fessé sur sa fesse, Takuya écarquilla les yeux rompant le baiser. Il se cambra en avant se colla contre lui. Posant ses mains sur son torse : « HAA... » Hurla presque t-il, il fronça les sourcils, près à lui crier dessus. Non mais il est sergent ! Depuis quand ont tape un sergent... mais, ça l'avait tellement fait plaisir et excité à la fois.. est-ce un autre point sensible de Takuya ? Curieux lui est plus en général en dominant ? Dans le caractère... il sentit toujours ondulé. Rin était arriver à le faire craqué il ne pouvait plus tenir. Il glissa sa main dans ses cheveux pour lui agripper et lui tiré en peu en arrière. Il commença à être un peu plus entreprenant et commença à embrasser le menton du jeune homme. Il descendit jusqu'à son cou en poussant plusieurs soupire d'aise. Il descendit jusqu'à son torse, allant à ces petits bouton de chair. Il passa sa langue doucement avant d'un coincé un entre ses dents, tendit que son autre main pinça son autre bouton de chair.

« Gnn.. Rin.. » Souffla t-il d'une voix désireuse. En faite il n'avait jamais fait ça mais il laissa parler ses désirs. Il laissa sa langue glisser le long de son torse, arrivant à son nombril. Il se mit à accroupis, faisant appuie sur ses pieds les jambes plier. Posant ses mains sur les fesses de Rin, il se mit à les malaxer légèrement. Baissant la tête regardant son membre tendu. Il leva son regard en se mettant à rougir murmurant : « Je peux essayer... ? » Souffla t-il.


À peine qu'il avait prononcer ces mots, Takuya baissa son regard pour regarder à nouveau son membre. Comment devait-il s'y prendre ? Takuya réfléchissait beaucoup trop, il se laissa poussé par son désir et arrêta de réfléchir. Il alla présenter ses lèvres devant le sommet du jeune homme, sentant sa langue chaude pour passer dessus comme si il lécher une glace. Il fit plusieurs coups de langues, avant de déposer plusieurs baisé dessus. Il remarqua une petite feinte, il passa sa langue dessus pour voir ce que ça faisait. Découvrant un peu toute cette partie et ce qu'il pouvait en faire pour donner du plaisir à un homme. Il pencha sa tête pour laisser sa langue glisser le long de sa verge. Poussant un petit sourire, il arriva à ses bourses il se mit d'abord à lécher un peu. Mais trouvant pas sa très pratique il abandonna vite pour commencer à embrasser ses bourses. Ses cheveux un peu émo avec ces mèches rouges se plaqua contre le corps de Rin, il remonta assez tôt sa langue le long de sa verge pour revenir au sommet. Il fini par ouvrir timidement la bouche pour engloutir le sommet de Rin entre ses lèvres. Il referma sa bouche en soupirant, il commença à engloutir son membre aussi long qu'il pouvait. Puis commença à faire des mouvements de va et vient, ses mains continuer à malaxer ses fesses. Il leva son regard timide vers le jeune homme en soupirant, avant de fermer les yeux et d'accélérais de plus en plus le mouvement...
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
[Yaoi] Plus qu'une passion [PV: Rin Matsuoka]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ma nouvelle passion : le patchwork
» Comment votre entourage vit-il votre passion?
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» Miu Matsuoka
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Yaoi RPG V3 :: Other Words :: Archives des RPs-
Sauter vers: