:: Other Words :: Archives des RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

T'as le feu au cul ! Mais n... OH PUTAIN ! [PV : Kanachoupinou ! ♥]

avatar
Messages : 12
Sucettes : 0
Date d'inscription : 01/04/2015
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Van Kingsbury
[✘SEME✘]
Ven 3 Avr - 8:09
«T'as le feu au cul ! Mais n... OH PUTAIN ! »

«Ière partie. »

Naître pour bouffer, bouffer pour vivre et vivre pour mourir, et tout ça sans se faire avaler. Van avait été élevé dans ce principe de vie. À près tout, pourquoi se soucier d'une telle chose qu'est la vie lorsque tu vas mourir dans les années à venir. Qu'un accident peut survenir. Il faut savoir être préparé à tout moment. C'est un quotidien de faire attention. Cruauté telle qu'elle est. Telle un serpent venimeux, elle t'étreint, te force à vivre sans que tu ne puisses te dégager. Son poison coule dans tes veines et fait battre l'organe qui te sert de cœur. Oui, tu vis, mais à quel prix ? Enchaînant boulots harassants, des études qui te font savoir mais qui ne te serviront jamais. Mettre tes connaissances en œuvre alors que bientôt tu ne seras plus qu'un cadavre au fond d'un trou et porter sur toi durant toute ta vie le fardeau d'un traumatisme.

Non, vraiment, ce genre de vie le dégoûtait. Rien que d'y penser, il se demandait encore pourquoi il ne s'était pas un jour jeter sur les rails d'une voie ferrée. Peut-être par fierté. Il se sentait trop important par lui-même, sans que sa folie l'emporte loin de ce monde. Il était jeune, alors il était temps qu'il profite grandement d'une vie qui fut autrefois brisée. Un ricanement intérieur lui répondit, lui attirant un grognement lascif et mécontent. Ouais, non, sa vie ne serait plus jamais normale et il le savait. Il le savait mais il ne se souvenait de rien. Quelle ironie d'être brisé sans pouvoir savoir pour quelle raison.

Alors, il marchait, main dans les poches, se fichant éperdument de la pluie qui battait par torrent, et qui avait fini par le rendre trempé. Le brun se fichait absolument des voitures dont les phares l'aveuglaient. De la vitesse lorsqu'elles roulaient dans les flaques boueuses, l'aspergeant au passage. Oui, il se fichait de tout tant il était plongé dans ses pensées sombres. Rien désormais ne semblait l'atteindre.

Les rues pavées étaient maintenant sombres, il était devenu impossible de poser le pied sans le plonger dans l'eau jusqu'à la cheville. Réalisant enfin, le garçon jura, se voyant dégueulasse et trempé. Il lui fallait un abri, il bifurqua dans une ruelle isolée et rentra dans le premier shop des alentours sans se méfier de l'enseigne. Il lui fallait des nouvelles pompes - les siennes étaient totalement fichues.
Il soupira de plaisir en sentant la chaleur l'étreindre lorsque les portes automatiques se refermèrent. Ce qui en revanche était foncièrement désagréable, c'était ses vêtements qui lui collaient au corps. Il rejeta sa capuche en arrière, créant une giclée d'eau Tout le long où elle retomba mollement sur ses épaules.

Ses cheveux noirs lui collaient au visage, tandis que le froid extérieur avait rendu ses joues légèrement rouges. Le garçon retira l'un de ses écouteurs en regardant autour de lui. Où est-ce qu'il avait atterri encore ? Jetant un regard furtif, il vit du rose. Des strings, des menottes. Il grimaça, craignant de rentrer plus. Mais il ne pouvait définitivement pas retourner dehors quand il vit l'eau s'écouler telle une cascade sur la porte vitrée.

Van fit un premier pas, le vendeur ayant accroché son regard sur lui. Il fit la moue, nan pas du tout son style. Sérieusement, cet endroit le faisant flipper. Y avait des body de partout, des déguisements en cuir noir moulant. Le rose, le rouge et le noir se mélangeaient de partout. Il eut un léger frisson. Franchement, comment avait-il pu atterrir dans un endroit pareil ? Bah au final, il en avait pas grand chose à foutre, au moins il était au chaud.

Tournant entre les rayons tous plus chauds les uns que les autres, au point qu'il finit par trouver ça amusant. Les culottes en dentelles, c'était tellement moche, et ça devait terriblement gratter.

*Ouais, t'imagines si tu portais ça.*

Il leva les yeux au ciel en se passant les mains dans les cheveux.

-Vaan, ta gueule.

Quand le vendeur leva les yeux vers lui surpris, il réalisa qu'il lui avait répondu à voix haute. Agacé il claqua sa langue contre son palais. C'était vraiment devenu une sale habitude. Et il se remit à tourner dans les rayons lorsque quelque chose attira son regard. Il fouilla un peu dans les rayons, sortant un jouet à la forme pour le moins improbable. Il étouffa un rire. Sérieusement, d'où leur venaient ces idées.

_________________
Montage créé avec bloggif
Just leave... Go away...
Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
T'as le feu au cul ! Mais n... OH PUTAIN ! [PV : Kanachoupinou ! ♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Yaoi RPG V3 :: Other Words :: Archives des RPs-
Sauter vers: