:: Other Words :: Archives des RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

«Run boy run! Running is a victory !» ✘ KOGAMI

avatar




Invité
Invité
Sam 18 Avr - 17:10

« Run boy run! Running is a victory !»

ft. Kogami Saito
«We met and we run. We're not even friends. We don't know each other. But it's been a while now and we still hang out to run once more, every time. We're not friends, nor lover nor sexfriend. We're just running buddies who's accompany each other without even talking. Sometimes I piss him off, but that's because he's cute when he's angry.»

L'air était frais. Forcément, une personne censée en profiterais probablement pour sortir et faire un sport quelconque. Pas assez chaud pour suer des masses, mais pas assez froid pour se couvrir comme un ours polaire. Malgré tout, on pouvait déjà entendre les frileux râler dans leur coin de maison chauffer, alors que les sportifs enfilaient leurs chaussures et allait se taper des sprints à l'extérieur. Ce n'était peut-être pas un spectacle fascinant, mais pour ceux qui se dégourdissaient les jambes, c'était une vue magnifique. Croiser un comparse de course, le saluer, continuer son chemin... Certains dans le lot s'amusaient même au parcours. Chacun ses goûts, suppose-t-on.

Pour sa part, le jeune rouquin s'était levé du bon pied, sans compter que cette température lui semblait si parfaite. De quoi se geler un peu le bout du nez, mais rien pour criser, on serait bien. Ce fut branle-bas de combat dans la maison familiale, alors que tous dormaient encore paisiblement. Ils eurent tous droit au même réveil, d'ailleurs. Ce fut une tornade qui traversa la maison à une vitesse ahurissante, martelant le plancher en bois de ses pieds pour se rendre à la salle de bain. Et ce fut avec un temps records que sa douche avait été prise.
Enroulé dans une serviette, passant près de l'une de ses soeurs, le jeune homme déboula dans sa chambre pour enfiler ses vêtements les plus adéquats. Sweat noir et jogging. Bien entendu, cette petite boule d'énergie ressemblait à un véritable enfant, surtout lorsque vint le temps de prendre son petit déjeuner. Digne d'un écureuil, à se remplir les joues de ses céréales. Ce fut sans même un au revoir à sa famille que la maison fut laissée au silence le plus total.

Comme c'était le weekend, Jayden ne passait pas son temps dans son appartement en ville, mais plutôt à la campagne avec sa famille. Ceux-ci semblaient souvent insistés pour que le jeune Canadien vienne passer du temps avec eux, mais ce n'était pas pour lui déplaire. C'est ainsi que le rouquin traversa les terrains de terres et les champs au pas de course, un large sourire enfantin qui fendait son visage. Aller courir en ville était quelque chose qu'il ne faisait pas tous les jours, comme la majorité du temps il faisait sa course autour du terrain de l'école. Et ce fut lorsqu'il mit le pied à l'orée de la ville que le plus jeune ralentis la cadence, s'enfonçant peu à peu dans cet endroit qu'il ne connaissait pas très bien.

La raison pour laquelle Jayden semblait autant apprécier la course en ville avait une simple raison: à chaque fois, il croisait toujours cette même personne, cet inconnu aux cheveux bicolore dont il ne connaissait pas le nom. Fréquemment, ils suivaient le même chemin, courant côte à côte sans un mot. Malgré sa curiosité, il ne s'était jamais aventuré à lui demander son nom, même s'il lui était arrivé une fois ou deux de se moquer de lui, comme des amis le feraient. Mais ils n'étaient même pas amis. Ce n'était même pas une relation. C'était tout simplement un hasard. Et à chaque fois, ils finissaient par emprunter un chemin différent, poursuivant leur route chacun de leur côté. Mais cette fois, il comptait bien lui poser cette question qui lui brûlait les lèvres depuis un long moment déjà !
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Mar 21 Avr - 19:17
Que l'ambition guide tes pas...
Cette phrase, il ne se la répétait jamais assez. Oui, c'est bien ce qui le motivait, son ambition. Son amour pour le sport était certes, un point non négligeable, mais, son idée première n'était pas seulement le loisir. Il y avait un rêve à atteindre au bout du chemin.

Levé depuis peu, Kogami se prépara un déjeuné léger. Pas qu'il n'aimait pas se goinfrer, mais courir en ayant bien trop mangé, il avait testé il y a quelques années et n'avait absolument pas apprécié. C'est pourquoi il se faisait violence pour garder un régime alimentaire aussi équilibré et sain que possible. Cette habitude était sans aucun doute une motivation, comme une autre.
L'estomac plein, le jeune lycéen fouilla dans son armoire pour y piocher de quoi s'habiller, car courir en caleçon n'était pas l'idéal. Pas que l'air frais allait le gêner -un peu tout de même il y a des limites- mais croiser des passants en courant à moitié nu lui attirerait des ennuis. Bref, son choix se porta sur un survêtement blanc et un débardeur rouge. Une fois le tout justement enfilé, le bicolore fit quelques étirements pour s'échauffer. Aujourd'hui était le jour de son grand tour dans la ville. Il vint à se demander d'ailleurs si il allait croisé le jeune rouquin -le désignant ainsi car son nom lui est inconnu- et si l'humeur allait être de nouveau aux plaisanteries de sa part. Pas qu'il y répondait forcément de la même manière, plus apte à râler qu'autre chose, mais c'était une petite habitude qu'il avait prise qui, au fond, ne lui déplaisait pas tant que ça.

Une fois assez échauffé pour éviter les claquages et autres crampes, Koga' sortit de son semblant de studio miteux, fermant derrière lui pour ensuite fourrer ses clefs dans la poche de sa veste avant de partir sur un pas de course léger, accélérant à mesure qu'il passait certains bâtiments qui étaient devenus ses marques de repère.
Bien que l'air était frais, il ouvrit sa veste pour le laisser glisser sous ses fringues et chatouiller sa peau, car il en appréciait le frisson.
Arriva alors, comme à chaque fois, le moment qu'il attendait quelque part. Le sportif croisa à nouveau le jeune inconnu. Pas bavard pour un sous, il lui adressa un simple geste de la main pour le saluer et se frotta le nez. Ha, courir la truffe au vent c'est agréable, mais le bout de son nez quelque peu rougit montrait qu'il n'appréciait pas des masses.
Quelque part, il avait envie de lui demander pourquoi...quoi exactement? Pourquoi il courrait? Où ce qu'il aimait lui, pour comparer avec ses préférences. Posant son regard sur l'inconnu à la tignasse flamboyante, il entrouvrit les lèvres, comme pour poser une question, mais, semblant s'y résigner, il échappa un légère toux avant de porter à nouveau son attention sur le chemin qu'il était en train de suivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Dim 10 Mai - 13:53

« Run boy run! Running is a victory !»

ft. Kogami Saito
«We met and we run. We're not even friends. We don't know each other. But it's been a while now and we still hang out to run once more, every time. We're not friends, nor lover nor sexfriend. We're just running buddies who's accompany each other without even talking. Sometimes I piss him off, but that's because he's cute when he's angry.»

Les rues étaient vides, chose des plus rare. Ce n'était pas pour lui déplaire, comme le seul bruit environnent s'avérait à être son souffle rythmé et le bruit de ses semelles qui écrasaient le trottoir, envoyant quelques cailloux minuscules lorsque la pointe de son pied quittait le sol pour faire un autre pas. Que de petits bruits agréables, qui apaisaient l'esprit bouillant de joie du rouquin. Celui semblant d'ailleurs préoccuper, son regard parcourant chaque parcelles de rues en quête d'un objet. Ou plutôt, d'une personne.

Bien sûr, il ne lui fallut pas très long pour découvrir cette grande masse aux cheveux décolorés qui débouchait de la rue reliée à la sienne. Et il ne lui en fallut que très peu pour soudainement accélérer le pas, bifurquant dans la rue pour changer de trottoir. C'est au même moment qu'une voiture avait décidée de pointée le bout de son nez, manquant ramasser la petite bête énergique qui traversait sans faire attention. Bondissant de surprise, ce fut un admirable fuck qu'il fit au conducteur avant de reprendre son trajet, jusqu'à terminé côte-à-côte avec lui. Non sans un petit pincement de cœur d'avoir frôler la mort. Ça lui apprendra à faire le con sans regarder sagement aux alentours avant de traverser au pas de course.

Ce fut sans un mot qu'il répondit à son geste de la main par la même, un large sourire fendant son visage tantôt bourru. La vue de son ''ami'' lui donnait toujours de la bonne humeur, car il savait fort bien que tous deux passeraient un bon temps à courir ensemble. C'était toujours la même rengaine après tout, mais cette fois-ci, il lui demanderait son nom, à coup sûr ! Même si c'était ce qu'il s'était promis aussi la fois précédente, ce qui n'était, au final, pas arriver... Avec une légère grimace, en pleine réflexion, un raclement de gorge attira son attention, levant ses grands yeux sur le visage sérieux de l'homme à ses côtés. il faisait toujours une tronche trop sérieuse quand il courait. Sans même porté son attention devant lui, le regard braqué sur lui, Jayden se poka lui-même entre les yeux en fronçant les sourcils, avant de railler à son intention.

«J'te jure mec, tu vas finir par avoir des rides à force d'avoir un air aussi sérieux ! Tu vas prendre cinquante ans en à peine quelques années !»

Toujours aussi teigne, toujours aussi Jay. Il savait que ce n'était pas forcément la meilleure façon au monde d'aborder quelqu'un, même un ''ami'' de course à qui il ne parlait... Pas vraiment. Mais à ses yeux, les réactions du décoloré était tout simplement hilarante, surtout quand il l'agaçait sur ce dit régime qu'était le sien et sur son poids. Aussi bien s'attaquer à cette gueule de renfrogner qu'il faisait toujours en courant.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
«Run boy run! Running is a victory !» ✘ KOGAMI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Who is running Haiti for whom?
» 07. Girls running wild
» TNA Victory Road 2004 [MU] :
» (11) ALEXIANE « i keep on running »
» Our time is running out [ Silk ].

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Yaoi RPG V3 :: Other Words :: Archives des RPs-
Sauter vers: