:: Other Words :: Archives des RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fêtons notre colocation avec un repas. [PV Ame Anju]

avatar




Invité
Invité
Dim 22 Mar - 14:29



Flash-back, quelques heures plus tôt...

Ce jour là avait été un jour de repos. Plutôt rare pour un vendredi, surtout sachant qu'il était un des pédiatres les plus demandés. Pourtant, c'était vraiment le cas. Pas de dossier urgent, pas d'enfant en mauvais état, une journée calme. Et le Directeur de l'hôpital lui-même lui avait offert le week-end en lui promettant de l'appeler si jamais ils auraient besoinde lui. Certes, Djouqed en avait certainement besoin. Pour le commun des mortels en tout cas, il en avait VRAIMENT besoin. Maximum quatre heures par nuit, et dix heures de travail tous les jours, ceci pour une semaine. S'il n'avait pas été un sacré oiseau de nuit, certainement qu'il serait à terre en cet instant.

Mais... Donnez une journée de congé à quelqu'un habitué à travailler presque H24. Il s'ennuie. C'est pour cela qu'un colocataire a été pris, dites vous. Mais... quand ce colocataire est étudiant et dois passer ses journées en cours... Vous trouvez alors Djouqued en train de tourner en rond dans sa magnifique maison, comme un lion en cage. Le temps n'était pas clément, et la pluie ne cessait de tomber, rajoutant encore un élan de flemmardise. Il aurait pu sortir, aller draguer, tirer un coup, puis rentrer. Mais ne supportant pas l'eau, c'était hors de question. C'est pourquoi, alors qu'Ame mit un seul pied dans la maison, le métisse se jeta sur lui.

Bienvenue à la maison. Dit-il sur un ton mielleux, aussi content de l'accueillir qu'un chien faisant la fête à son maître. Tu fais quelque chose ce soir ? Non ? Tant mieux. Parce que ça fait déjà deux semaines que tu vis avec moi, et on n'a pas encore fêté ça. Alors ce soir, on sort. Retrouve moi devant la maison pour 19h. Lui lançait-il à la hâte, sans même attendre la moindre réponse de la part d'Ame. Attends moi à 19h, devant la voiture. Tu as intérêt à venir et à être à l'heure. Je t'en voudrai vraiment au cas contraire. Finit-il par dire, juste pour faire un peu monter la pression avant de disparaître dans son bureau.
 
Fin du flash-back, à 19h devant la voiture.


C'est ainsi que, Djouqed dans sa ponctualité sévère se retrouva adossé à la porte conducteur de sa voiture de luxe. Comme très rarement, pour ne pas dire exceptionnellement, il était habillé de façon plus décontractée mais moderne. Un jean sombre et légèrement trop grand pour lui, avec un polo lui aussi un peu trop large. Il dévoilait ainsi sa silhouette mince, normalement cachée sous ses kimonos impressionnants. Même s'il faisait décontracté, il gardait toujours cette image huppée, classieuse. La couleur claire de son haut mettait largement en valeur son teint doré et sa barbiche noire. Seule sa longue cicatrice dénotait de l'ensemble et lui donnait un air plus rebelle et plus impressionnant.


Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Dim 22 Mar - 17:06




Cela faisait depuis 2 semaines que Ame vivait en collocation. Les débuts avaient été difficile, mais finalement, le brun se débrouillait assez bien. Il aidait son colocataire quand il pouvait et le plus souvent possible. La confiance d'Ame n'avait pas changé, il était toujours anxieux et même si Djouqed ne lui disait rien, il était persuadé que parfois, il faisait les choses de travers. En revanche, il ne voulait pas déranger Djouqed avec ses doutes et ses questions, alors il ne disait rien.

Dans tout ça, la seule chose qui n'avait pas changé, c'était le fait que Ame aille toujours en cours. Finalement, une sorte de quotidien s'était installé. Enfin bref, ce soir-là, comme à son habitude, Ame rentrait tranquillement de son établissement scolaire. En franchissant le pas de la porte, il entendit Djouqed l'acceuilire, le sourire aux lèvres. C'était assez ...rare ? Surtout que cette fois là, son colocataire lui proposait de dîner avec lui pour fêter l'arrivée de Ame.

Ame n'eut pas le temps de dire quoique ce soit, ça allait beaucoup trop vite pour lui. Il se contenta donc de hocher la tête, son air surpris toujours sur le visage. A 19h, il devait rejoindre Djouqed dehors. Ça lui laissait tout juste assez de temps pour se préparer. Ame fila vers sa chambre et vêtit d'une chemise simple et d'un jeans. Cela ne changeait pas beaucoup de d'habitude mais la chemise avait le don de donner à cette tenue un aspect plus ''classe'' que d'habitude.

19h. Il était temps pour Ame de se rendre dehors pour rejoindre Djouqed qui devait déjà l'y attendre. Le jeune homme dévala les escaliers et arriva dehors peu après. Arrivé devant Djouqed, il roula les yeux :

« Euh...Me voilà...Désolé si j'ai pris du temps ! »

Toujours et encore cette manie de s'excuser, pour le coup et surtout avec le peu de prise de décision dont pouvait preuve Ame, il n'avait aucunement pensé à contre dire son colocataire. Ce soir ça allait être restaurant, point. Ame n'avait pas cherché plus loin. A présent, il attendait que Djouqed lui annonce le nom de restaurant et l'y emmène, pour voir ce que ça donnerait. Dans tous les cas, une chose est sûr, Ame ne trouverait jamais rien à redire à son choix.




Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Dim 19 Avr - 12:21




Dans un grognement sonore, il monta en voiture. A peine Ame eut-il le temps de monter que la voiture démarrait déjà dans un ronronnement appréciable. C'était une belle voiture, une Audi RS6 coupé sport de couleur noire. A vrai dire, elle était comme le conducteur, à son image. A la fois impressionnante et sobre comparée à d'autres belles voitures. Djouqed, au volant de son petit trésor, était plutôt décontracté. Le coude sur la fenêtre, une main tenant le volant fermement, et le dos collé contre le siège. L'air qui s'engouffrait dans la voiture faisait voler ses cheveux défait, soulevant quelque peut les quelques dread qui se cachaient dans sa crinière sombre. Son allure dénotait avec son visage qui quant à lui, paraissait plutôt fermé et concentré. Il savait où il allait, et ça se voyait non seulement dans son regard assuré, mais aussi dans sa façon de tourner et retourner comme s'il avait fait le chemin durant des années. Ce qui n'était pas totalement faux, d'ailleurs.

Une petite demi-heure plus tard, après un trajet silencieux, l'égyptien gara sa voiture dans un parking. Juste en face d'eux se trouvait le restaurant dans lequel il voulait amener Ame. L'homme sortit de la voiture puis rapidement, il vint ouvrir la porte à son nouveau colocataire, un sourire étirant ses lèvres. Déjà, une odeur de viande et de couscous s'émanait de la bâtisse. Un restaurant de cuisine étrangère, et pour le bonheur du métisse, c'était une soirée couscous. Pour son bonheur, parce que depuis qu'il était arrivé, il n'y avait que là qu'il pouvait se régaler avec un plat de chez lui une fois de temps en temps, surtout lorsque le mal du pays lui prenait. Comme un gentleman, il tendit un bras à Ame pour l'aider à sortir, et de suite après avoir refermé sa voiture, il l'accompagna jusqu'au restaurant où il lui ouvrit la porte, une nouvelle fois. Ce n'était pas dans un excès de gentillesse qu'il agissait ainsi, malgré ses airs grognons et parfois violents, il était avant tout un homme galant. Cet homme n'avait pas que des défauts, voyons.

Il me semble avoir entendu lors de nos discussion que tu ne connaissais pas la cuisine arabe. Lui dit-il avec un air plein de sous-entendus. C'est pourquoi nous mangerons ici et pas ailleurs, ce soir. J'espère que cela ne te posera pas de problèmes ? Ajouta-t-il en entrant à son tour dans le restaurant, bientôt rejoint par le maître d'hôtel qui allait les placer à une table.



Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Fêtons notre colocation avec un repas. [PV Ame Anju]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [terminé]Park Jimin ~ a cutiepie
» Problèmes de la dévastation et de la réjuvénation de notre environnement.
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Yaoi RPG V3 :: Other Words :: Archives des RPs-
Sauter vers: