:: Résidence II :: Maison de Takeru Ogasawara Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un nouveau départ [ Aiko ] [+ 18 ans]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
avatar
Messages : 52
Sucettes : 372
Date d'inscription : 18/03/2015
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Aiko Nakano
[✘UKE✘]
Mer 3 Aoû - 12:40
Aiko sourit aux propos de son petit ami. Il avait déjà remarqué que ce dernier n'était pas un ventre sur pattes. Pour ce qui était de la gourmandise, ça ne l'étonnait pas. Lui aussi ça lui arrivait de manger par pur plaisir en dehors des repas et de ne plus avoir faim au moment de ces derniers.

«Je pense que ça arrive à beaucoup de monde.»

Il sourit avant qu'ils n'aillent dans la salle de bain pour une bonne douche. Takeru fut le premier à sortir de la salle de bain, Aiko restant un peu plus longtemps sous la douche. Ce dernier vit cependant la tête de son petit ami apparaître dans l'encadrement de la porte et le fait qu'il soit nu le fit rougir. Il se sentait un peu bête de se mettre à rougir aussi facilement mais malheureusement, il n'y pouvait rien. Et puis, ce n'était pas bien grave étant donné que son copain aimait ça.

«Oui, je l'avais remarqué.»

Ce n'était pas la première fois qu'il rougissait et s'il ne se trompait pas, Take lui avait déjà dit qu'il aimait le voir rougir. Et s'il rougit un peu plus en osant poser une question à ce dernier, il prit encore plus de couleur quand il entendit la réponse qui lui fut faite. Se jeter sur lui? À vrai dire, il ne serait pas contre non plus mais comme il le lui avait dit, ils n'avaient pas le temps.

«On peut remettre ça à plus tard...»

Quand ils seraient seuls et qu'ils auraient du temps devant eux. En attendant, ils avaient une soirée de prévu et il termina de se préparer. Il était juste en train de finir quand deux bras l'entourèrent. Il frissonna quand il reçu un baiser sur la nuque. Il pencha la tête en arrière et l'embrassa.

«Je t'ai déjà dit que j'étais content de t'avoir rencontré? »

Peut-être bien. Mais ça ne faisait pas de mal de se répéter non? Aiko profita de l'étreinte de son copain avant que le groupe d'amis n'arrive. Katsujiro était là.

«Bonsoir.»

Il ne savait pas trop ce que pensait le jeune homme de tout ça en fait car avec Takeru ils avaient une relation particulière de ce qu'il avait pu voir lors de la première sortie à laquelle il s'était rendu avec eux. Assis sur le canapé, Aiko suivit des yeux son petit ami qui partit discuter avant de revenir avec eux, lui demandant ce qu'il voulait boire.

«La même chose que toi, ça ira très bien. »

Le temps de boire un verre et ils se mirent en route. Aiko, se rapprocha de Takeru, et attrapa sa main, entrelaçant leurs doigts. La semaine sans lui avait été longue, et comme prévu, il comptait bien profiter de lui pour le week-end.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Sucettes : 379
Date d'inscription : 13/03/2015
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Takeru Ogasawara
[✘SEME✘]
Mer 10 Aoû - 6:46
- Peut-être, Takeru sourit à la question que venait de lui poser Aiko, en tous les cas ça fait plaisir de l'entendre. Moi aussi je suis content de t'avoir rencontré

Recevoir un baiser ne lui déplut pas, au contraire ! Quant au fait de remettre à plus tard une partie de jambes en l'air ne sembla pas déplaire à son copain. Dès qu'ils en auraient l'occasion bien sûr, ayant pour but actuellement d'attendre l'arrivée du reste du groupe qui ne tarda pas. Tout le monde se salua et un jus de fruits fut servi

- Tiens !

Take regarda Aiko qui l'avait rejoint et lui tendit un verre tandis que les autres prenaient le leur. Eita prit la parole

- Bon, juste une dernière info, la salle est entièrement prête pour nous recevoir et il y aura des boissons. Elles ne seront pas gratuites par contre le concert l'est

Tout le monde s'en serait un peu douté. Pour une première ça se passait ainsi dans la plupart des cas. Et, pour Katsujiro, Take en parla rapidement à Aiko. Du point de vue d'Eita, il préférait avoir son cousin près de lui que de le voir se faire ennuyer par Keiichi. Il espérait seulement que ça ne dérange personne.

Ceci dit, la route vers la boîte de nuit fut rapide. À peine entré, Takeru fut accosté par un gars dont l'un de ceux avec qui il était venu, l'avait désigné du doigt

- C'est toi le mec qui fait un concert dans pas longtemps !
- C'est mes amis et moi oui, pourquoi ?
- Il me tarde de voir ça
- Pas de problème, tu sais où ça a lieu ?
- Tout à fait. Je viens avec d'autres personnes qui te connaissent
- Alors venez tôt si vous voulez être en première place

Take lui sourit et se tourna vers Aiko dont il n'avait pas lâché la main quand celui-ci avait pris la sienne et il l'avait entraîné à sa suite. Apparemment, l'info passait de bouche à oreille et ça, c'était le résultat escompté. Tout se déroulait donc comme prévu. Par contre, personne ne s'attendait à voir Seïji sur place

- Putain mais il est partout où on est ! J'espère qu'il ne va pas être au concert
- Y'a des risques
- Ouais, tu ne crois pas qu'il va rater cette occase quand même
- De toute façon, on ne peut pas l'en empêcher

Mais le garçon ne resta pas. C'est ce qui aurait pu intriguer les amis de Take et Take lui-même tout en se demandant ce que cela pouvait bien signifier. Ce ne fut pourtant pas le cas. Ils étaient venus s'amuser et comptaient bien en profiter. Takeru entraîna alors Aiko jusqu'à la piste de danse pour le guider à se lâcher, n'oubliant pas le fait qu'ils en avaient discuté quelque temps plus tôt.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Sucettes : 372
Date d'inscription : 18/03/2015
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Aiko Nakano
[✘UKE✘]
Mar 16 Aoû - 18:14
Aiko sourit quand son petit ami lui signala qu'il lui avait peut-être déjà dit qu'il était heureux de l'avoir rencontré. Cela n'étonnait pas le lycéen. En tout cas, ça ne faisait jamais de mal de redire ce genre de choses et il fut heureux d'entendre que c'était réciproque.

«Tant mieux. »

Il lui sourit. Pour ce qui était de se faire sauter dessus, ce sera remis à plus tard. Aiko n'était absolument pas contre ça. Maintenant qu'ils avaient sauté le pas, il n'avait plus d'appréhension pour ce qui était du rapprochement physique. Peu après cet échange, le reste du groupe arriva et ils furent bientôt tous installés dans le salon. Aiko remercia son copain pour le verre et il en but une gorgée tout en écoutant Eita leur donner des infos sur le concert à venir.

«J'ai l'impression que le temps va filer très vite.»

Il n'aurait pas le temps de dire ouf que le concert sera déjà là. Il était toujours un peu nerveux à cette idée mais il était quand même de moins en moins stressé par tout ça car il savait qu'il progressait. Pour ce qui était de Katsujiro il n'y avait pas de soucis avec sa présence. Il ne savait juste pas ce qu'il pourrait bien lui dire mais au pire, il n'était pas obligé de lui parler directement. Aiko termina son verre avant qu'ils ne se mettent en route, et une fois sur place Takeru ne tarda pas à se faire aborder à propos du concert. Le lycéen écouta l'échange et sourit ensuite à son copain.

«Tu es déjà célèbre.»

Son sourire se fana cependant quand il vit Seiji et il se tendit légèrement, sa main se crispant sur celle de son petit ami qu'il tenait toujours.

«Je ne m'attendais pas à le voir.»

Tout ce qu'il s'était passé lui était revenu soudainement en mémoire et ça n'était pas vraiment plaisant. Il fallait cependant qu'il ne se laisse pas démoraliser par tout ça et il retrouva d'ailleurs bien vite le sourire quand Takeru l'entraîna sur la piste.

«N'hésite pas à me le dire si je suis ridicule.»

Il lui sourit avant de se lancer essayant de se lâcher, suivant le rythme de son petit ami. À un moment, Aiko accrocha le regard de ce dernier et il se rapprocha, glissant sa main sur sa nuque avant d'aller chercher ses lèvres pour un baiser qu'il ne tarda pas à approfondir. Il s'écarta peu après, à bout de souffle.

«Désolé... je me suis un peu laissé emporter.»

Il en avait soudainement eu envie. Il lui sourit avant de s'écarter un peu, recommençant à danser. Il se sentait toujours un peu gauche. Il essayait mais il avait l'impression d'être ridicule.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Sucettes : 379
Date d'inscription : 13/03/2015
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Takeru Ogasawara
[✘SEME✘]
Mar 23 Aoû - 5:14
- J'oubliais, on pourra bien sûr répéter à la salle

Eïta avait repris la parole pour signaler ce dernier point. Le groupe pourrait s'y sentir plus à l'aise avec pour objectif d'imaginer y être. Ainsi, Aiko pourrait se mettre un peu plus dans l'ambiance même s'il n'y avait personne sur place. Une bonne idée donc avant que Take vint à lui sourire

- Disons que l'on me connaît déjà à l'université alors c'est normal

Un rien humble sur les propos qu'Aiko venait de lui tenir. Il en serait d'ailleurs de même pour ce dernier si cela n'était pas déjà fait. Distribuer les invitations comme il avait été précisé permettait d'être connu. Il se pencha vers son copain

- Très vite arriver même, mais il y en aura d'autres

Tout irait au mieux en ce qui concernerait les futurs concerts. C'est ce que Take avait toujours voulu, ce dont il rêvait depuis qu'il avait une guitare entre les mains. Pouvait-on seulement se l'imaginer ! Il ne le pensait pas et sans tarder, il entraîna Aiko sur la piste. Ce dernier pouvait compter sur lui. Si cela n'allait pas, il le lui dirait. Si Take connaissait des groupes de K-pop ou autres qui faisaient quelques pas ensemble pendant les refrains, il en connaissait d'autres qui déliraient complètement

- Tu ne seras pas stupide. Laisse toi seulement aller si tu as envie de réagir à la musique

Tout simplement et, ils étaient là pour ça aussi. Il était bien de mettre la personne en confiance et il ne tarda pas à répondre au baiser qu'Aiko lui donna

- Eh bien !

Des rapprochements comme celui-là, il en voudrait toujours. Tout ça pour dire qu'Aiko n'avait pas à être désolé. Take le lui signala en le regardant danser un moment. Ce dernier se débrouillait vraiment bien et était loin d'être ridicule sur une piste de danse. Dans un élan, il ne tarda pas à suivre la gestuelle que son copain avait faite. Le Japonais attrapa à son tour sa nuque, l'amena à lui et l'embrassa. Un geste un peu plus vif avant de le faire bouger face à lui

- Tu te débrouilles très bien

Il ne disait que ce qu'il voyait à l'instant et ce qu'il dit, n'était pas faux. Aîko sous-estimait ses  capacités et le rôle du Japonais, s'il en tenait un, était bien de le rassurer sur ce dernier point. Le début de leur soirée se présentait sur un angle particulier : des recherches différentes les uns des autres. À ce propos, sur la piste, non loin d'eux, Yukito qui se trouvait derrière Katsujiro l'avait amené contre lui. Il passa son bras autour de son cou avant de poser son menton sur son épaule libre. Le jeune adolescent ne se retira pas de son étreinte sous le regard d'Eïta. C'était la première fois qu'ils voyaient ces deux-là se rapprocher ainsi et ce ne serait pas la dernière.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Sucettes : 372
Date d'inscription : 18/03/2015
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Aiko Nakano
[✘UKE✘]
Mer 31 Aoû - 12:00
Répéter dans la salle dans laquelle ils allaient jouer le concert... Ça ferait certainement bizarre de se retrouver sur scène mais ça lui permettrait de se mettre dans le bain, de se familiariser avec la salle de concert.

«C'est de plus en plus concret.»

Répéter dans la salle c'était vraiment autre chose que de répéter chez Takeru. Les choses se précisaient et il ressentait un mélange de peur et d'excitation. Il avait peur de ne pas être à la hauteur mais à côté de ça, il était très excité à la perspective de chanter avec le groupe. Tout ça devait être normal. Aiko sourit quand son petit ami lui expliqua qu'il était connu à l'université et que c'était la raison pour laquelle des personnes venaient de le reconnaître.

«Moi je suis plus du genre invisible au lycée.»

Il n'était pas quelqu'un qu'on reconnaissait dans les couloirs alors en dehors du lycée, il ne fallait pas y compter. Une petite parenthèse avant qu'il ne se retrouve sur la piste à danser avec Takeru. Aiko était content de se retrouver là avec lui. Surtout qu'il faisait tout pour le rassurer et lui donner confiance en lui. Le lycéen essaya donc de se laisser aller et il le fit tellement bien qu'il en vint à aller embrasser son petit ami suite à une envie soudaine. Il savait bien qu'il n'avait pas à s'excuser pour ce genre de chose mais c'était sortie tout seul. Par la suite,ce fut au tour de son copain de faire la même chose que lui, l'attirant à lui pour l'embrasser. Ces rapprochements lui plaisaient bien.

«Eh bien! »

Il sourit après avoir prononcé ces deux petits mots. Les mêmes que Takeru après qu'il l'ait embrassé un peu avant. Ils avaient inversé les rôles après tout. Aiko sourit de nouveau quand il reçut un compliment de la part de son petit ami.

«Merci. Il faut dire que j'ai un bon prof.»

C'était vrai. Son copain arrivait à bien le mettre à l'aise et par conséquent, il arrivait à se lâcher, bougeant en rythme avec la musique. Il était concentré sur la musique et sur la présence de Takeru près de lui, ne faisant pas vraiment attention à ce qu'il se passait autour de lui. Il ne vit donc pas le rapprochement entre Katsujiro et Yukito. Au bout d'un moment, cependant, il s'arrêta de danser et approcha sa bouche de l'oreille de Takeru pour être sûr qu'il l'entende.

«On va se poser un peu? »

Si son petit ami ne voulait pas arrêter de danser tout de suite, il irait se poser seul tout simplement. Il ne voulait pas qu'il se sente obligé de quitter la piste pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Sucettes : 379
Date d'inscription : 13/03/2015
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Takeru Ogasawara
[✘SEME✘]
Jeu 8 Sep - 1:07
De plus en plus concret comme venait de le dire Aiko. Takeru lui sourit. La salle allait être un premier pas

- Et ça ne s'arrêtera pas là

Il y aurait d'autres concerts et le groupe finirait par être reconnu comme beaucoup d'autres. Ils finiraient aussi par avoir du succès, c'était l'objectif. Ils gagneraient sûrement beaucoup d'argent mais ce n'était pas ce dernier point que Takeru retenait. Des pensées qui lui traversèrent l'esprit avant d'écouter ce que lui dit Aiko par la suite. Le Japonais fronça les sourcils

- Ne dis pas ça. Distribue les invitations et tu verras

Take lui fit un clin d'oeil. Comme ça ou autrement, son copain allait finir par faire parler de lui, c'était évident. Des jeunes de son lycée seraient sûrement présents le jour J et il ne passerait plus inaperçu. Fallait-il qu'il le lui dise encore une fois ! Bien sûr que non. De plus, Aiko n'était pas stupide, il était beau gosse et sympathique qui plus est. Les mecs de son lycée devaient être aveugle pour ne pas le remarquer

- Bientôt, tu ne seras plus invisible

C'était certain. Et puis, tout avait bien commencé, ça ne pouvait que continuer. Sur ce, les deux garçons se retrouvèrent sur la piste pour qu'Aiko puisse se mettre dans une ambiance prochaine. Takeru sourit aux paroles de son copain et acquiesça de la tête quand celui-ci lui posa une question. Il voulait bien se poser et le prit la main pour se diriger vers l'emplacement où se trouvaient déjà les autres garçons sans oublier de l'embrasser une nouvelle fois

- Tu t'amuses bien Aiko ?

Dan qui les avait vu arriver, sourit en attendant sa réponse et Takeru attrapa la bouteille devant lui avec un petit sourire en coin. Mais avant qu'il ait pu faire quoi que ce soit, Eïta qui l'avait vu faire, lui donna un coup sur la main

- Pour toi c'est tout ce que tu veux mais pas d'alcool

Le jeune homme lui montra les deux autres bouteilles qui se trouvaient sur la table. Bien évidemment Takeru avait plaisanté.

Cinq minutes plus tard, Katsujiro vint les rejoindre, suivit de Yukito qui se posa près de lui. Comme ils étaient dans un coin de la salle où la musique était moins bruyante, une discussion s'ensuivit entre eux. Il y avait une chose qu'Eita devrait annoncer au groupe : il comptait bien faire un nouveau concert en plein air, l'été suivant. Mais pour ça, il faudrait qu'ils travaillent dur. Ils devraient donc pour cela, faire leurs propres chansons. Là, ils auraient tous besoin d'un maximum de sérieux et de temps à prendre sur eux. Mais bon, Eïta en ferait cas plus tard. Ils ne se trouvaient pas au bon endroit pour en parler...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Sucettes : 372
Date d'inscription : 18/03/2015
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Aiko Nakano
[✘UKE✘]
Dim 9 Oct - 11:57
Ça ne s'arrêterait pas là. En fait, jusqu'à présent, Aiko avait pensé au concert qui était déjà prévu mais il n'avait pas vraiment pensé à la suite. Au fond de lui, il savait bien que ça n'allait pas être juste un concert et plus rien d'autre après ça mais son esprit s'était focalisé sur celui qui arrivait uniquement. Pourquoi? Parce qu'il ne voulait pas se mettre d'avantage de pression à la perspective de monter plusieurs fois sur scène. Une chose à la fois. Et puis, il se demandait encore si il allait satisfaire le groupe. Peut-être que finalement il ne serait pas assez bon... Stop. Il fallait vraiment qu'il arrête de se mettre la pression comme ça. Il fallait qu'il positive vis-à-vis de ça. Après tout, le groupe n'aurait pas décidé de le prendre s'il était mauvais. Il n'avait pas demander à faire partie du groupe, il avait été sollicité.

«Je pense que ça va être une belle aventure.»

Oui, c'était ainsi qu'il devait penser. Une belle aventure. Il allait vivre quelque chose de super et il allait tout faire pour être au niveau et en profiter un maximum. Pour ce qui était de devenir connu dans son lycée avec le concert c'était peut-être bien vrai.

 «Je ne suis pas du genre à vouloir être super populaire mais être un peu moins invisible ne me fera pas de mal je pense.»

Il sourit à son copain avant qu'il ne se concentre sur ce dernier et leur danse. Ils partagèrent un moment agréable. Très agréable même. Après ça, ils se rendirent jusqu'à la table où les garçons se trouvaient déjà. Dan l'interrogea alors pour savoir s'il appréciait sa soirée.

«Oui beaucoup. Takeru est super avec moi, je n'ai vraiment pas à me plaindre. En fait, vous êtes tous supers avec moi.»

Il n'aurait pas pu rêver mieux comme groupe d'amis car ils se souciaient de lui et ils le poussaient à se surpasser. Aiko but une gorgée de sa boisson avant de reposer son verre tout en parcourant du regard la foule de personnes qui se trouvaient là.

«Vous... vous pensez que Seiji est toujours là?»

Ils l'avaient tous aperçu quand ils étaient arrivés et Aiko se demandait si le jeune homme était resté sur place ou s'il avait quitté les lieux. Il n'avait pas envie de tomber sur lui s'il avait besoin de se rendre aux toilettes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Sucettes : 379
Date d'inscription : 13/03/2015
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Takeru Ogasawara
[✘SEME✘]
Dim 16 Oct - 5:06
- Une très belle même !

Takeru qui avait écouté Aiko lui sourit à son tour. Leur aventure ne faisait que commencer en espérant que cela dur et que surtout, ils arrivent tous à la conclusion désirée. Sur ce dernier point, le Japonais n'en doutait pas. C'était ça être positif

- Je le pense aussi. Tu seras loin d'être invisible. Le tout est de ne pas prendre la grosse tête

Ou se croire irremplaçable. C'était loin d'être faux. Être reconnu, qui plus est, gagner beaucoup d'argent pouvait non seulement prendre la grosse la tête mais rendre carrément dingue. Il était cependant certain que quelques-uns avaient mal fini. La gloire les avait littéralement propulsé au dernier rang de par leur conduite. Bien sûr, il ne fallait pas penser négativement et garder la tête sur les épaules comme Take l'avait pensé quelque temps plus tôt. Sur ce, il avait entraîné Aiko sur la piste avant de se retrouver autour d'un verre

- Arigato, Dan sourit aux paroles que venait de dire Aiko, tu l'es tout autant avec nous
- Eh bien, je vois que les compliments fusent ce soir
- Ça ne peut pas faire de mal en tout cas
- Tout à fait. En attendant, je lève mon verre à notre future réussite

Enfin, Dan le souhaitait tout haut. Les garçons levèrent leur verre et regardèrent Aiko qui venait de leur poser une question. L'un d'eux pensait-il que Seiji était toujours là ?

- Non, il est parti. Tu peux bouger tranquille !
- Ouais mais bon, va savoir s'il ne reviendra pas sans qu'on le voit
- Pas faux
- Vous allez le rendre parano les mecs

S'étant levé, Takeru donna un coup dans l'épaule de Eita qui le lui rendit avant de prendre la parole

- Au cas où, on surveillera de loin en étant très près

Il est vrai que Takeru aurait pu proposer à son copain de l'accompagner, histoire que si Seiji s'approchait, il serait là. Mais il ne dit rien et lui prit la main pour l'entraîner de nouveau sur la piste, suivit du reste du groupe qui avait fini leur verre. Seul Yuki et Katsu restèrent sur place. Ce dernier appréciant apparemment le bras du batteur/bassiste sur son épaule.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Sucettes : 372
Date d'inscription : 18/03/2015
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Aiko Nakano
[✘UKE✘]
Mer 26 Oct - 17:45
Une belle aventure. Takeru confirmait en rajoutant un «très». Oui, ce serait une très belle aventure qu'ils espéraient sûrement tous la plus longue possible. C'était le début de quelque chose d'énorme, Aiko n'avait pas de doute là-dessus. Il y avait du boulot, ça c'était sûr mais il était bien motivé et il était bien décidé à se donner à fond pour que le groupe n'ait aucun regret concernant le choix qu'ils avaient fait de le prendre comme chanteur. Ils continuèrent de parler un peu du groupe, mentionnant le fait qu'ils allaient être connus par un certain nombre de personnes après le concert et Aiko sourit à la remarque de Takeru sur le fait de prendre la grosse tête.

«Pas de risque pour ça, ce n'est pas mon genre.»

Vraiment pas. Il avait plus tendance à se sous-estimer et ne pas avoir confiance en lui plutôt que de se placer sur un piédestal et à se croire plus important que les autres. Après, il était vrai qu'on ne pouvait pas prévoir comment on réagirait si on se mettait à être connu et avoir du succès mais ça restait peu probable qu'il prenne la grosse tête. Bref, ce serait quelque chose qu'ils verraient tous plus tard. Pour le moment, c'était le moment de danser et ils se défoulèrent sur la piste avant de faire une pause histoire de boire un verre.

«Les compliments ne font jamais de mal.»

Au contraire, ça faisait toujours du bien de recevoir des compliments. Après ça, ils trinquèrent à leur future réussite. Aiko était vraiment content d'être avec eux ce soir. La seule inquiétude qu'il avait, c'était par rapport à Seiji qu'il avait aperçu quand ils étaient arrivés. Il craignait de le croiser de nouveau et seul. Il avait un très mauvais souvenir de sa dernière rencontre en tête-à-tête avec lui.

«C'est un peu ça oui. Mais je le suis déjà un peu.»

Il rit légèrement mais au fond il était sérieux. Il était un peu parano depuis l'épisode Seiji en début de semaine. Et on ne pouvait certainement pas lui en vouloir de l'être. Aiko décida de mettre cette pensée dans un coin de sa tête et il se laissa entraîner sur la piste et se remit à danser avec Takeru avec grand plaisir. Mais au bout d'un moment, il s'arrêta pour venir parler à l'oreille de son petit ami.

«Tu trouves ça bête si je te demande de m'accompagner jusqu'aux toilettes?»

Ce dernier devait juste traverser la boîte avec lui, il l'attendrait ensuite à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Sucettes : 379
Date d'inscription : 13/03/2015
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Takeru Ogasawara
[✘SEME✘]
Jeu 3 Nov - 5:10
Les compliments ne faisaient jamais de mal comme il venait d'être dit. Tout le monde semblait bien décidé à s'amuser en cette nuit. Inutile de se préoccuper du reste c'est-à-dire, de celui ou de ceux qui voudraient se mettre en travers de leur chemin. Et quoi de mieux que de se souhaiter une réussite dans l'avenir, en trinquant

- Je dirais plutôt que c'est de la logique par rapport au fait d'être un peu parano

Take avait tenu à le dire à Aiko avant de rejoindre la piste de danse en sa compagnie sans insister sur le sujet. Devenir parano avec Seiji, serait quelque chose de normal et là-dessus, aucun du groupe ne le nierait. Ils le connaissaient suffisamment et avaient vu de quoi il était capable. Sur ce, la discussion fut terminée et Takeru se pencha vers son petit ami qui lui posa une question

- Non, je ne trouve pas ça bizarre, j'y ai pensé

Il accompagna alors Aiko jusque-là et s'arrêta devant la porte principale

- Je t'attends là. S'il y a un problème, tu cries

Et fort si possible aurait-il ajouté parce que avec la musique, il n'aurait pas entendu grand-chose. Bien entendu, il avait parlé de Seiji dans son dernier propos. Avec ce dernier, rien ne semblait inimaginable. Et, avec la porte qui donnait sur la pièce où se trouverait Aiko, Takeru n'était pas sûr d'entendre vraiment son copain. Mais bon, il était plus que probable que l'autre taré ne soit pas là.

- Hey !

En attendant le retour d'Aiko après s'être mis un peu en retrait, Takeru reconnu l'un de ses amis de l'université. Ils se saluèrent

- Tu fous quoi ici ?
- Comme toi. Je suis venu m'amuser
- Et c'est ici que tu t'amuses en étant devant les toilettes
- Non, j'attends mon copain
- Alors comme ça, tu me fais des infidélités !

Son ami lui sourit et lui donna un coup sympathique dans le bras. Bien entendu, le garçon plaisantait et il lui sourit avant de passer la porte. Ce dernier connaissait l'existence d'Aiko et appréciait la compagnie de Takeru depuis quelques années déjà. Takeru qui, pour l'instant, attendait patiemment qu'Aiko vienne le rejoindre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Sucettes : 372
Date d'inscription : 18/03/2015
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Aiko Nakano
[✘UKE✘]
Ven 11 Nov - 11:04
Trinquer à leur réussite. Trinquer à leur avenir. C'était quelque chose qui faisait du bien mine de rien. Tout ça l'avait sortit de sa petite vie monotone et ça lui faisait le plus grand bien. C'est sa mère qui ne serait pas forcément ravi si elle apprenait tout ça. Et il faudrait bien qu'elle soit mise au courant un jour ou l'autre parce qu'elle allait bien finir par se douter de quelque chose vu qu'il commençait déjà à refuser ses invitations incessantes et que ça ne faisait que commencer. Prendre un peu ses distances avec sa mère maniaque du contrôle ne lui ferait pas de mal. Une pensée qui fut bien vite mise de côté car il ne voulait pas penser à sa mère maintenant. En effet, il était là pour s'amuser avec le groupe et pas pour se ruiner le moral en pensant à sa très chère mère. D'ailleurs, Takeru ne tarda pas à l'entraîner de nouveau sur la piste pour danser. Aiko s'arrêta cependant ayant envie d'aller aux toilettes. Mais son côté parano prenant le dessus, il demanda à son copain de l'accompagner. Ce dernier accepta, ajoutant même qu'il y avait pensé.

«Merci.»

Ils se rendirent donc tous les deux jusqu'aux toilettes de la boite et Takeru se posta près de la porte pour l'attendre, lui donnant la consigne de crier si jamais il y avait le moindre soucis.

«D'accord. J'espère ne pas avoir à crier.»

Il laissa son petit ami devant la porte et entra. Il ressortit un petit peu plus tard, croisant un jeune homme en sortant. Aiko s'approcha de Takeru et glissa sa main dans la sienne, allant poser ses lèvres sur les siennes en un simple baiser.

«Je ne t'ai pas trop fait attendre? Je me sens un peu bête de t'avoir demandé de m'accompagner. Il n'est sûrement pas là, il faut que je me détende.»

Il parlait de Seiji bien évidemment. Il fallait qu'il arrête d'être parano et qu'il profite de la soirée, sans demander à son copain de le suivre partout où il allait. Un sourire aux lèvres, Aiko entraîna son copain sur la piste pour qu'ils se remettent à danser. Se lâcher. Il fallait qu'il fasse cela et il essaya, vidant son esprit de toutes les petites choses contrariantes. Après tout, le but qu'il s'était fixé pour cette soirée c'était bien de se lâcher et il fallait qu'il se souvienne de cet objectif. Et il commençait à y arriver, se débrouillant de mieux en mieux pour danser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Sucettes : 379
Date d'inscription : 13/03/2015
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Takeru Ogasawara
[✘SEME✘]
Ven 18 Nov - 5:43
- Mais de rien

Cela n'ennuyait pas takeru d'avoir accompagné Aiko, au contraire. Il préférait se trouver là si l'autre taré était revenu mais bon, tout alla pour le mieux. Son copain revint et le Japonais lui sourit

- Non, tu ne m'as pas trop fait attendre et tu as croisé un bon pote avec qui j'ai discuté deux secondes


Répondant à sa question, il ajouta qu'Aiko n'était pas bête et comme dit le proverbe : mieux vaut prévoir que guérir. À ce propos, Take comprenait totalement la parano que pouvait ressentir son petit ami. Il n'aurait sûrement pas mieux réagi s'il avait été à sa place. Ceci dit, il se laissa diriger par Aiko avant de se laisser aller sur la piste. À un moment, Take prit son copain par la main et le tira vers lui pour le coller contre son dos avant de l'enlacer. Il posa un baiser dans son cou

- Je suis vraiment bien avec toi

Il avait eu envie de le lui dire et l'embrassa de nouveau au même endroit avant de se remettre à danser tout en le gardant contre lui. Un bon moment après, le Japonais l'entraîna à sa suite jusqu'au reste groupe qui était à présent avec Yukito et Katsujiro. Il s'assit et attira son copain pour l'amener à s'asseoir sur ses genoux

- Hey les mecs, on est bien samedi aujourd'hui !

Ce n'était pas une question. Yukito attendait que quelqu'un confirme ou pas. Eïta fronça les sourcils

- On est samedi oui, mais t'a la tête où ?
- Nulle part

À vrai dire, il l'avait à Katsu et Eïta qui était loin d'être stupide, lui jeta alors un regard interrogateur en posant de suite les yeux sur son cousin

- Je vois mais bon, pourquoi cette question ?
- Je viens d'avoir un message de ton père. On répète demain dans la salle du concert
- Je suis au courant donc demain, fini de s'amuser. On passe aux choses sérieuses et tant qu'on y est, il est question de faire un second concert en plein air à la suite de celui qui est déjà prévu

Profitant d'être éloigné de la musique, là où ils pouvaient tous parlé sans trop élever la voix pour se faire entendre, Eïta en avait profité pour annoncer la suite des évènements. Il se tourna vers Aiko

- Partant ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Sucettes : 372
Date d'inscription : 18/03/2015
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Aiko Nakano
[✘UKE✘]
Dim 27 Nov - 10:13
Takeru était vraiment très compréhensif concernant toute cette histoire. Pas sûr que tous les mecs auraient accepté de l'accompagner jusqu'aux toilettes à cause de son côté parano. Bon, il avait quand même de bonnes raisons d'être parano vu ce qui lui était arrivé mais il ne pouvait pas s'empêcher de se sentir un peu idiot. Rien n'était arrivé et c'était tant mieux. Takeru lui fit alors remarquer qu'il avait croisé un ami à lui.

«Ah? »

Il n'avait pas fait plus attention que ça. Il avait été trop focalisé sur le fait de ne pas traîner trop longtemps tout seul et il avait juste vérifié que Seiji n'était pas là. Le fait d'être aussi stressé à ce propos le faisait se sentir idiot mais son petit ami le rassura sur ce point-là. Takeru était vraiment compréhensif et ça lui faisait du bien. Aiko préféra ne plus penser à tout ça et il entraîna son copain sur la piste pour reprendre là où ils en étaient avant cette interruption toilettes. Le lycéen fut bien vite attiré contre son petit ami et il frissonna doucement en sentant ses lèvres sur la peau de son cou.

«Moi aussi... je me suis jamais senti aussi bien avec quelqu'un.»

Il frissonna de nouveau en sentant le deuxième baiser dans son cou. Oui, il ne s'était jamais sentie aussi bien. Il se serra un peu plus contre Takeru, dansant tout contre lui. Ça lui donna un bon coup de chaud et il ne fut finalement pas mécontent quand son petit ami l'entraîna à sa suite pour aller retrouver le reste du groupe. En effet, ils auraient continué ainsi, Aiko se serait senti un peu trop excité par cette proximité. Une fois auprès des autres, il s'installa sur les genoux de son copain comme celui-ci le poussa à le faire. Un échange suivit et le jeune homme écouta en silence avant d'entendre parler d'un deuxième concert.

«Déjà? »

Il était un peu surpris qu'un nouveau concert soit déjà programmé. On lui demanda alors s'il était partant.

«Euh... oui bien sûr. »

Pour être honnête, il ne s'attendait pas du tout à ce qu'un deuxième concert soit déjà prévu parce qu'il était déjà en train d'essayer de se faire complètement à l'idée que le premier serait bientôt là. Mais bon, ça n'était pas parce qu'il n'avait pas encore envisagé qu'un deuxième concert pourrait suivre plus ou moins rapidement après le premier qu'il n'allait pas être partant. Personne ne l'avait obligé à intégrer le groupe et il n'allait pas se défiler à l'idée d'un deuxième concert.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Sucettes : 379
Date d'inscription : 13/03/2015
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Takeru Ogasawara
[✘SEME✘]
Dim 4 Déc - 6:35
Takeru ajouta quelques mots quant au gars que venait de croiser Aiko. Ils étaient à la même université et il comptait bien venir au concert. Il amenait d'ailleurs avec lui plusieurs potes que le Japonais ne connaissait pas. C'était bien. Si ça continuait ainsi, le groupe allait finir par faire salle comble d'ici qu'ils montent sur scène. Ceci dit, retour sur la piste et par la suite, ils allaient rejoindre le reste du groupe qui était venu faire la fête avec eux. En entendant les paroles d'Eita, Take ne fut pas surpris

- Je m'y attendais un peu
- Ah oui !
- Ouais mais je trouve ça bien, ça nous laisse dans l'ambiance

Eïta qui entendit l'étonnement d'Aiko, sourit

- Oui déjà, et comme vient de le dire Take, on reste dans l'ambiance actuelle. On va bosser dur

Ce n'était rien de le dire car hormis les cours, les week-ends se passeraient à travailler les paroles de nouvelles chansons. Le deuxième concert serait autre chose que le premier. Exception faite, peut-être une ou deux chansons d'un groupe. Il faudrait qu'ils voient ça ensemble

- Content de voir que tu nous suis Aiko. Donc, tu es partant et tu as bien compris qu'il faut un maximum de sérieux

Eita ne s'attendait pas à moins de sa part tout en disant cela et bien entendu, le reste du groupe était partant aussi. Un deuxième concert à la suite du premier ne pouvait que faire plaisir. De quoi commencer à bien se faire connaître. Eïta sourit une seconde fois avant de demander si quelqu'un voulait un autre verre.

- Et moi, je serais là pour vous booster, vous écouter et donner mon avis en tant que spectateur enfin, si je ne dérange pas

Katsu qui venait de parler, sourit à son tour. Il aurait été inutile d'en débattre parce qu'il n'était pas question que son cousin le laisse seul. Avec Keiichi qui le suivait de près, il valait mieux que l'adolescent soit avec le groupe. Et puis, ce dernier ne gênait personne, au contraire ! Une fois que la discussion fut close, Takeru se leva et emmena Aiko sur la piste, suivit de tous les autres. Il ne leur restait plus beaucoup de temps jusqu'à la fermeture de la boîte, autant en profiter !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Sucettes : 372
Date d'inscription : 18/03/2015
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Aiko Nakano
[✘UKE✘]
Dim 18 Déc - 18:32
Apprendre qu'un deuxième concert était déjà prévu étonna Aiko mais il n'était absolument pas contre. Ils échangèrent là-dessus, chacun donnant son avis à propos de cette nouvelle. Takeru avait raison, ils seraient encore dans l'ambiance et ce serait bien.

«C'est bien c'est sûr, mais je ne m'y attendais pas vraiment.»

Aiko se fit cependant la réflexion que ce serait sûrement plus simple pour lui la deuxième fois. En effet, étant donné qu'il serait déjà monter sur scène une première fois, il aurait sans doute moins le trac pour le deuxième concert et il pourrait être plus à l'aise et donc pourrait en profiter un peu plus et se ferait ainsi plus plaisir. Quoi qu'il en soit, les garçons du groupe n'avaient vraiment pas à s'inquiéter à propos de son sérieux dans cette aventure.

«Je suis toujours sérieux dans les choses que j'entreprends.»

Il n'était pas du genre à prendre les choses à la légère et à s'engager sans réfléchir. Et puis ça lui plaisait vraiment de chanter avec le groupe alors il n'allait certainement pas risquer de compromettre sa place au sein du groupe en jouant les fainéants en ne travaillant pas assez. Il était donc question de travailler du durant les week-ends, ce qui ne le dérangeait pas. Pour sa part, Katsujiro annonça qu'il jouerait les spectateurs mais également critique afin de les aider à progresser. Aiko n'avait absolument rien contre ça et il approuva d'un signe de tête avant de se faire entraîner sur la piste par son petit ami.

«J'adore danser avec toi... contre toi.»

Sa rencontre avec Takeru avait changé bien des choses. Il se lâchait, se sentant bien plus heureux à présent. Il faut dire aussi que sa précédente relation lui avait bien sapé le moral, le laissant blasé, amer et par conséquent, pas forcément très avenant au premier abord. Heureusement que Takeru ne s'était pas arrêté à son air froid et distant, sinon il serait encore en mode blasé de la vie. Son petit ami ne devait pas se rendre compte à quel point il avait égayé sa vie. Souriant, le lycéen passa ses bras autour du cou de son copain et alla chercher ses lèvres pour un baiser. Ils allaient bientôt devoir rentrer et à vrai dire, il ne serait pas mécontent de se glisser sous les couvertures, tout contre Takeru.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Sucettes : 379
Date d'inscription : 13/03/2015
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Takeru Ogasawara
[✘SEME✘]
Dim 25 Déc - 4:57
Tout était dit en ce qui concernait le deuxième concert. Approuvé par tous, rien ne pourrait les empêcher à présent de progresser et d'avancer vers un avenir positif. S'il n'était pas facile de percer dans le monde de la musique, le groupe avait l'espoir d'y arriver. Il pouvait l'espérer parce que c'est ce qui allait se passer même s'il ne le savait pas encore. Quant à Katsujiro, il serait le premier à en faire partie et à ne plus le quitter pour être accepté déjà depuis longtemps

- Tu es déjà dans le groupe

Eita sourit à son cousin ainsi que Yukito bien décidé à ne plus quitter Katsu quoi qu'il en coûte, que Keiichi soit de cet avis ou non. De toute manière, c'était fini entre ces deux-là et Katsu n'appartenait à personne à ce qu'il sache. Une petite parenthèse avant que tout le monde aille sur la piste pour se défouler une dernière fois. Takeru passa un bras autour de la taille d'Aiko pour l'amener un peu plus contre lui au moment où ce dernier vint l'embrasser. Quand le baiser prit fin, il ne fut pas question que cela s'en arrête là

- Eh bien, je ne dirais pas non pour un deuxième

Ce à quoi le Japonais ne tarda pas à s'employer avant de reprendre la danse avec son petit copain. Un bon moment passé ensemble, à plaisanter sur la piste avec le reste du groupe et que Dan donne le signal du départ. Pas mal de monde était déjà parti alors que quelques autres discutés, assis autour de quelques tables ou canapés à disposition

- Eh les mecs, on vous dit à bientôt au concert !

Alors que Take suivait Eita vers la sortie, il se tourna pour le saluer à son tour avant de se tourner vers Aiko pour lui sourire. C'était plaisant de voir que leur arrivée à tous ne soit pas passée inaperçue pour certains

- Ça démarre plutôt bien !

C'était tout à fait les mots. Sur ce, Aiko et Take furent déposés devant l'immeuble après avoir pris le chemin du retour. Eita qui avait pris le volant, leur rappela qu'il viendrait les chercher dans la matinée sur les coups de dix heures, direction la salle comme il était prévu. Une fois passé la porte d'entrée de l'appartement, Takeru se précipita vers la salle de bain, entraînant Aiko derrière lui. Une bonne douche ne leur ferait pas de mal après s'être bien dépensés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Sucettes : 372
Date d'inscription : 18/03/2015
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Aiko Nakano
[✘UKE✘]
Lun 2 Jan - 17:43
Aiko profitait de cette soirée avec le groupe et il s'amusait bien. Il était vraiment content de vivre tout ça. Le lycéen ne tarda pas à aller chercher les lèvres de son petit ami pour un baiser, ayant eut la soudaine envie de l'embrasser. Un sourire étira ses lèvres quand il s'écarta et que Takeru lui annonça vouloir un deuxième baiser.

«Je ne suis pas contre...»

Ils s'embrassèrent de nouveau et la soirée se poursuivit. Ou plutôt la nuit. Dan donna le signal de départ et ils se mirent tous en route, ne tardant pas à quitter la boîte. Alors qu'ils allaient sortir, ils se firent interpeller et Aiko sourit.

«Oui, plutôt.»

Oui, ça démarrait plutôt bien s'ils avaient déjà des gens qui avaient hâte de les voir en concert. Aiko sentait un peu plus de pression maintenant qu'il savait qu'ils étaient attendus mais ça ne faisait que le motiver un peu plus à se donner à fond. Quand Aiko et Takeru se retrouvèrent devant l'immeuble de ce dernier, Eita ne manqua pas de leur rappeler l'heure à laquelle ils devaient tous se retrouver. Le lycéen garda l'information dans un coin de sa tête mais en attendant le lendemain matin, il se laissa entraîner dans la salle de bain de l'appartement de son copain. Il régla l'eau avant de se déshabiller rapidement. Une bonne douche allait leur faire le plus grand bien.

«J'ai apprécié cette soirée. »

Il sourit à Takeru et lui prit la main pour qu'il se glisse avec lui sous le jet d'eau. Aiko poussa un soupir de bien-être quand il sentit l'eau chaude glisser agréablement sur sa peau. Ça faisait vraiment un bien fou après s'être lâché sur la piste pendant un bon moment. Aiko regarda son petit ami avant de s'approcher de lui, passant ses bras autour de son cou.

«Je suis vraiment bien avec toi. J'aurais jamais pensé me sentir aussi apaisé, serein en présence de quelqu'un. »

Il alla chercher les lèvres de Take pour un baiser après cette confession.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Sucettes : 379
Date d'inscription : 13/03/2015
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Takeru Ogasawara
[✘SEME✘]
Mar 10 Jan - 6:13
La sortie s'était bien passée et le groupe n'était pas passé inaperçu. Rien de tel pour le motiver car la suite serait plus sérieuse. Mais, rien ne devait être difficile quand tout ce que vous espérer se présente d'autant plus que le groupe était bien aidé par le père d'Eita. Il faut savoir que sans cela, il aurait été plus compliqué de trouver l'argent pour réserver une salle si les garçons s'étaient retrouvés sans aide. Et ce, même si Eita, Dan et Yukito travaillaient. D'ailleurs à ce propos, pour les à-côtés, ces trois-là participaient activement ainsi que les parents de Takeru.

Ceci dit, le retour au domicile de chacun se passa dans la bonne humeur. Take entraîna Aiko jusqu'à la salle de bain et le suivit sous la douche une fois qu'il fut dénudé lui aussi

- Je l'ai apprécié tout autant

En réponse à ce que venait de lui dire son petit ami, Take apprécia aussi l'attention qu'il lui porta par la suite. Il posa alors ses deux mains sur le bas de ses reins et l'adolescent partagea le baiser d'Aiko. Quand il prit fin, il le regarda en souriant

- Je peux en dire de même pour toi. De plus, on est dans un groupe et nos vies vont changer radicalement dès que le succès va arriver. Mais mes sentiments pour toi ne changeront pas

Il était important de le dire car personne ne savait ce qui pouvait arriver. Quand les choses changent, il se peut que rien ne soit plus comme avant. Et, bien que Takeru ne doutât pas du groupe, il tenait à le dire même s'il se répétait en ajoutant quelques mots sur ses sentiments. Ceci dit, il finit de prendre sa douche, se sécha et enfila un boxer propre avant d'aller se coucher invitant Aiko à venir le rejoindre dès qu'il serait prêt. Bien évidemment, ce dernier restait à l'appartement avec lui comme il était convenu. Il attendit donc que son copain le rejoigne

- On ne va pas avoir beaucoup de temps pour dormir, il faut vraiment qu'on soit en forme demain

Passer d'une chose à l'autre radicalement n'était pas toujours facile, mais Take se modulait facilement aux circonstances ou aux évènements qui changeaient. Il faut dire que depuis que le groupe était dans son entier, tout le monde suivait sans problème. C'est sur ses pensées qu'il se pencha vers son portable pour mettre à l'heure le réveil pour le lendemain. Huit heures trente précisément !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Sucettes : 372
Date d'inscription : 18/03/2015
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Aiko Nakano
[✘UKE✘]
Lun 23 Jan - 16:55
Aiko était ravi d'apprendre qu'ils avaient tous les deux apprécié la soirée. C'était quand même essentiel pour un couple de passer des bons moments ensemble. D'ailleurs en parlant de bons moments, une douche à deux était toujours agréable. Le lycéen aimait la proximité que cela offrait et il se rapprocha un peu plus de Takeru pour l'embrasser. Ce dernier répondit au baiser sans se faire prier et Aiko sourit quand il recula son visage à la fin du baiser.

«Mes sentiments ne changeront pas non plus.... Ou alors ils deviendront simplement plus forts.»

Se confier sur ses sentiments, ça ne faisait pas de mal, au contraire. Aiko avait ressentit le besoin de le faire et il l'avait fait, tout simplement. Une fois bien propre et sec, il enfila le boxer propre qu'il avait prit avec lui dans ses affaires pour le week-end. Dès qu'il fut prêt pour la nuit, il rejoignit Takeru dans la chambre. Ce dernier ne tarda pas à l'avertir qu'ils n'allaient pas avoir beaucoup de temps pour dormir et se remettre en forme.

«Alors ne tardons pas pour nous coucher.»

Aiko lui sourit et se glissa dans le lit à côté de lui. Il regarda son petit ami régler le réveil de son portable pour qu'ils ne soient pas en retard pour retrouver les autres. Une fois que Takeru eut fait cela, le lycéen se pencha vers lui et déposa un baiser sur ses lèvres.

«Bonne nuit.»

Après un dernier sourire, il se cala contre lui, espérant ne pas le déranger en se blottissant ainsi dans ses bras. Aiko ne tarda pas à s'endormir et quand le réveil sonna, il eut l'impression qu'il venait tout juste de fermer les yeux. Il remua doucement, enfouissant son visage dans l'oreiller, ne voulant pas ouvrir les yeux tout de suite. Il était bien là, au chaud sous les couvertures. Le jeune homme finit cependant rapidement par ouvrir les yeux et il regarda Takeru.

«Bonjour... »

Il l'embrassa avant de sortir du lit. Il enfila son pantalon avant de se rendre dans la cuisine pour commencer à préparer le petit-déjeuner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Sucettes : 379
Date d'inscription : 13/03/2015
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Takeru Ogasawara
[✘SEME✘]
Lun 30 Jan - 7:25
Des sentiments simplement plus forts : réponse d'Aiko qui ne pouvait que faire plaisir à Takeru. Bien entendu, il en serait de même dans le sens inverse. Après s'être couché, il attendit la venue de son copain et mit l'heure du réveil à son portable. Il se tourna alors vers lui avant de recevoir un baiser de sa part

- Bonne nuit à toi aussi

Puis, il passa un bras autour d'Aiko quand celui-ci se blottit contre lui. Take eut du mal à s'endormir cette nuit-là. Il pensait déjà à tout à l'heure et à tout ce qui était prévu et au travail qui attendaient le groupe. Les études en supplément ne le tracassaient pas. Il avait toujours été un très bon élève et sa capacité d'apprendre vite et surtout de retenir ne lui ferait jamais défaut même si parfois ce n'était pas simple. Fin du compte, c'était bien d'avoir ce petit truc en supplément. C'est une heure plus tard qu'il trouva enfin le sommeil.

Quand Takeru se réveilla, il tâtonna le matelas à côté de lui mais ne trouva pas son copain. Il lui semblait bien que ce dernier lui avait dit bonjour et l'avait embrassé. Take étant à moitié réveillé, il avait dû lui répondre enfin, il l'espérait. Il se leva donc, enfila un bas de jogging propre et se dirigea vers la cuisine

- Bonjour !

En apercevant Aiko, l'adolescent le rejoignit et embrassa son cou

- Tu as besoin d'aide ?

Il se proposa et tout en attendant sa réponse, il s'assit sur l'une des chaises. Ne perdant pas son copain de vue, il continua de le suivre du regard tout en souriant. C'était sympa de voir Aiko prendre des responsabilités. Take lui avait déjà dit de se sentir comme chez lui et prendre l'initiative de faire le petit déjeuner ne pouvait que faire plaisir au Japonais. À moins qu'Aiko pense le voir arriver juste après lui quand il s'était levé

- J'étais à moitié réveillé quand tu m'as parlé tout à l'heure. J'espère au moins que je ne t'ai pas laissé sans réponse ! Ajoutant à ses paroles une pointe d'humour il regarda attentivement Aiko, et c'est un vrai plaisir de profiter de te regarder

Bien évidemment, c'est parce que Aiko était torse nu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Sucettes : 372
Date d'inscription : 18/03/2015
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Aiko Nakano
[✘UKE✘]
Lun 6 Fév - 11:19
Aiko avait très bien dormi. C'était un réel plaisir que de dormir à deux et il risquait de très vite s'y habituer, ce qui allait rendre compliqué ses nuits au pensionnat. Quand le réveil sonna, il fut le premier à sortir du lit et il prit la décision de préparer le petit-déjeuner une fois qu'il eut enfilé un pantalon. Cela ne faisait pas longtemps que le lycéen était dans la cuisine quand Takeru entra à son tour dans la pièce. Aiko sourit au baiser qu'il reçut dans le cou et qui le fit doucement frissonner.

«Bonjour. »

Il le lui avait déjà dit mais comme son copain était encore un peu endormi à ce moment-là, il préférait le lui redire. Aiko secoua ensuite négativement la tête quand son petit ami lui demanda s'il voulait de l'aide.

«Non, c'est bon, je gère.»

Il pouvait bien préparer le petit-déjeuner pour Takeru. Ce dernier l'accueillait chez lui alors c'était quand même la moindre des choses à faire. Et puis, ça lui faisait plaisir. Un sourire aux lèvres, il continua ce qu'il était en train de faire. Des pancakes. Il en avait eu envie et il savait les faire alors il s'était lancé en espérant que ça plairait à son copain. Et en espérant que ça ne gêne pas ce dernier qu'il ait fouillé les placards pour trouver ce qu'il lui fallait. Il avait un peu fait comme chez lui, preuve qu'il se sentait bien dans cet appartement et qu'il commençait à prendre ses marques.

«Tu as du marmonner un bonjour. »

Il rit légèrement en donnant cette réponse. Oui, Takeru avait marmonné quelque chose et il avait pris ça comme un bonjour parce que ça lui semblait logique.

«Tant mieux si la vue te plaît.»

Tout en disant cela, il se tourna vers Takeru et lui sourit, les joues légèrement rouges. Fallait vraiment qu'il arrête de rougir sans arrêt. Une pensée qu'il eut avant de poser le plat de pancakes sur la table avec le café et le thé. Il sortit tout ce qu'il fallait pour le petit-déjeuner en plus de ça avant de s'installer à côté de son copain.

«La vue me plait aussi.»

Il se pencha vers lui, allant chercher ses lèvres pour un baiser. Maintenant, il n'avait plus aucune gêne à l'embrasser quand l'envie lui en prenait. Il écarta son visage, un grand sourire aux lèvres avant de lui demander ce qu'il voulait, prêt à le servir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Sucettes : 379
Date d'inscription : 13/03/2015
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Takeru Ogasawara
[✘SEME✘]
Lun 13 Fév - 8:18
Aiko gérait. C'est ce qu'il venait de dire à Take qui l'avait rejoint dans la cuisine. Très bien. Cela fit plaisir au Japonais qui ne le quittait pas du regard et qui sourit à sa réponse

- Tant mieux

Oui, tant mieux parce que ça ne l'aurait pas fait s'il n'avait pas répondu au bonjour que son copain lui avait donné alors qu'il dormait à moitié. Mais bon, quand le sommeil vous tient, difficile d'y résister d'autant plus que la journée de la veille et surtout la nuit avait été très physique. Bref. La matinée commençait vraiment bien et ce n'était pas de trop que de profiter de la vue. Aiko était torse nu et ce n'était pas pour déplaire à Take. Ce dernier reçut par la même occasion un retour de ce qu'il venait de lui dire sans oublier de penser qu'il aimait toujours autant le voir rougir

- Je dirais bien autre chose mais je ne voudrais pas te rendre écarlate

Lui souhaitant un bon appétit, Takeru commença à manger, n'oubliant pas de remplir sa tasse de café une nouvelle fois histoire de bien se réveiller. Il discuta de choses et d'autres avec Aiko pendant le repas avant de préparer tout ce qu'il lui faudrait pour le départ vers la salle du concert. Il tint d'ailleurs à débarrasser la table quand ils eurent fini de manger et fit la vaisselle, laissant Aiko se préparer à son tour

- J'arrive toujours pas à croire que l'on va se produire devant un public enfin si, mais j'ai hâte tu n'imagines même pas

Des sensations qui l'excitaient déjà rien que de l'imaginer ! Tout cela allait arriver très vite et, à ce propos, quand les amis furent là, Eita ne tarda pas à prévenir Takeru d'un fait particulier puisqu'ils avaient entamé le sujet concert à venir

- Pour la chanson de Cassis, c'est toi qui joues la partie de guitare à la fin
- La partie que joue Aoi ?
- Exact. Je te laisse la main et ne nous déçois pas
- Arigato !
- Quant à toi Aiko, prépare-toi à assurer la chanson. Ce sera la première à laquelle on va s'exercer et quand tout le monde est prêt et bien on y go !

Destination la salle du concert bien entendu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Un nouveau départ [ Aiko ] [+ 18 ans]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Yaoi RPG V3 :: Résidence II :: Maison de Takeru Ogasawara-
Sauter vers: