:: Other Words :: Archives des RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

After & Rencontre | Nathaniel Eliseum & Louka Heider | YAOI

avatar




Invité
Invité
Dim 19 Juil - 21:16


After & Rencontre

feat. Nathaniel Eliseum & Louka Heider

Précédemment

Lorsque Nathaniel et moi étions sortis de chez nous, une fois la porte d’entrée fermée, il m’avait plaqué contre celle-ci pour m’embrasser et se frotter à moi. Il savait combien j’étais réceptif à ce genre d’initiatives et d’autant plus après deux mois sans s’être vus, et donc sans avoir fait l’amour ; je n’avais donc pas tardé à réagir. J’avais bien vu qu’il n’avait aucune envie d’aller à ce défilé et ça me démotivait encore plus mais c’était les aléas de nos métiers ; nous avions parfois peu de temps pour nous entre nos obligations professionnels à chacun... Je lui avais alors soufflé dans l’oreille que je me vengerais qu’il m’ait chauffé comme ça avant de partir, et je n’avais qu’une parôle, il le savait. Nous nous étions souris puis embrassés une dernière fois avant de partir main dans la main.
C’est avec une vingtaine de minutes de retard que nous étions arrivés à l’immense salle des fêtes où avait lieu le gala de bienfaisance, qui avait été aménagée pour l’occasion et dont le parking avait été privatisé, encerclé par des barrières et surveillé par une horde de vigiles. Nath et moi préférions nous déplacer avec l’une de nos voitures lorsque c’était possible, afin d’être plus libres de nos déplacements et parce que ce n’était pas notre genre d’exhiber notre célébrité et notre pouvoir plus que nécessaire. A peine en étions-nous sortis que mon agent était venu à ma rencontre pour, après avoir salué Nathaniel et lui avoir souhaité bon retour, m’expliquer comment allait se dérouler la soirée. D’abord il y aurait un apéritif dinatoire, puis à 22h30, je défilerais avec d’autres mannequins afin de présenter des vêtements de plusieurs couturiers qui les avaient offert aux organisateurs de la soirée afin qu’ils soient achetés par des gens fortunés présents et dont les bénéfices seraient reversées à une association humanitaire. Après avoir été pris en photos ensemble par une foule de paparazzis postés devant la montée d’escalier menant à la salle, nous y étions rentrés et les serveurs étaient venus nous servir une coupe de champagne ainsi que des amuse-bouche. J’en avais mangé deux pour ne pas attirer l’attention de Nathaniel mais lorsque des connaissances étaient venues nous parler, je lui avais dit dans l’oreille qu’au vu de notre retard, je devais déjà aller me préparer pour le défilé et ainsi j’avais échappé au dîner.
Dans les loges pendant que je me faisais maquiller, un autre mannequin qui était assis à côté de moi m’avait fait remarquer que j’avais l’air faible et m’avait proposé des pilules m’expliquant que c’était des amphétamines stimulantes. J’avais refusé poliment car je ne faisais pas confiance aux médicaments et évitais le plus possible d’en prendre en temps normal. Mais lorsque la maquilleuse eut fini son travail et que j’avais voulu me relever après l’avoir remercié, j’avais été pris d’un malaise qui dura plus longtemps que ceux que je pouvais faire depuis le début de mon jeûne et qui m’avait fait me rasseoir immédiatement. Mon collègue était revenu à la charge et m’avait expliqué que lui prenait les pilules par deux mais que si je n’en prenais qu’une, je ne risquais pas de devenir accro et que le seul effet secondaire qu’il avait constaté était une perte d’appétit, insistant sur ce dernier point avec un clin d’œil complice, alors je l’avais cru et en avais avalé une avec de l’eau avant de le remercier sans poursuivre la conversation, partant enfiler la première tenue avec laquelle je devais défiler. Après tout il était hors de question de faire un malaise sur le podium, ni d’inquiéter Nathaniel concernant mon état de santé.
Le défilé s’était déroulé à la perfection. Il avait duré deux bonnes heures et même s’il était à but caritatif, rien avait été laissé au hasard ; ni les décors, ni les jeux de lumière, ni la musique... ; un véritable show, et à notre surprise un évènement mondain à part entière car de nombreuses vedettes du cinéma, de la musique, de la télévision, du sport et j’en passe ainsi que des grand patrons étaient présents. Mais ce n’était pas cela qui m’aurait intimidé. Mais plutôt le regard de mon homme, le seul à qui je voulais plaire, que j’avais remarqué au premier rang et ce malgré les projecteurs et surtout les flashs des photographes. Je l'avais vu discuter avec un jeune homme que je ne connaissais pas. De quoi avaient-ils bien pu parlé ? Dire que j’avais à peine eu le temps d’être un peu tranquille avec lui depuis qu’il était rentré. Mais je n’avais pas pu me permettre de le regarder avec trop d’insistante car je devais marcher la tête haute, alors j’avais ravalé la pointe de jalousie qui m’avait titillé et continué à défiler. L’avait-il remarqué ? Quand bien même, il ne pouvait pas me le reprocher parce que lui-même était très possessif ; c’est aussi pour cette raison que j’éprouvais cette gêne lorsque je défilais devant lui, dans des tenues plus ou moins moulantes voire légères, avec tous ces regards sur moi. Rares étaient ceux qui n’étaient pas au courant que nous étions ensemble, mais il n’empêchait que lorsque j’étais seul j’avais l’habitude de me faire plus ou moins lourdement dragué. J’évitais de lui en parler pour ne pas l’inquiéter, après tout j’étais sûr que lui aussi pendant mon absence devait recevoir beaucoup de propositions.
Une fois de retour en loges, je m’étais empressé de me rhabiller normalement pour rejoindre Nath tout en discutant avec mes collègues de la réussite du défilé, qui d’après mon agent qui était venu nous féliciter, allait rapporter gros à l’association. Celui-ci avait alors proposer que pour fêter ça, nous fassions un after en boîte de nuit en comité réduit, avec juste les organisateurs du gala, les mannequins ayant défilé ainsi que leurs agents, conjoints et proches présents à la soirée. Certains avaient refusé car ils étaient exténués après un show de cette envergure, mais pour ma part, les amphétamines pris plus tôt dans la soirée étant au maximum de leurs effets, j’étais plus qu’opérationnel, si bien que j’avais supplié Nathaniel, qui m’avait rejoint en backstage, d’accepter d’aller poursuivre la fête, oubliant presque qu’il devait être crevé après une journée si longue entre sa nuit blanche de tournage, son voyage en avion et la soirée.
Nous avions donc prit notre voiture et étions entrés à 1h30 du matin dans cette boîte de nuit du centre ville d’Hiroshima, en bande d’une vingtaine de personnes. Nous avions pris plusieurs bouteilles et nous étions installé à une grande table, mais après plusieurs verres, les conversations allaient bon train mais personne ne semblait motivé à aller danser, pourtant moi, toujours sous l’effet des stimulants et surtout désormais de l’alcool, j’avais envie de m’amuser. Alors je me défis de l’emprise de Nathaniel qui avait son bras autour de moi et lui dis sensuellement à l’oreille que j’allai aux toilettes avant de me lever. Une fois dans les toilettes des hommes, je pris mon portable et lui envoyai un message le sourire aux lèvres :
Téléphone de Nathaniel:
 




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Sucettes : 418
Date d'inscription : 14/06/2015

Your Identity Card
Âge: 24 ans
Amoureux:
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Nathaniel Eliseum
[✘SEME✘]
Mar 4 Aoû - 14:09


After & rencontre



Feat Caleb & Louka





Nous étions arrivé à la soirée, je laissais Caleb aller se changer. Savoir qu'il était entouré d'hommes me faisait bouillir de jalousie. Le fait qu'ils se voient légèrement vêtu...Cela horripilait mais... Je devais faire avec...C'était son métier après tout.

Et... Je savais que lui pouvait être jloux que j'embrasse quelqu'un d'autre que lui. Au final nous étions pareil, et pourtant noter amour durait de puis trois ans, bientôt quatre... Je l'aimais tellement que je ferai n'importe quoi pour lui...

Le spectacle commençait et tout le monde prient place pour regarder le défilé. Je discutais avec une femme e lui présentant Caleb qui défilait mais... Il semblait différent de d'habitude... Je ne sais pas pourquoi j'avais ce ressenti, peut être parce que je le connais depuis longtemps...

Le temps passait, il s'écoulait plutôt vite... Je regardais autour de moi quelques fois et vis que certaines femmes louchaient sur Caleb... Cela m'était insupportable... Pourtant la haute société connaissait notre vie de couple... A cause de ces putain de paparazzi... Et aussi du fait que nnous ne cachions pas je devais bien l'avouer...

La soirée était donc terminée mais vers une heure trente du matin nous rentrions dans une limousine avec plusieurs membre important. Le champagne y coulait à lot et l'ambiance était bonne enfant.. J'adorai ce genre de chose, lorsqu'il n'y avait pas de ragots sur nous et que on s'entend bien même si notre comité n'étais pas si petite que ça... Au total ? Je dirai une bonne vingtaine allé, on, un peu moins quand même...

L'alcool se mélangeait, je ne savais même pas combien de j'avais bu mais ce n'était pas assez pour me saouler la gueule, je pense que cela pouvait permettre à Caleb de ne pas s'inquiéter... C'est alors qu'il retira mon bras de son épaules et je me chuchota quelque chose que je ne pus entendre à cause du bruit ambiant...

C'est alors que je sentis mon portable vibrer et que je vis le prénom de Caleb s'afficher.
Je me léchais les lèvres et m'absentais donc pou aller dans les toilettes et vit Caleb. Je me mordis la lèvre inférieure et m'approchais lentement de lui pour ensuite le plaquer contre le mur et l'embrasser langoureusement. C'est alors qu'une personne entra...




Codage par Amétrine sur Epicode


Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Dim 9 Aoû - 22:30


After & Rencontre

feat. Nathaniel Eliseum & Louka Heider

Je posai mon téléphone à côté du lavabo et fis couler de l’eau pour me rincer le visage. Je commençais à avoir des bouffées de chaleur et la tête qui tournait, sûrement des effets secondaires des pilules que j’avais pris plus tôt dans la soirée. J’espérais ne pas avoir une attitude suspecte de l’extérieur, si c’était le cas Nathaniel pourrait le remarquer, il me connaissait si bien... Ce n’était peut-être pas une très bonne idée de lui avoir demandé de me rejoindre à ce moment précis, mais il m’avait tellement manqué ces deux derniers mois et j’avais envie d’être un peu seul avec lui, le retrouver, chose que l’on n’avait pas pu faire depuis qu’il était rentré à cause de cette soirée où j’avais été très pris de mon côté et où lui avait discuté avec pas mal de gens. D’ailleurs, je me demandais s’il se faisait toujours aborder par autant de femmes et d’hommes lorsqu’il était en soirée seul de son côté, lors de ces déplacements, et la pensée que certains d’entre eux pouvaient avoir des arrière-pensées m’angoissait. J’avais confiance en lui dans le sens où je savais qu’il m’aimait, mais un écart est si vite arrivé devant tant de tentation. Quoique moi je n’avais jamais été tenté d’aller voir ailleurs, j’étais épanoui dans mon couple dans tous les domaines y compris intime, Nath et moi faisions tout pour ne pas laisser de place à une chose que je détestais ; la routine, même si lui avait plus de limites que moi... qui n’en avais pas vraiment.
Je passai donc mon visage sous l’eau et en rouvrant les yeux je me rendis compte que j’avais oublié que j’avais encore le maquillage que j’avais porté au défilé. Raah, je détestais ça... Je frottai alors pour tout enlever et ne me redressai qu’ensuite, attrapant un essuie-main dans le distributeur à ma gauche pour m’essuyer le visage. C’est alors que je sentis des mains se poser sur moi pour bien vite me plaquer contre le mur et ses lèvres se posèrent contre les miennes, ces lèvres que j’adorais, celles de l’homme que j’aimais de tout mon cœur et de tout mon corps depuis plus de 3 ans. Je gémis de surprise et passai mes bras autour de son cou pour répondre à son baiser avec fougue, explorant sa bouche avec ma langue, faisant passer à travers ce baiser mon récent manque de lui à peine comblé et mon désir. Je remontai ma cuisse droite contre sa hanche, collant son bassin au mien qui commençait déjà à s’éveiller. Petit à petit mes mains descendirent le long de ses épaules musclées puis de ton torse et j’osai même tirer les pans de sa chemise hors de son pantalon pour passer mes mains sous celle-ci et pouvoir caresser son torse que j’aimais tant. Je décollai ma bouche de la sienne et la fis glisser dans son cou, lui embrassant la gorge et remontai jusque son oreille que je mordillai du lobe à l’hélix avant d’y murmurer sensuellement : « J’ai envie de te sucer... » A ces mots je me mordis la lèvre inférieure, défiant Nathaniel du regard. Cette sensation de chaleur envahissait mon corps de plus en plus et mes joues étaient toutes rouges. En temps normal je n’étais pas trop branché lieux publics, de peur d’être surpris, j’étais bien trop pudique. Mais entre l’alcool et les amphétamines, j’avais du mal à réprimer mes pulsions. Je descendis lentement mes doigts pour aller déboucler sa ceinture et déboutonner son pantalon et dès que ce fût fait je passai ma main directement dans son boxer, grognant d’envie au contact de son membre. Je replongeai alors ma tête dans son cou pour le mordre légèrement.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Sucettes : 418
Date d'inscription : 14/06/2015

Your Identity Card
Âge: 24 ans
Amoureux:
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Nathaniel Eliseum
[✘SEME✘]
Mar 11 Aoû - 7:38


After & rencontre



Feat Caleb & Louka





Mon baiser se voulait langoureux, patissioné, nos langues valsais toutes les frénétiquement mais... Une question m tarodait das l'esprit.... Pourquoi là ? Pourquoi maintenant m'enfin je n'y fiis pas vraiment très attention j..

J'avais moi aussi  en vie de lui et je commençais à le déshabiller comme il le  faisais avec moi. Je retira sa chemise tout en lui embrassant le torse le léchant,,, c'est alors que je =, je remontais vers s bouche avant qu'il ne me souffle à l'oreille

J’ai envie de te sucer...

Je souriais  cette déclaration et l'attrapais pas les cheveux pour lui embrasse le cou. Il se baissa ensuite pour venir me déshabiller. Je lui caressais les cheveux jusqu’à ce qu'il remonte pour me remordre. Je soupirai d'aise et me remis à l'embrasser fougueusement avec de lui baissé la tête jusqu'à mon entre jambe.

♠ S'il te plaît ne me fait plus attendre...

Je lâchais un petit gémissement, attendant qu'il commence , j'aime tellement ses fellations, il était tellement douée avec moi... C'est là que j'eus un petit moment de jalousie après tout... D'autres y avait sûrement eut des fellations de sa part... Je grognais puis vins

Je terminais d'enlever mon pénis où se trouvait mon membre à l'endroit, trop serré our ce genre de sous vêtements...  Je tins ensuite la tête de Caleb pour la faire venir contre mon membre pour qu'il soit devant mon gland



Codage par Amétrine sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 358
Sucettes : 1200
Date d'inscription : 13/03/2015
Age : 26

Your Identity Card
Âge: 25 ans~
Amoureux: Not yet~
Présent/Absent: Présent (sauf souci imprévu)
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Louka Heider
[✘UKE✘]
Mar 11 Aoû - 17:29
"I told you. No means no."

Il tentait de tourner les talons, mais son interlocuteur lui attrapa le bras, marmonnant une sorte d'imploration faible. Ce geste suffit à l'agacer et il se retourna, tordant le poignet de celui qui venait de lui saisir le bras. A l'aide de cette clef de bras, il força l'autre à se mettre à genoux à terre avant de le relâcher, se redressant au bout de quelques secondes pour faire face à son audience.

"Voici comment vous pouvez prendre avantage sur quelqu'un qui vous retient par le bras. C'est plus pratique que l'habituelle option du coup de pied ou de la claque qui sont assez connues. Des questions?"

Heureusement, cette fois, pas de question stupide. A croire que les filles comprenaient mieux le principe de défense que les garçons... Mais cela n'empêchait que ce genre de travail lui déplaisait. Il avait l'expérience, les diplômes, mais ne trouvait aucun poste correspondant. La poisse. Une fois la petite leçon terminée, il alla ranger ses affaires, n'ayant qu'une envie, aller se changer les idées. Il entendit quelques habituels murmures provenant des demoiselles, sur son "charme fou" et autres choses du genre... Oui, il avait du charme, mais il était homosexuel. Sorry ladies, not for you~

Il passa par sa chambre d'hôtel pour se changer en une tenue plus décontractée. Il décida d'abord d'aller faire un tour dans quelques boîtes de nuit qu'il connaissait bien de l'époque où il passait ses soirées à boire plutôt qu'à réviser. Il y croisa quelques anciennes connaissances, mais rien de très intéressant. Finalement, sur un coup de 2h45 du matin, il décida de changer de lieu, commençant à s'ennuyer. Il choisit une boîte de nuit du centre-ville. Mais là encore, rien de franchement plaisant ou intéressant... Tous les mecs potentiellement intéressants n'étaient pas de sortie visiblement. Soupirant, il décida d'aller aux toilettes, histoire de se passer un peu d'eau sur le visage et de vérifier s'il n'était pas trop fatigué. Pas qu'il bossait juste après, mais il voulait voir s'il parvenait toujours à tenir le coup de passer une nuit blanche.

Au moment où il entra dans les toilettes, il s'immobilisa, d'abord surpris par la scène qui se déroulait devant ses yeux. Puis un sourire amusé passa sur ses lèvres, se changeant en un éclat de rire. Ca lui rappelait le bon vieux temps!

"Having fun, I see? Don't mind me, I'm just passing by~!"

Il se dirigea vers un lavabo et passa ses mains sous l'eau, se frottant les tempes ensuite sans se départir de son sourire. Peut-être qu'il ne trouverait pas quelqu'un avec qui s'amuser, mais au moins, il avait eu une bonne surprise~
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Mer 12 Aoû - 23:08


After & Rencontre

feat. Nathaniel Eliseum & Louka Heider

Nath n’avait même pas l’air surpris de mon initiative, sûrement avait-il aussi envie que moi et ne se posait donc pas plus de questions, comme bien souvent comparé à moi. Pourtant ce n’était pas vraiment dans mes habitudes d’être aussi entreprenant, en général j’aimais le faire languir mais là il semblait impatient et je ne m’y opposai pas, de toute façon l’endroit n’était pas vraiment propice à de longs préliminaires. Mais au fond je trouvais cela excitant de savoir qu’à n’importe quel moment quelqu'un aurait pu nous surprendre, et cette exhibition était clairement due aux stupéfiants mélangés à l’alcool.
Je fus ravi qu’il accepte mes avances, je n’en attendais pas moins de lui mais je n’aurais pas supporté qu’il me repousse, surtout après deux mois sans sexe, je me serais sûrement fait encore plus d’idées sur ce qu’il avait pu faire pendant son voyage... Je me laissai faire tandis qu’il me conduisait progressivement à m’agenouiller devant son sexe que je tenais toujours dans ma main par la base. A peine arrivé à sa hauteur, je posai mes lèvres sur son gland en lui lançant un regard noir de désir, puis j’enroulai ma langue piercée autour et allai titiller son frein avec mon bijou, ré-ouvrant brièvement les yeux pour observer sa réaction. Puis je retirai son gland de ma bouche et allai donner d’avides coups de langue sur toute la longueur de son sexe, le soulevant même pour embrasser ses bourses. Puis comme il me l’avait demandé, et parce que je n’y tenais plus particulièrement, je ne le fis pas attendre plus et engloutis son membre d’un coup dans ma bouche pour directement entamer une série de va-et-vient rapides à la fois avec ma bouche qu’avec ma main, l’aspirant et le recouvrant de salive dans un bruit de succion qui ne laissait plus de place à la pudeur. Nathaniel me tenait toujours par les cheveux et je devais avouer que cette position de soumission m’excitait. J’adorais lui faire des fellations, parce que je savais qu’il aimait que je lui en fasse et trouvais que je m’y prenais bien, puis de toute façon j’étais le seul homme à l’avoir touché pour ma plus grande fierté alors il n’avait pas de moyen de me comparer et c’est l’une des raisons pour lesquels j’étais autant en confiance avec lui et me lâchais autant. Pour ma part j’avais eu quelques hommes avant lui mais cette pratique n’avait jamais été ma favorite.
C’est alors que j’entendis la porte des toilettes se fermer. Je ré-ouvris immédiatement les yeux et lâchai le pénis de Nath pour me relever, m’essuyant la bouche d’un revers de main. Quand je fus debout, je manquai de tomber. Je regardai par-dessus l’épaule de Nath pour voir l’homme qui venait d’entrer mais je peinais à dissocier sa silhouette, ma vue était trouble. Si j’avais trouvé cela excitant de savoir qu’à tout moment quelqu’un pouvait nous surprendre, maintenant que c’était le cas, je me trouvais un peu honteux... mais heureusement, l’homme n’avait pas l’air dégouté ni choqué et semblait même amusé. Nous avait-il reconnu Nath et moi ? Si oui, il aurait pu nous prendre en photo et vendre la photo des milliers d’euros à des journalistes ; le pire avait donc été évité...
J’allai à la rencontre du garçon, m’adossant au bord du lavabo à côté duquel il s’était lavé les mains, lui faisant face. Je tournai ma tête vers lui et vis un grand sourire railleur sur son visage. Je lui répondis dans la même langue en laquelle il s’était adressé, qui n’était autre que ma langue natale : « What’s so funny ? » Je baissai ensuite les yeux sur ma chemise et vis que je ne l’avais même pas refermé. A vrai dire je ne me rappelais même plus que Nath me l’avait ouverte tant j’avais été absorbé par ce que je lui faisais... Je commençai donc à la reboutonner en commençant par le bas, sans même prendre la peine de me tourner. Mes pensées étaient confuses, désordonnées. Je n’avais même pas totalement conscience de mes mots, de mes gestes ; j’avais l’impression d’être spectateur et non acteur de mes actes. Si bien que j’ajoutai, du tac au tac : « Sorry, I have difficulty to resist my boyfriend’s dick, it's so good... If you don’t believe me, you can taste it if you want... »




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Sucettes : 418
Date d'inscription : 14/06/2015

Your Identity Card
Âge: 24 ans
Amoureux:
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Nathaniel Eliseum
[✘SEME✘]
Jeu 13 Aoû - 4:47


After & rencontre



Feat Caleb & Louka





Je le fis donc descendre vers mon sexe déjà dur d'excitation. C'était tellent bon... Ses fellations étaient tellement bonnes... Je le laissais faire, il avait eu plus de partenaire masculin dans sa vie que je n'en avais eu, il était donc bien plus doué que moi en ce qui concernait cela. Et puis... Je n'avais jamais eu de petit ami... Je ne connaissais donc pas ce genre de choses..

En revanche... Caleb avait ce coup de langue assez distinctif et direct que les personnes ayant été dominé connaissaient et j'ai tellement ça... Je balançais ma tête en arrière tout en gémissant et en lui agrippant les cheveux. Son bijou de langue, tout d'abord froid me donnait des frissons puis, au bout d'un certain nombre de langue ill s'était réchauffé t pourtant...

Pourtant je le sentis toujours allé et venir, je gémissais de plus en plus, lorsqu'il passait sur mon frein et, lorsqu'il ôta sa bouche de mon pénis je soupirai. Déjà fini ? Non ce n'était pas dans ses habitudes et je ne me trompais pas... Il en profitait juste pour me donner de longs coups de langue sur ma verge fièrement dressée...

Il continuait à m'en rendre fou, j'aimais tellement ça que je lui aurait bien fait l'amour là, de suite... Mais je voulais qu'il continue... Encore au moins un peu, j'étais tellement bien et je me foutais de savoir si l'assemblée avec laquelle nous étions venu avaient  remarqué notre petite escapade. Surement que non...

Je gémissais toujours sans me rendre compte que quelqu'un avait ouvert la porte des toilettes. Je sentis seulement que Caleb s'arrêtait, je grognais jusqu'à ce que j'entendis un homme parler et que je le vis prendre un papier pour s'essuyer les mains.

C'est alors que j'entendis Caleb lui répondre et j'eus un petit sourire. Nous avions déjà parlé de plan à troi mais jamais je  ne pensais que cela puisse arriver un jour... J'eus donc un petit sourire en coin et regardais la personne à qui Caleb parlait tout en se rhabillant.

Je me tournais ensuite la personne, le sexe toujours sorti de mon pantalon et rigolais.

Il a raison... Si tu veux tu peux gouter...





Codage par Amétrine sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 358
Sucettes : 1200
Date d'inscription : 13/03/2015
Age : 26

Your Identity Card
Âge: 25 ans~
Amoureux: Not yet~
Présent/Absent: Présent (sauf souci imprévu)
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Louka Heider
[✘UKE✘]
Jeu 13 Aoû - 17:07
Il n'avait aucune idée de qui pouvaient être ces deux personnes. Il ne lisait jamais ce genre de magazines people, une "pure stupidité pour gonzesses" comme il disait dans les moments où il n'était pas de bonne humeur. Mais ce qu'il avait vu lui avait remonté le moral. Il se disait que sa soirée n'était pas si pourrie que ça, finalement. Occupé à regarder son reflet dans le miroir - ça allait, il n'avait pas les traits de quelqu'un de fatigué - il ne remarqua pas que l'un des deux s'était rapproché de lui. Il ne s'en rendit compte qu'au moment où il lui adressa la parole.

« What’s so funny ? »

D'abord surpris, il fut ensuite content d'entendre l'un des deux s'adresser à lui en anglais. Il avait souvent cette sale manie de parler anglais, à cause de son séjour là-bas. Ca lui arrivait parfois de parler en français, mais c'était plus rare... Il jeta un bref regard vers celui qui s'était adossé au lavabo, sans perdre son sourire, qui s'augmenta un peu plus en entendant la suite.

« Sorry, I have difficulty to resist my boyfriend’s dick, it's so good... If you don’t believe me, you can taste it if you want... »

S'il ne s'agissait pas là d'une invitation à un plan à trois, il ne s'y connaissait pas! Ce ne serait pas la première fois qu'il ferait un plan de ce genre, s'il acceptait l'invitation... Et si l'autre n'était pas jaloux. Car c'était une plaie, les jaloux. Un véritable poison.

Il a raison... Si tu veux tu peux goûter...

Visiblement, l'autre comprenait l'anglais. Bien, ça lui évitait l'effort de devoir parler japonais. Il n'avait pas l'air jaloux, à priori... Mais il en connaissait quelques uns qui faisaient semblant de rien et cachaient bien leur jeu. Qui plus est... Ces deux là semblaient prendre pas mal de bon temps avant qu'il ne les interrompe. Autant les laisser reprendre leur petit jeu en paix, non?

"Seems interesting, but I won't steal your boyfriend's treasure~ And I don't want to interrupt your private party, I was just passing by~"

Sous son ton amusé, se cachait un léger ton aguicheur, ce même ton suave qu'il utilisait face à un garçon tout à fait à son goût. Histoire de lui faire comprendre qu'il était sacrément attirant, mais qu'il ne ferait rien si l'autre ne voulait pas. Life is a party, and every day come lots of fun~ Et il se montrait gentiment ironique en parlant de "trésor" en ce qui concernait l'objet de convoitise dont il était question~
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité
Invité
Sam 15 Aoû - 0:11


After & Rencontre

feat. Nathaniel Eliseum & Louka Heider

J’avais peur que Nath prenne mal ce que je venais de dire mais quand je tournai la tête vers lui, je fus rassuré de voir que ce n’était pas le cas, même si j'étais surpris qu’il se propose aussi facilement à cet inconnu. Et je ne pensais pas qu’il avait approuvé uniquement pour me faire plaisir, car je savais qu’il partageait mon fantasme de faire un plan à trois. Nous en avions déjà parlé mais ne l’avions jamais véritablement envisagé. Par jalousie ? Pour ma part pas vraiment, car j’étais jaloux lorsqu’il n’était pas avec moi, par peur qu’il se laisser tenter et fasse une connerie, mais je ne pensais pas l’être d’un mec que nous invitons dans nos rapports sexuels, surtout si c’était un inconnu. Quelle était le risque après tout ? qu’il me quitte pour cette personne ? Dans ce cas je me serais dit que si ça arrivait c’est que ce serait arrivé un jour ou l’autre, que ça aurait été son choix et non une erreur. Mais franchement, nous avions une vie de rêve et sans vouloir me vanter, je doutais qu’un autre homme puisse le combler autant que moi, même si je n’étais pas parfait mais personne ne l’est après tout... mais lui n’avait connu que moi et ne pouvait donc pas le savoir et c’est aussi cela qui m’excitait, qu’il découvre autre chose avec une autre personne, et qu’encore une fois ce soit avec moi. Après tout, il y a tellement de choses à faire entre hommes, on ne serait pas trop de trois pour se donner du plaisir... Puis ça me permettrait de faire ce que je ne pouvais pas faire avec Nath... Je pars du principe qu’il faut tout voir et tout vivre dans la vie, du moins tout ce qui nous fait envie car une envie n’est pas due au hasard et la meilleure façon de s’en délivrer est d’y céder... Puis j’avais confiance en Nathaniel. Plus qu’en n’importe qui d’autre, et pourtant ma confiance était difficile à avoir et facile à perdre, mais il ne m’avait jamais déçu.
Je ricanai et secouai la tête à la réponse du jeune homme. Il trouvait cette proposition intéressante, ce qui prouvait qu’il était aussi homosexuel. J’étais content de ne pas m’être trompé sur ce point, même si cela m’aurait étonné mais on ne sait jamais, et ça m’aurait embêté de me faire rembarrer par un coup de point d’un hétéro vexé, même si vu mon état, je ne l’aurais peut-être même pas senti... ou peut-être que cela m’aurait remis les idées en place, au choix. « I lend it to you so there's no need to steal anything. And this party is not private anymore since you came here.* » Je me décollai du lavabo et m’approchai de lui pour lui faire face. Maintenant que je le voyais clairement de près, je le trouvais tout à fait à mon goût, et je pense connaître assez Nath pour savoir qu’il était au sien également. Il ne semblait pas nous reconnaître, et cela me surprenait car qu’il ne lise pas les magazines de mode et ne s’intéresse pas au mannequinat ni aux peoples pouvait se comprendre, mais qu’il n’ait jamais vu la tête de Nath ne serait-ce que dans une bande-annonce ou bien même à la télévision, un peu moins. Mais cela m’arrangeait grandement. Je posai mes mains sur le lavabo de part et d’autre de son corps pour qu’il ne puisse pas s’enfuir, même si en réalité, je n’aurais manifesté aucune résistance si tel avait été son souhait. « Except… if you prefer to move in a most appropriate place ? Like... our home ? If you're not afraid of course...** »


HRP:
 




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Sucettes : 418
Date d'inscription : 14/06/2015

Your Identity Card
Âge: 24 ans
Amoureux:
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Nathaniel Eliseum
[✘SEME✘]
Lun 24 Aoû - 8:59


After & rencontre



Feat Caleb & Louka





Je souriais d'un air taquin en les regardant l'un puis l'autre. Je ne lâchais pas ce sourire. Je passais une main dans mes cheveux et soupirai puis ricanant avant de prendre du bout du menton avec deux doigts le visage de Caleb en souriant toujours avant rouler un gros patin u jeune homme homme homme sans nom...

♠D'ailleurs si tu as le courage de nous suivre, quel est ton prénom ?

« Le courage de nous suivre » J'avais fait exprès de dire cela, quelque chose me disait qu'il accepterait... Pourquoi ? Je ne 'en avais pas la moindre idée. Su ces morts mots je me rhabillais en vitesse .

J’espérai juste que Caleb n'ait pas mal pris le fait que j'avais embrassé une autre personne que lui... Mais, après tout, nous avions tout deux parlé de ça et nous étions tombé sur le fait que cc'était notre fantasme àà tous les deux... La seule je chose que nous ne savions pas c'est que cela arriverait plus tôt que prévu...

Je lui caressais l joue doucement en souriant puis caresserais les cheveux de caleb en venant lui chuchoter en souriant

♠ Tu penses qu'il en serait capable ?

Sur cette phrase je me mis à rire. J'avais bu mais pas assez pour être ivre cependant je trouvais Caleb différent.. Que c'était-il passé ? J'arrêtais d'embrasser l'homme avec qui nous étions et fis en sorte que Caleb me regarde dans les yeux...

Dilaté... Ses pupilles étaient totalement dilatée... Il avait du prendre de la rogue mais je n'y fis pas grande attention, je préferai en parler demain quand nous serions seul...

♠ Alors beau gosse tu nous suis ?






Codage par Amétrine sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 358
Sucettes : 1200
Date d'inscription : 13/03/2015
Age : 26

Your Identity Card
Âge: 25 ans~
Amoureux: Not yet~
Présent/Absent: Présent (sauf souci imprévu)
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Louka Heider
[✘UKE✘]
Lun 24 Aoû - 17:31
Louka n'était pas le genre à refuser lorsqu'on lui faisait une proposition intéressante... Surtout lorsqu'il s'agissait de quelqu'un à son goût. En l'occurrence, les deux personnes étaient de son goût... Mais... Car oui, il y avait un mais. Premièrement, le lieu ne se prêtait pas à ce genre de plan à trois. Deuxièmement, il ne voulait pas s'imposer. Et surtout, un point assez important, il ne voulait pas retomber dans ses anciens torts. Pourquoi est-ce qu'il songeait à ça? Il avait remarqué les pupilles dilatées de celui qui, il y a 5 minutes à peine, était à genoux. Il avait du mal à rester sobre, alors s'il devait tomber dans la drogue pour s'amuser avec eux, il préférait passer son tour.

« I lend it to you so there's no need to steal anything. And this party is not private anymore since you came here. »

Il regarda celui qui était adossé au lavabo s'approcher pour le "bloquer" - bien qu'avec sa nature sportive il lui aurait été facile de passer outre cette barrière.

« Except… if you prefer to move in a most appropriate place ? Like... our home ? If you're not afraid of course... »

Peur? Lui? Il faillit en rire. S'ils savaient tout ce qu'il avait vécu, tout ce qu'il avait fait, ils ne diraient pas de lui qu'ils avaient peur! D'ailleurs, il avait eu l'intention de partir d'un éclat de rire, mais l'autre s'était rapproché entre temps avant de l'embrasser assez fougueusement. Oh, things are getting serious~ Ils semblaient l'un et l'autre terriblement décidés à ce qu'il les suive!

♠D'ailleurs si tu as le courage de nous suivre, quel est ton prénom ?

S'il "avait le courage"? Est-ce que ce type n'était pas en train de gentiment se moquer de lui? Il rirait nettement moins s'il savait son passé. Le moindre petit détail de son passé... Surtout s'il savait pour ce jour précis. Mais cela, c'était un secret entre lui et le cafard~ Un secret bien enterré~ Il voulait savoir son nom, hm? Est-ce qu'il méritait qu'il lui dévoile son nom?

♠ Alors beau gosse tu nous suis ?

Décidément, ils se montraient très insistants tous les deux! All right, all right, let's play in a private place~!

"Ok, ok, you win~ I'll follow you wherever you want~ Cause I don't think here is a safe place to have fun~"

Oui, il avait volontairement parlé de s'amuser. Car après tout, c'était bien le but recherché de cette soirée "privée" non? Et il avait encore une question à répondre... Ah oui, son prénom.

"My name, huh? Call me Louka~"

Il ne voyait pas l'intérêt de leur donner son nom de famille pour le moment. Peut-être plus tard, s'ils lui demandaient... Il devrait aussi songer à leur demander leurs noms... Bah, ce n'était pas important actuellement. Peut-être plus tard, lorsqu'il aurait besoin d'un prénom à gémir~ Ou d'un nom à se souvenir d'éviter.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
After & Rencontre | Nathaniel Eliseum & Louka Heider | YAOI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]
» Nathaniel Ourobor [ACCEPTE] ~> Serpentard
» Nathaniel (Terminer)
» Premier badge? Eh bah non... (avec May et Louka)
» Nathaniel Jacobs || Liens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Yaoi RPG V3 :: Other Words :: Archives des RPs-
Sauter vers: