:: Other Words :: Archives des RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« Celui qui interroge se trompe. Celui qui répond se trompe. »

avatar




Invité
Invité
Dim 19 Avr - 19:09
San Fung appréciait la ville et ses plaisirs. Il était ici depuis un certain temps et il avouait bien aimer prendre ses grandes marches dans la cité pour voir tout ce qu'il y avait à voir, mais également discuter avec tout un chacun. Il était assez différent des gens, mais surtout assez atypique pour un moine également.

Pour le moment, il profitait d'une belle et chaude journée pour aller au parc et marcher sur les différents sentiers regardant comment les citadins créaient leur propre espace vert au milieu du béton. Ayant grandi dans un monastère à la campagne, il devait avouer que dans ce voyage initiatique, le manque de nature lui pesait beaucoup, mais la seule pensée de retourner s'enfermer et prier dans son monastère ne lui faisait pas plus plaisir. Il avait besoin d'un entre-deux...

San n'était pas pressé de faire son choix et il préféra continuer à marcher tranquillement dans ce parc public, mais il ne pourrait pas toujours éluder la question. Qu'allait-il faire? Rester moine ou bien allait-il enlever sa robe pour vivre comme les autres hommes? La spiritualité était vraiment importante, mais il se demandait s’il pouvait vraiment être complet muré dans le silence et la solitude?

San Fung passa à côté d'un banc et s'y arrêta le temps de chercher dans son sac le petit guide qu'il avait acheté dans un des petits commerces. Certes ce n'était pas le meilleur ni le plus complet, mais il avait les grandes lignes de la ville, peut-être y aurait-il quelque chose d'intéressant à découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 66
Sucettes : 77
Date d'inscription : 13/03/2015

Your Identity Card
Âge: 23ans
Amoureux: Haine Akai
Présent/Absent: Présent
GRAPHISTE
Voir le profil de l'utilisateur



Soledad James
GRAPHISTE
Mar 28 Avr - 9:48
Hrp; Voilà voilà, excuses moi du retard. ~

ft. San
Fung

「 Celui qui répond se trompe. 」

Un jour de congé par mois. Voilà ce que le libraire s'octroyait en plus de ses dimanches. Cette passion dévorante pour les livres, pour les voyages et les cultures, elle lui prenait bien plus de temps qu'il ne l'aurait cru, et depuis une semaine, il n'avait plus mis le nez en dehors de sa boutique.

Et bien qu'elle soit fort charmante, autant que la musique crachée par les vielles enceinte et l'odeur des livres qui ont passé depuis longtemps la centaine d'année qui l'emplissait. Le soleil et son éclat avaient sur le jeune américain une attraction indéniable. Aussi, il ferma la grille du petit commerce avec une sorte de boule au ventre, une émotion indéfinissable de bonheur. Mélange de satisfaction et de mélancolie.

Il avait pour une fois abandonné son grand sweat noir pour un simple tee-shirt blanc, profitant d'une légère brise, malgré tout, il gardait toujours ses éternelles rangers, et enfermé dedans, les pattes d'un jean noir. Pourquoi tourner le dos aux bonnes habitudes...

Ses pas menèrent son chemin vers un de ces petits morceaux de verdure en pleine ville. Et après en avoir fait le tour, les yeux dans le vague et l'esprit bien plus loin, ses yeux tombèrent sur quelque chose d'intéressant. Un vêtement, mais pas n'importe lequel, Soledad n'ayant aucun intérêt pour une quelconque mode. Un Kesa. Ses pas ralentir jusque s'arrêter. À moins qu'il s'agisse d'un cosplay particulièrement bien réalisé, en témoigne ce crane apparent, il s'agissait là d'un moine.

Un très léger sourire plissa les yeux bleu, et sans la moindre hésitation, il vint s'asseoir non loin de cet homme qui, à en juger par son comportement, serait fort intéressant. Son regard s'attarda sur le livre. Un guide, s'il en jugeait par les quelques motifs qu'il pouvait à peine apercevoir. Il en vendait de bien meilleurs, et cette seule remarque lui tira un bref rire inaudible. Il finit par s'adresser à l'homme, si celui ci arrivait à comprendre le libraire et son accent américain à couper au couteau.

"Bonjour. Est-ce impoli de vous demander si vous êtes réellement un moine?"


Revenir en haut Aller en bas
« Celui qui interroge se trompe. Celui qui répond se trompe. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Il y a deux types d'hommes : celui qui tient le blaster et celui qui creuse ... toi ... tu creuses. [ FB Kyrayc / Nyssa / Jilano ]
» "Le destin conduit celui qui consent et tire celui qui résiste."[Nowaki-Scarlet]
» "Qui est le plus fou? Celui qui décide ou celui qui suit?" - N. Boleyn [Overoverover]
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...
» ❝ le vrai héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Yaoi RPG V3 :: Other Words :: Archives des RPs-
Sauter vers: