:: Other Words :: Archives des RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Heureux hasard [Feat Ren Tsubaki ]

avatar




Invité
Invité
Jeu 26 Mar - 12:44

Heureux hasard



Tokiiro Sokkenai | Ren Tsubaki





-----------------------------------------------


Voilà, le premier mois d'une nouvelle année se termine enfin et l'hiver ne c'est pas fait attendre. De la neige, du verglas, un vrai hiver comparé aux précédents. Même les températures étaient vraiment glaciale. Mais ce soir là, alors qu'une nuit claire s'annonçait, il faisait plutôt bon. Pas de vent, juste un petit tapis de neige sur le sol qui était tombé en début de soirée et une lune bien ronde qui brillait haut dans le ciel. Une belle soirée idéal pour sortir un peu dehors. Le jeune Tokiiro, chanteur renommé dans presque le monde entier sous le pseudo de Kiiro Neko, avait décidé qu'il passerait le début de la nuit aux bains publics. Le pauvre est tellement entouré de monde la journée qu'après son travail, il désirait juste être un peu tranquille, au calme afin de pouvoir se détendre comme il se doit. Le blond avait assuré un concert privé qui se terminait vers les coups de minuit et après avoir assisté aux quotidiennes critiques de son manage, il c'était rendu chez lui pour prendre des affaires de rechange et un petit quelque chose à manger. Fin prêt, le petit sac passé à son épaule, le voilà qui se dirige vers sa belle voiture à l'aspect un peu sportive mais très chic. Tokiiro rentre, jette le sac sur la place côté passager et démarre en direction de sa destination.

Environs dix minutes plus tard, l'adolescent se gare sur le parking puis sort sans oublier son sac. Au moins, à une heure pareille, il n'y aurait vraiment personne et tant mieux. Il passe alors à la caisse pour payer son entrée, prenant en suite la direction des vestiaires qui étaient désertique. Aaah ce silence si apaisant, qu'est-ce cela pouvait lui faire du bien. Le blondinet commence donc à se déshabiller, retirant sa veste en cuir noir, son haut bordeaux, le slim noir, ses convers bordeaux ainsi que les chaussettes sans oublier son boxer noir. Son corps est assez frêle bien que très finement musclé grâce à la danse qu'il exerce lors de ses prestations avec juste un tatouage rouge dans le cou, un gros 96. Allez savoir pourquoi. Tokiiro n'était pas très grand, tout juste 1m60 avec une chevelure blonde bien entretenue, un piercing à la lèvre dont une chaînette y est accroché, celle-ci remontant jusqu'à un autre piercing au croquant de l'oreille. La seul particularité vraiment très surprenante chez lui, se sont ses magnifiques yeux rouges vermeilles si profond. On peut très vite s'y perdre pour le plus grand plaisir du jeune homme. Il est beau et il le sait alors il n'hésite pas à jouer de son charme pour passer de merveilleuses nuits en compagnie de beaux jeunes hommes.

Mais là je m’égare. Maintenant qu'il était prêt à aller se baigner, il attrape la serviette blanche mise à sa disposition et l'entoure à sa taille, sortant par la suite des vestiaires en direction du bain qui se trouvait à l'extérieur. Être dans de l'eau chaude alors que la neige tomberait sûrement encore dans la nuit, c'était tellement romantique et plaisant à vivre. Bon, pour le romantisme on repassera parce que faire ça tout seul c'est franchement pas drôle. Pourtant, Tokiiro ne semblait pas vraiment en souffrir. Du moins en apparence. Serte, prendre du bon temps à tout va c'est super, il n'y as pas besoin d'engagements sur le long terme ni de prise de tête sur les sentiments. La belle vie quoi. Sauf qu'il arrive à un moment dans la vie de tout homme volage à prendre une décision, restreindre sa liberté pour profiter des joies d'un couple. Sauf que le blond n'est pas pressé du tout, surtout qu'il n'as jamais vraiment aimé quelqu'un. Mais il est vrai que ces derniers jours, le chanteur y pensait un peu plus souvent voir plus sérieusement. Encore perdu dans ses pensées, le jeune dirige ses pas donc jusqu'au bain en question qu'il désirait tant. Un frisson parcourus son corps à cause du froid et il se précipita vers les escaliers qui descendait dans l'eau chaude.

Voyant qu'il n'y avait toujours personne, Tokiiro retire sa serviette pour la plier sur le bord avant d'entrer tranquillement dans l'eau chaude. Un soupire de bien être s'échappe d'entre ses lèvres tendit qu'il nage vers le bord du bassin, pensif. L'eau était si chaude, ça le détendait vraiment bien alors il s'adossa au bord froid se qui le fit frémir. Peu de temps après, le blond bascule sa tête légèrement en arrière, perdant son regard rougeâtre dans l'immensité du ciel étoilé. Ah se que cela pouvait être beau à voir, si agréable et apaisant. Un fin sourire étirait ses lèvres pulpeuses, il glissa sa main gauche mouillée dans ses cheveux, ses yeux brillant d'émerveillement. Voilà la force du jeune chanteur, un rien suffisait à le rendre admirateur. Malgré sa célébrité, il restait quelqu'un de simple qui se contente des joies de la vie comme elles arrivent. Ce soir, Tokiiro ne s'amuserait sûrement pas avec un bel étalon mais ça ne le dérangeait pas forcément. Il n'est pas non plus accro au sexe, disons  juste qu'il trouve sa dose d'affection dans cet acte. Enfin, il faut bien avouer que le blond n'hésite pas non plus à aller quémander des câlins avec ses amis. Pour le moment, il profite de cet instant paisible et agréable même si il est seul.


Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Jeu 26 Mar - 15:06

Heureux hasard.



Lorsque Ren eut enfin finit les cours, il soupira de soulagement. Une semaine de vacances débuté pour lui, de plus il fallait dire que ses études le surmené oui, étudier la médecine n'était vraiment pas une partie de plaisir. Mais le jeune homme apprécié particulièrement ce genre de domaine, que ce soit la chirurgie ou la pédiatrie. Cela faisait un bon mois qu'il se débattait avec ces cours il lui arrivait d'ailleurs assez fréquemment de passer des jours sans dormir et encore il n'était qu'en première année. Le jeune nageur traversa les longs couloirs désert, il était certainement le seul à être resté aussi tard afin d'assister au cours du soir.

Quand enfin il sortie du bâtiment un sourire se scotcha sur son visage d'enfant, il neigeait et Ren adorait la neige. Son coté enfant aimé beaucoup jouer. Mais il se contenta de regarder le ciel en souriant naïvement. Au bout de quelques secondes le froid commença à pénétrer ses vêtements c'est le moment qu'il choisit pour rejoindre sa voiture.

Cette dernière était loin de rivaliser avec celle de ses camarades, petite, d'occasion. Le blondinet se l'était payé avec la bourse qu'il avait reçue ce trimestre, c'était une petite épave bien utile.
Il grimpa donc à bord et glissa la clef dans le contact avant de la faire démarré, en se retournant pour poser son sac de cours à l'arrière il se rendit compte que son sac de natation était encore a là, il le fixa un instant avec ses deux prunelles, pensif.

Non, ce soir il n'avait pas envie de rentrer tout de suite sachant qu'il habitait seul, sortir pour se détendre ne ferais que mieux commencer ses vacances. Il hésita un instant à appeler l'un de ses amants puis se ravisa se disant que se détendre seul pour une fois ne serait pas du luxe. Ren réfléchit quelques instants à sa destination, il observa la neige tomber en silence et se décida pour les sources thermale. En prime il n'y aurait personne à cette heure et cela lui irait parfaitement, il sourit encore une fois devant sa propre ingéniosité, tout fier de lui et enclencha la marche arrière.

Une bonne demi heure plus tard le voilà qui se garait sur le parking, la seule voiture présente était une voiture à l'allure sportive. Il se gara non loin d'elle, au même instant son ventre gronda. Aux premiers abord il sursauta puis se rappela que cela devait facilement faire plus de 24h qu'il n'avait rien engloutit mais c'était devenu une habitude. Ren se retourna et fouilla dans son sac pour en sortir son portefeuille, il entra dans les sources et se dirigea vers la caisse.
Une femme l'accueillit, comme il si attendait elle lui lança de nombreux regards plein de sous-entendu. Oui, l'inconvénient principale du physique du jeune homme c'est qu'en prime d'attirer les hommes il attirait aussi beaucoup de femmes. Son style décadent et légèrement atypique attiré encore plus le regard. Il lui sourit poliment et pailla avant de se dirigeait vers les vestiaires en soupirant las.

Ren était quelqu'un de drôle qui aimait s'amuser, mais pas méchant pour deux sous, bien au contraire. C'était pour cela qu'il était rare de le voir rejeter une personne qui le draguer lourdement. Côté physique le garçon n'est pas très grand d'une taille légèrement en dessous de la moyenne, des cheveux blonds avec de légers reflets auburn et un corps musclé sans trop d'exagération grâce à une pratique assez régulière de la natation.

Il entra dans les vestiaires et s'assit sur un banc puis il se releva et ouvrit un casier. Le nageur retira sa veste en cuir noir et l'accrocha soigneusement, il fit de même pour son chandail rayé, pour son slim et toutes ses autres affaires. Dieu qu'il aimait ses vêtements pour rien au monde il n'aurait changé de style, les accordés par couleurs et par formes lui plaisait énormément. Etre toujours correctement sapé était pour lui tout a fait naturel et normal. En se dirigeant vers la sortie il sursauta en remarquant qu'il avait toujours son serre-tête, se faisant violence pour ne pas pester il retourna à son vestiaire et l'y déposa puis se servi dans les serviettes a disposition. Ren l'entoura atout de son corps nu et sortie dans le froid, il s'arrêta pour regarder encore une fois la neige tomber.

Quelques secondes plus tard il avait jeté sa serviette sur le coté et entrée dans l'eau en soupirant de bien être. Que c'était bon de ne plus penser à rien, de ne plus se soucier de notre façon de nous tenir ou de faire. Oui en pensant cela il pensait principalement à ses amants qui en ce moment lui demandait de sortir avec lui, à croire que cela était une épidémie. L'étudiant ne voulait plus entendre parler de couple c'était une trop garde douleur pour lui et s'attacher à nouveau a quelqu'un lui semblait tout simplement inconcevable voilà pourquoi il avait préféré s'exiler un peu ce soir. Pourtant, il adorait passer la nuit avec un voir plusieurs de ses amants, d'être dominé ou dominant. Non, Ren n'était quelqu'un de compliqué a ce niveau, il était même très ouvert et en demande. Mais ce soir aucun de ses amants ne lui donnait vraiment envie.

Il resta à l'entrée du bassin sans aller plus loin et plongea doucement la tête dans l'eau pour se réchauffer, sans se rendre compte qu'il n'était pas seul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Jeu 26 Mar - 15:10

Heureux hasard



Tokiiro Sokkenai | Ren Tsubaki





-----------------------------------------------


Alors qu'il continuait de se prélasser tranquillement, le jeune homme sentit l'eau bouger dans le bassin. Curieux de nature, Tokiiro rabaisse alors la tête et cherche du regard se qu'il y avait bien pus faire bouger l'eau ainsi. Il devait sûrement y avoir quelqu'un mais où ? L'eau était noir à cause de la nuit alors impossible de voir quoi que se soit, c'était plutôt embêtant. Soufflant un bon coup, le blond s'avance dans le bassin, laissant le rebord qui le rassurait tant puis il tâte avec ses mains, espérant ne pas crever un oeil à la personne en agissant ainsi.

Ne trouvant toujours rien, Tokiiro décide donc de plonger en se disant qu'il trouverait la personne plus facilement. C'était mieux que de se faire une frayeur inutile. Retenant son inspiration, le blond plonge sous l'eau et se met à chercher, regardant autour de lui même si il ne voyait pas grand chose. Mais alors qu'il continuait de nager, l'adolescent se cogna à quelque chose de moue du moins de vivant. Il remonte immédiatement à la surface, le coeur battant la chamade.

On peut vraiment dire qu'il avait eut peur. Le pauvre venait de toucher un truc sans savoir se que c'était. Ah se qu'il maudissait la nuit à ce moment là. Toussant un peu, essayant de reprendre tous ses esprits, le chanteur regarde tout autour de lui pour voir si la personne remontait aussi. Et si se n'était pas une personne mais un animal ? Un poisson mangeur d'hommes ! Son imagination fusait, s'imaginant toutes sortes de bestioles dont même certaines qui n'existe même pas.

Prit de panique, Tokiiro nage le plus vite possible vers le bord puis sort de l'eau, prenant soins de retirer ses jambes de l'eau et les replient contre son torse. Les serrant se ses bras, le blondinet observe l'eau en attendant la remonté de se qui lui était inconnu en priant pour que cela soit un humain. Il n'avait peur de rien en général sauf des insectes mais se qu'on ne voit pas fait encore plus peur. Et puis, le jeune avait une si bonne imagination que c'était peine perdu pour qu'il pense à une idée plus rationnel.


Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Jeu 26 Mar - 15:22

Heureux hasard.



Ren avait encore la tête sous l'eau lorsque quelques choses le heurta, dans un premier temps il sursauta se demandant ce qui ou quoi pouvais traîner dans l'eau à une heure pareil.Le jeune homme tenta d'ouvrir les yeux mais l'eau beaucoup trop sombre lui brouilla la vue en quelques secondes. Il remonta à la surface ne laissant que sa tête dépasser, il faisait bien trop froid pour qu'il ne décide de sortir en entier.

Pendant de longues secondes il ne vit rien, ce qui commença à l'inquiéter. Ren n'était pas un peureux, mais il ne fallait pas trop lui en demander, il commença à reculer vers les marches du bassin. C'est alors qu'au même instant il vit une tête blonde sortir de l'eau précipitamment et ce recroqueviller sur le bord. Le jeune garçon n'avait pas dû le voir car il scrutait l'eau attentivement attendant de voir quelques choses en sortir.

Le blond se détendit instantanément, « Ouf, ce n'est que cet homme. » Pensa-t-il en souriant niaisement. Il ré-avança doucement vers l'intérieur du bassin tout en entrant dans le champ de vision du jeune homme, il lui sourit et commença à nager vers lui.
Une fois à ses cotés il se redressa et lui tendit une main chaleureuse.

- Désolé je pense t'avoir fait peur, je suis Ren. Dit-il d'un ton enjoué.

Bien qui l'aurais voulu être au calme, il se dit que la compagnie du jeune homme serait certainement agréable. Il ne cessa pas de lui sourire attendant sa réponse
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Jeu 26 Mar - 15:33

Heureux hasard



Tokiiro Sokkenai | Ren Tsubaki





-----------------------------------------------


Le blondinet qui scrutait toujours l'eau sursauta une nouvelle fois en voyant quelqu'un surgir de nul part, retenant un hoquet de surprise avant de déglutir face à la main tendu. Sa pour avoir peur, il avait eut une sacrée frousse. Essayant de faire bonne figure, il se penche un peu vers lui pour venir serrer sa main dans la sienne, affichant un petit sourire bête.

~ En effet, tu m'as vraiment fait peur. J'ai bien cru qu'il y avait une bestiole dans l'eau. ~

Sa voix était cristalline, très agréable à entendre et son ton était un peu amusé, se mordillant nerveusement la lèvre inférieur. Une fois avoir serré sa main, il la relâche et file dans l'eau chaude. On ne peut pas dire que le parterre glacé est agréable, surtout lorsqu'on est nu comme un verre. Maintenant qu'il fut au chaud, Tokiiro soupira d'aise, les yeux clos, restant deux bonnes minutes ainsi sans rien dire avant de se rendre compte qu'il ne c'était pas présenté en retour. Il rouvre donc les yeux pour le regarder en souriant toujours aussi bêtement.

~ Désolé, j'en oublie la politesse. Moi c'est Tokiiro, enchanté Ren. ~

Voilà. Maintenant qu'ils étaient présenté, l'adolescent pouvait regarder plus en détails son interlocuteur. Sauf qu'il le faisait sans aucune discrétion, s'approchant parfois sans doute trop près de son visage pour le regarder dans les yeux avant que sa vision ne dévale sur son corps parfaitement musclé. Un frisson remonta le long de son échine en voyant un corps pareille, se pinçant une nouvelle fois la lèvre inférieur tendit qu'il se faufilait derrière lui, glissant son index le long de son dos. Pour couronner le tout, il avait la peau douce. Que demander de plus franchement.

~ Eh bien, ont peut dire que la nature ta bien gâté toi. ~

Souffla t-il sur un ton toujours aussi amusé, ne se gênant en rien pour le dévorer du regard. Et t'en pis si l'autre n'était pas attiré par les hommes, il s'en fichait bien. Tokiiro est du genre très franc et ne manque pas une occasion de l'être avec une nouvelle connaissance. Puis, si ce fameux Ren était gay, cela lui ferait toujours un amant parfait en plus à rajouter à sa liste. [Minute papillon, t'est pas la pour coucher avec quelqu'un mais pour te détendre !] pensa t-il tout en faisant la moue. Ah bah oui, il avait oublié ça mais une question lui brûlait la langue alors il se risqua à la poser tout en revenant lui faire face, baladant les doigts de sa main droite contre son épaule.

~ Dit moi voir bel étalon, serait-tu déjà enchaîné à quelqu'un où bien tu est libre comme l'aire ? ~


Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Jeu 26 Mar - 15:35

Heureux hasard.



Tokiiro ? Alors c'était ça le nom de cet homme délicieux... Oui délicieux, Ren trouvait le blondinet tout a fais a son goût de plus il le cherchait ouvertement. Il n'en fallut pas plus pour le faire sourire doucement. Un frisson parcourut son corps lorsqu'il lui caressait le dos, ses muscles se contractèrent doucement sur son passage  alors que le jeune homme ne bronché pas laissant le blondinet l'observer tranquillement. Ensuite il sentit sa main caresser son épaule, puis le visage de Tokiiro réapparut devant lui. Ren haussa un sourcil les yeux rieurs, apparemment il plaisait bien a ce garçon . Pourtant ce n'était pas dans ses habitudes de le faire avec n'importe qui et n'importe quand, mais avec ses études cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas était caressé par qui que se soit. A cette pensée un frisson parcourut a nouveau son corps.

~ Dit moi voir bel étalon, serait-tu déjà enchaîné à quelqu'un où bien tu est libre comme l'aire ? ~

Dans un premier temps Ren ne sourit pas, oui le visage d' Alexisse venait d’apparaître dans son esprit. Il se reprit se passant une main humide sur le visage, laissant apparaître son sourire enjoué habituel. Le jeune homme se retint de rougir a sa déclaration et se reprit, se dressant de toute sa hauteur face a Tokiiro. Doucement il vint attraper son visage entre ses doigts réduisant par la même occasion l'espace entre leurs deux visages.


- Je serais toujours libre.

Il prit l'un de ses sourires narquois qui agaçait tant les gens, plongeant son regard vers dans celui du jeune homme il vint doucement lui mordiller la lèvre pour ensuite se reculer doucement en lelachant .Il plongea restant sous l'eau un moment, puis il nagea quelques instant afin de s'adosser a un mur du bassin et se mit a son tour a détailler Tokiiro qui était un peu plus loin. Un corps frêle mais tout de même bien taillé, des cheveux blonds, un air enfantin. Il plaisait officiellement a Ren et en plus il était gay. L'étudiant reprit son étude en penchant la tête sur le côté. «  De jolies fesses... De très jolies fesses.. » Bon c'est vrai ça ne volé pas haut dans son esprit, mais après tout c'est un homme peut-ont réellement lui en vouloir ? Il releva son regard vers le visage légèrement trop loin de ce qui serait son futur amant d'une nuit.

- Ne me cherche pas trop petit blondinet.

Il rit doucement en le regardant toujours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Jeu 26 Mar - 16:23

Heureux hasard



Tokiiro Sokkenai | Ren Tsubaki





-----------------------------------------------


Durant un court instant, son interlocuteur semblait totalement absent se qui commençait à l'inquiéter. Le jeune se demandait si il n'avait pas dit quelque chose qu'il ne fallait pas où fait un geste déplacé. Oui, il était du genre à vite se faire du soucis par rapport a son comportement, sûrement à cause de ses conditions de travail avec son patron qui est proche d'être un dictateur. Mais pas le temps de trop s'égarer sur ce sujet que Tokiiro remarque à nouveau le sourire enjoué accroché aux lèvres de Ren. Un faible soupire de soulagement s'échappa mais soudain, il se retrouva bien trop proche de l'autre blond, le menton capturé entre ces doigts légèrement frêle.

Sans vraiment pouvoir contrôler cette réaction, ses joues prenaient une jolie couleur rouge qui lui allait a ravir. Se perdant dans son regard, l'ado l'écoutait attentivement et sa réponse le fit rire intérieurement mais le sourire narquois que prenait Ren ne l'agaçait en rien. Bien au contraire, il adorait ce genre de personne qui n'avait pas froid aux yeux et n'hésitez pas a prendre les devants lorsqu'il le fallait. Seulement, lorsque Tokii voulu répondre, sa lèvre inférieur se retrouva capturer quelques secondes entre les dents de l'autre et fut un peu mordiller. Le pauvre blondinet se retrouva dans une situation bien gênante, rougissant de plus belle tendit qu'il plaquait ses mains contre son entre jambe pour cacher une quelconque érection qui aurait pointé le bout de son nez.

Heureusement, Ren plongea sous l'eau et nagea un peu plus loin, permettant au chanteur de reprendre ses esprits comme il le pouvait, se pourléchant les lèvres d'une manière assez sexy. Pendant qu'il tentait de se remettre de ses émotions, Tokiiro pouvait sentir sans aucun problème le regard du blond dévaler sur son corps, provoquant un petit frisson. C'était gênant et à la fois excitant d'être ainsi détaillé, fixant son reflet dans l'eau comme pour faire croire qu'il était occupé à autre chose et ainsi profiter de la situation. Mais la voix de Ren se fit entendre à nouveau. Le chercher ? Bien sûr que si, quoi de plus amusant que de chercher quelqu'un jusqu'à briser ces limites. Un faible rire s'échappa d'entre ses lèvres, ses yeux se détachèrent de l'eau translucide pour les planter dans ceux de son interlocuteur.

~ Pourquoi donc ? C'est tellement drôle de te chercher ... aurait-tu peur de craquer mon mignon ? ~

Souffla t-il sur un petit ton amusé, le regard provoquant alors que son sourire était dés plus joueur. T'en pis pour la raison principal de sa présence ici, sa nouvel connaissance piquait sa curiosité et Tokii mordait à l’hameçon sans hésiter. Enfin, il se décide à nager vers lui jusqu'à pouvoir à nouveau lui faire face, le regardant droit dans les yeux. Et comme pour le provoquer d'avantage, l'adolescent se pencha vers son visage en posant ses mains contre le devant de ces épaules puis effleura ces lèvres des siennes, les yeux à demi clos.

~ Où bien ... peut-être que tu a peur de devenir accro à mon petit corps ..? ~



Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Dim 29 Mar - 14:45

Heureux hasard.


J'écoutais ses paroles un léger sourire aux lèvres, ce jeune n'était vraiment pas un bon acteur. Fixer l'eau l'air de rien n'était franchement pas des plus crédibles. Vu ce que le blond venait de rétorquer, je lui plaisait. Très sérieusement je ne pense pas que j'aurais pu imaginer qu'un jour un être aussi chétif et mignon, me drague de la sorte. Je fronçais alors très légèrement mes sourcils. Avant que je n’eus le temps de lui répondre, il enchaina sur une autre «  attaque ». L'air malicieux, alors qu'il se tenait devant moi après avoir plongé. De ce fait, je pus observer son visage plus facilement. Il était fin et doux, contrastant totalement avec son attitude, ses joues étaient encore rouges, ce qui m'arracha un léger sourire.

Enfin, je sentis ses lèvres effleurer les miennes alors que ses petites mains venaient se poser sur mes épaules. Je n'avais pas prévue une soirée du genre mais aurais-je seulement pu refuser une demande aussi alléchante? De plus à cause des cours je n'avais pas eut l'occasion de me « défouler » depuis un bon moment alors cet audacieux petit blond tombé à pic pour assouvir mes désirs.


- Peur de craquer ? Bien sûr que non. Au contraire,  je craquerais volontiers ce soir.

Je glissais alors mes doigts sur sa taille pour le tirer contre moi sans aucune douceur . Le fameux Tokiiro avait aiguisé mes sens et je ne comptais pas me priver après tout de même quelques secondes de réflexions.

- Sache une chose, je ne deviens jamais accrocs.

Ma dernière phrase était des plus sincère. Depuis que j'avais déménagé je n'avais fait qu’enchaîner les conquêtes les conquêtes d'un soir et une chose était sûr. Ce n'est pas cette crevette qui me ferais changer d'avis. Sur ces belles pensées je me penchais a mon tour pour venir prendre ses lèvres avec fougue alors que mon étreinte autour de lui se faisait plus autoritaire.  Je comptais bien le dominer ce soir ce petit là, que ça lui plaise ou pas.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Heureux hasard [Feat Ren Tsubaki ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'agrément de la vie, c'est de choisir en ayant l'air d'ignorer le hasard || Feat Arès
» Un ti termi que j'ai trouvé sur internet par hasard
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Wouyyyyyyy Le premier ministre Bellerive ''heureux'' de l'issue des élections

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Yaoi RPG V3 :: Other Words :: Archives des RPs-
Sauter vers: