:: Other Words :: Archives des RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Coucou tu veux voir mon zizou ?

avatar




Invité
Invité
Lun 24 Aoû - 10:14
J'avais passé une nuit plutôt sympa, je m'étais trouvé un bon coup et un bon pieu. Ouais super matelas franchement, mieux que le truc pourris plein de mites que j'avais dans mon squatt. Les nuits comme ça je kiffais grave, pas prise de tête. Un petit shoot, une bonne baise et une bonne nuit que demander de plus ? C'ça la vrai vie. Moi j'sais trouver le bonheur ou il est j'ai pas besoin de chercher plus loin. J'connaissais pas le type, c'était juste un gars rencontré comme ça dans un bar et j'avais pas l'intention de le revoir. C'était ça mon plaisir à moi, rencontrer, profiter et repartir. J'étais libre sans attache et ça me convenait. Bon évidemment ça peut paraître idéal mais dès fois il arrive que y ait des blèmes. Et je dois dire que là ce matin entrain de pioncer littéralement chez cet inconnu j'imaginais pas quel genre de problèmes je pouvais avoir. Je suis pas vraiment du genre...à être lève tôt, surtout vu l'heure à laquelle en général je me couche. Non généralement quand je me réveille enfin la journée est bien entamée, plus qu'un peu. Je suis un mec de la nuit, se lever en même temps que le soleil blabla...pouah quel ennui !

Pourtant là alors que je rêvais d'un truc cool genre...je sais plus. Mais je sais que je rêvais d'un truc sympa, un sommeil bien profond sans cauchemar, j'étais bien dans mon petit cocon, dans ce petit nid douillet. J'étais bien jusqu'à ce que des coups assourdissants me réveillent. Mon sommeil c'est sacré, je sais pas si je l'ai déjà dit mais putt*** ça me fout en rogne de me faire réveiller comme un sauvage. Ouais...un sauvage, ça pouvait être que ça le truc qui frappait comme un dingue. Les voisins étaient entrain de faire des travaux à l'aube ou quoi ? Put*** ce qu'ils pouvaient y en avoir des gens relou, c'était à peine croyable. Le gars là il avait oublié de me prévenir qu'il avait des con*** comme voisins. Bon en général les coups de marteaux ça finit par passer, trois petits coups pour planter le coup et basta. J'allais pas me lever pour si peu. J'allais me rendormir tranquille et puis basta. Le meilleur moment de ma journée c'est celui là, pas encore réveillé dans mes rêves. Dans mes rêves j'suis un type bien, je suis pas dans cette réalité de me***. Alors ouais j'avais qu'une envie c'était de retourner dans mon merveilleux petit monde des rêves.

Et bord*** c'est que l'autre tronche de cake il en finissait pas de faire du boucain. Mais woh ! C'était pas bientôt fini ce raffut nom de diou. Je tentais de secouer mon voisin de lit en grognant pour qu'il aille leur dire de fermer leur gueule et de ranger leur marteau. Ouais tentais parce que je touchais juste la couette...que du vide. Bah merde j'étais tout seul. C'était la meilleure ça. C'était quand même pas lui qui s'était levé pour faire des travaux ? La petite gueule d'ange l'était déjà debout. Avec ce qu'il s'était pris la veille c'était étonnant, bonne résistance dis donc. Bon.... j'étais bel et bien réveillé je crois mais pas de fort bonne humeur. Peut être qu'il était mignon hier mais là si je le croise je lui grogne dessus. Réveille de merde.

Je finis quand même par capter qu'en fait....c'était pas des coups de marteaux que j'entendais pas des coups de poings sur une porte plutôt genre. Y avait même des cris. Mais dah fuck... c'était quoi ce bordel. Pourquoi il allait pas ouvrir l'autre crétin ? Il était parti acheter des sushis pour le petit dej ou bien ? Puis ces quoi ces gens mal élevé. Y a personne y a personne, ça sert à rien de s'acharner sur une pauvre porte. Elle a rien fait la pauvre quoi. Bonjour Soan, va ouvrir grogne leur un coup dessus et referme. Bon plan. Ils allaient comprendre que fallait pas me faire chier dès le réveil. Bande d'incivile quoi. Leurs mères leur ont jamais appris les bonnes manières ou bien ? On sonne un coup, on attend 5 minutes et on se casse pour revenir plus tard. On s'acharne pas comme ça à réveiller les honnêtes gens. Je me levais fort mécontent autant le dire pour me trainer et aller ouvrir à poil. C'était quand même bizarre que l'autre se soit cassé comme ça...même pas un mot. Bon...

J'ouvris la porte pour me retrouver face à 5 types plutôt...pas l'air aimable....du tout. Oulah … mais qu'est ce que foutait ces mafieux devant ma porte. Venir récupérer...bijoux volés...what ? Quoi ? J'attendais pas que le gars me chope avec son couteau, ni une ni deux je leur refermais la porte au nez. Oooook. C'était quoi ces huluberlu là ? Et il avait foutu quoi mon colocataire d'une nuit ? Put***..... de situation de merde. En plus visiblement les mecs...m'avaient confondu avec l'autre. J'avais rien volé moi. Je suis un honnête citoyen.... ou presque. Bon ok j'avoue...une fois j'ai volé un bracelet chez une riche cliente bon euh.... il était fort beau et fort cher et j'avais besoin de frics pour refaire mon stock de précieuse. C'était un cas d'extrême urgence, pas eu le choix. Mais non...mis à part cette fois là j'ai jamais rien volé moi. J'entendis sans aucune doute le boss leur dire de défoncer la porte. Dans la me*** j'étais dans la me***.

Une porte...ça fait pas long feu. Dans ces moments là on a pas trop le temps de réfléchir. Ni une ni deux fallait que je me casse. Parce que vu les menaces qui fusaient....j'suis pas peureux, j'suis pas une lopette mais face à 5 types comme ça...je fais pas le poids et j'ai pas envie de finir à la casserole. Ni une ni deux je courru à la chambre, j'ouvris la fenêtre....ouh que c'était eux. C'était qui l'architecte qui avait construit un immeuble aussi haut et aussi lisse einh ? Heureusement que j'avais pas le vertige et que j'étais agile einh. Soit je crève pas des mecs que je connais pas...ou je crève écrasé 100 m plus bas. Au choix..... quel dommage que y ait pas de laveurs de carreaux tiens, ça aurait pu être utile. Posant mes pieds sur le rebord je me glissais le long de la gouttière, doucement...douuucement. Tin...la porte défoncé ça y est... plus vite plus vite, tant pis si je tombe. Hop la fenêtre du voisin. Y a quelqu'un là dedans ? Heeelp. Franchement les voisins sont ingrats ils auraient pu appeler les flics en entendant un barouf pareil, c'était de la non assistance à personne en danger !

Heureusement que c'est l'été, que sans doute pour aérer le voisin avait ouvert sa fenêtre...peu importe c'était du pain béni pour moi. J'ai une bonne étoile, sérieusement. Je l'aime mon étoile. Hop hop me voilà, ni vu ni connu. Je me laissais glisser dans l'appartement. La cuisine. Fiu sauvé. Bon...c'est là que je réalisais que j'étais toujours nu. Etape numéro 2.... trouver la chambre, emprunter des fringues au mari et me casser. Tout ça sans me faire voir bien évidemment. Si la fenêtre était ouverte c'est probable que la bonne ménagère soit quelque part dans les parages.
Revenir en haut Aller en bas
Coucou tu veux voir mon zizou ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Coucou, tu veux voir ma b-..bonne idée ? / acceptée a mettre en place/
» Coucou, tu veux voir ma b... mon personnage?!!
» Coucou, tu veux voir... mes RP's ?
» Coucou, tu veux voir mon os ?
» Coucou, tu veux être mon ami ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Yaoi RPG V3 :: Other Words :: Archives des RPs-
Sauter vers: