:: Other Words :: Archives des RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bataille contre le sommeil [PV Jekel C. Aosane]

avatar




Invité
Invité
Sam 4 Juil - 17:23
6 heures du matin, Kagi n'avait réussit à dormir que deux pauvres heures au final.  Il était clairement dans un brouillard en se levant et ça se voyait qu'il avait très mal dormit. Cependant hors de question qu'il loupe un seul cours à la fac, vu comment il avait du se battre pour y aller, il devait être un élève modèle. Coup de chance, pour une fois, il ne croisait passa propriétaire en sortant de chez lui. Tout les jours elle lui tombait dessus réclamant son loyer, comme s'il pouvait lui payer son loyer tant qu'il ne recevait pas sa paye.

Heureusement qu'il avait son abonnement pour le bus, sinon il était bon pour aller à l’université à pied. Bien crevé, il n'était pas certain de survivre à une telle randonné, surtout qu'il avait passé une bonne partie de la nuit à chercher un chien. Il en avait encore mal au jambes mais au moins ce problème était réglé, il avait même trouvé le courage de se faire à manger pour son repas de midi avant de s'effondrer dans son lit la veille.

Arrivant à la fac, il passait les deux premières heures de cours à lutter contre le sommeil, les sujets abordés l'intéressait donc il n'avait pas eu trop de problèmes à tenir le coup. C'est plus tard que ça risquait de se corser. Juste avant la pause de midi ils devaient aller écouter le discours de l'un des donateurs. Ça promettait non seulement d'être barbant au possible, mais Kagi avait la hantise de s'endormir pendant ce discours. Par miracle il avait réussit à se faire offrir un café par un ami avant le discours. Le blondinet l'avait bu d'une traite espérant que ça suffirait à le garder éveille.

Quand l'heure sonna d'aller écouter monsieur je suis riche faire son discours, le café n'avait toujours pas fait effet sur son organisme. Kagi allait devoir lutter avec sa seule force morale pour ne pas s'endormir, autant dire que ce n'était pas gagné. Il s'installa sur une chaise en même temps que ses camarades, attendant que le monsieur riche se pointe, rien qu'en l'attendant, il avait dut se mettre trois paires de baffes mentales. Pendant tout le discours, il avait piqué du nez, mais par un certain miracle il avait réussit à ne pas s'endormir. En sortant de la salle où son combat avait eu lieu, il avait abandonné ses amis pour se vautrer deux minutes sur un banc. Manque de bol, cette fois il s'était endormit pour de bon. Et le donateur tomberait en plein dessus quand il sortirait de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Dim 5 Juil - 12:02
Sortant de la salle d'où je venais faire mon discours, l'un de mes gardes du corps me servis un café, je le remerciais d'une petite tape sur l'épaule et me dirigea à l'air frais, en dehors du bâtiment. J'étais associé à beaucoup d'association en ce qui concernait d'en venir en aide au plus démunis. C'était aussi l'un de mes combats principaux. Je savais ce que c'était de vivre dans la misère, sans plus aucune fierté ni dignité. J'avais vécu ça et je le savais mieux que n'importe qui et désormais, j'étais fier de mon parcours. Toutes les souffrances que j'avais vécu n'était pas vaine. Je vis au loin dans les parcs, plusieurs de mes gardes me jetant un coup d'oeil. Dans toute circonstances j'étais obligés de sortir en leur compagnie, même dans un endroit aussi chaleureux, on ne savait jamais ce qu'il pouvait se passer. J'avais des amis, certes, mais aussi beaucoup d'ennemis.


Regardant le soleil, je bus mon café en proie à une petite brise légère et chaleureuse. Lorsque j'entendis un baillement derrière moi. Je me retournais alors pour y apercevoir un jeune étudiant qui avait l'air assez fatigué. Je m'assis à côté de lui, buvant tranquillement mon café, une de mes mains dans la poche de mon costard cravate.

- Jekel Aosane, fit-je en lui tendant ma main libre.

Ses yeux était d'un brun doux, presque chocolaté et sa chevelure blonde. Il était plutôt mignon, mais beaucoup plus jeune et innocent que je ne le suis. Je lui fit un sourire, attendant une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Dim 5 Juil - 12:41
Les yeux fermé et vautré sur le banc en train de dormir à moitié, Kagi n'avait pas remarqué ce qui se passait autour de lui, en fait un troupeau d'éléphants albinos pourrait faire une chorée de breack dance qu'il ne le remarquerait pas, fatigué comme il l'était. Le blondinet avait encore toute une après midi de cours à suivre et après il devrait aller se faire exploiter au magasin de musique, il ne lui restait plus qu'à espérer avoir son salaire, sinon ça allait franchement commencer à craindre pour lui. Avec tout ça il risquait de se faire mettre dehors, et ça ne l'enchantait pas franchement. Pas maintenant qu'il avait réussit à faire ce qu'il aimait. Mais pour le moment il s'accordait un petit repos, la pause déjeuner ça pouvait aussi servir à ça.

À moitié endormit, donc, et perdu dans ses problèmes financiers il n'avait pas remarqué que quelqu'un s'était posé à côté de lui sur le banc. Si bien que quand il entendit une voix se présenter, sa première réaction avait été de faire un bond. Kagi, maintenant bien réveillé pour le coup, avait mit un petit moment à remettre sa cervelle en marche, mais quand il y était parvenu il avait légèrement rougit sous la honte. Il n'y avait que lui qui pouvait se retrouver dans ce genre de situations grotesque. Se payer une sieste à côté d'un des donateurs de l'université, non vraiment il n'y avait qu'à lui que ça arrivait. Tout penaud, il serra timidement la main de son interlocuteur. Bien sûr qu'il savait qui c'était, il venait de l'écouter parler en luttant contre le sommeil.

« Kagi Saïto. »

Le blondinet ne savait pas trop ce qu'il devait faire, est-ce-qu'il devait laisser le banc à cet homme, visiblement important, où au contraire rester et tailler le bout de gras. Finalement Kagi se dit simplement qu'il était là avant et que si cet homme voulait être seul, il arriverait bien à lui faire comprendre. Le regard brun du blond se laissait aller à détailler rapidement la personne à côté de lui, discrètement bien sûr. Pourquoi ne pouvait-il pas être comme les autres donateurs, gris bedonnant et absolument repoussant ? Non là Kagi était à côté d'un de ses fantasmes sur pattes, un grand brun bien fait comme il fallait. Le meilleur pour la fin, ce monsieur Aosane avait des yeux dorés à tomber. Kagi sentait bien qu'il allait avoir du mal à tenir une conversation décente maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Dim 5 Juil - 13:05
Je pris le temps de savourer la douceur de la peau de sa main, puis la relâcha avec un sourire poli. Du coin de l'oeil, je vit ses deux orbes douce me détailler avec une certaine curiosité. Il fallait dire que le jeune homme à mes côtés n'était pas mal non plus. Plus petit, certes, mais avec un corps qui pourrait certainement donner beaucoup d'imagination. J'avais une tendance à préférer les plus jeunes aux plus âgés et celui-ci semblait tout à fait à mon goût.

Je sentis comme l'atmosphère se réchauffer, détachant un peu ma cravate, je me mis un peu à détailler son visage du regard. Il avait les traits fins. Pour tenter de calmer mes pensées, je me mit à boire une gorgée de mon café, portant mon attention sur l'horizon et des plaines d'herbes du parc de l'université. Je me tournais alors vers le jeune homme, malgré la beauté de son visage, ses deux cernes étaient visibles en dessous de ses pupilles.

- Et bien... On a trop fait la fête ?, fit-je avec un sourire.

Je le taquinais, j'espère juste qui n'allait pas prendre ça mal. Et puis, je suis un gentleman. Je le regarde droit dans les yeux, remarquant un peu son style décalée qui n'était pas pour me déplaire. Qui aurait-cru qu'en venant ici je tomberais sur un aussi joli joyaux ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Dim 5 Juil - 13:38
Kagi avait détourné le regard autant pour éviter de se mettre à baver comme un abruti que pour se changer les idées deux minutes. Il déraillait un peu trop quand il était fatigué. Voilà qu'il se mettait presque à mater ouvertement quelqu'un dont il connaissait à peine le nom, en général il était bien plus discret dans ce genre de cas. Être assis à côté d'un sex symbol en étant épuisé, ce n'était pas bon pour son intégrité mentale. Retenant un petit soupir blasé par ses hormones de petit jeunot, Kagi souriait en observant le visage de Jekel. Agréable, vraiment, le blondinet n'avait rien à redire sur le physique de cet homme et il serait plus que ravi de lui servir de quatre heure, encore fallait-il que cet homme ai les mêmes goûts que lui, ça c'était encore une autre paire de manche.

Kagi avait eu un petit rire à la question, faire la fête, il n'était même plus sûr de savoir comment on faisait ça. Le blondinet ne se souvenait même plus de la dernière fois où il avait eu le temps de faire quoi que ce soit d'autre qu'étudier ou travailler. Se grattant un peu la nuque mal à l'aise, Kagi releva doucement son regard bien fatigué vers son interlocuteur.

« J'aurais préféré, mais non j'ai juste cherché un chien toute la nuit. »


Pour un type qu'il n'avait jamais vu et espérait bien ne jamais revoir d'ailleurs. Tout ça parce-qu'il lui avait demandé du feu, on ne risquait plus de le voir sans briquet maintenant. Enfin, cette histoire était réglée maintenant, il pourrait peut-être même profiter du week end pour dormir, il avait l'impression que ça faisait des lustres qu'il n'avait pas pu dormir autant que ce dont il avait besoin. Forcément entre son job où il se faisait à moitié exploiter et ses études qu'il essayait de faire à fond, dormir était devenu plus compliqué.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Bataille contre le sommeil [PV Jekel C. Aosane]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Tyranide vs Chaos
» Clinton : Une bataille féroce contre Obama
» Rapport de bataille Eldars d'Iyander contre Korsairs Orks
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Récit de Bataille Orks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Yaoi RPG V3 :: Other Words :: Archives des RPs-
Sauter vers: