:: Résidence I :: Appartement de Wilt Toshizo Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comme le monde est petit.. [ft Wilt Toshizo]

avatar
Messages : 166
Sucettes : 200
Date d'inscription : 25/07/2015
Age : 19
Localisation : France

Your Identity Card
Âge: 23
Amoureux: D'un imbécile.
Présent/Absent: Présent
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Yamaguchi Hajime
[✘UKE✘]
Sam 16 Jan - 15:06
J'étais sorti de la maison juste après le repas pour faire un tour chez mon éditeur puis quelques courses. Mon nouveau livre était enfin terminé après 4 mois de travail. Le thème n'avait pas changé..les samouraïs, le seul sujet à m'inspirer. Étrange n'est-ce pas ? Il y a pourtant tellement de possibilités, d'histoires à mettre en scène, de choses à démontrer.. Mais non, ça ne m'intéressait pas.. il m'était impossible de pondre quelque chose de bon dans un autre sujet.

Mon éditeur avait longuement étudié la fin de l'ouvrage.. si ce passage était obligatoire, il ne me mettait jamais à l'aise. Personne ne peut l'être, pas quand on juge son travail. Mais comme la plupart du temps, il m'avait annoncé la bonne nouvelle de la publication avec le sourire. Après ça, j'avais bien entendu du présenter une nouvelle idée pour un futur livre. Ce n'était pas encore très précis, mais je comptais bien y réfléchir. C'est donc de bonne humeur que je m'étais rendu au centre commercial.

Le sujet de mon nouveau livre n'était pas ma seule préoccupation. Je n'avais toujours pas rappelé Wilt. Je savais bien que c'était un sujet important, mais tout était arrivé trop vite.

Les achats et le paiement ne furent pas long, à cette heure-ci les gens travaillent. Etre écrivain donnait un avantage.. le temps libre. Pas d'horaires à respecter, juste un délai à ne pas dépasser. Et encore, ça n'était pas un gros problème. J'arpentais les rues d'un pas rapide pour rentrer à l'appartement. Le temps était couvert depuis quelques heures et comme on pouvait s'y attendre il se mit à pleuvoir. Raison de plus de marcher vite. Je devais éviter de mouiller l'intérieur de mon sac de courses.. il contenait des feuilles, de quoi écrire et un peu de nourriture.

En franchissant l'entrée de la résidence, je soupirai, soulagé d'être à l'abris des fortes pluies qui sévissaient à l'extérieur. Je montais lentement les escaliers afin de ne pas glisser quand j'aperçus un carton. Il ressemblait à un carton de déménagement. Un nouveau locataire l'avait peut être laissé tomber sans s'en rendre compte. Je le pris et continuai à monter, à la recherche d'une nouvelle tête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Sucettes : 151
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 20
Localisation : Amiens

Your Identity Card
Âge: 30
Amoureux: c:
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Wilt Toshizo
[✘SEME✘]
Sam 16 Jan - 17:40
J'avais enfin trouvé un appartement ! J'ai eu les clefs aujourd'hui alors je montais mes cartons.. au moins 20 allés-retours pour tout avoir. Je soupirais en rangeant mes affaires petit à petit. J'avais mis certains cartons devant afin de mieux ranger, mais c'était encore un foutoir. Je finis par m'assoir sur le canapé et regarder tout ce chantier. Cet appartement était très bien mais je n'avais jamais aimé déménager. Je restais assis et espérais que ça se range tout seul, chose impossible.

Je me remis vite au boulot pour ranger ça avant la nuit. Ça n'en finissait pas et j'avais envie de tout claquer pour repartir à l'hôtel. Je décidai d'aller faire une pause et déscendis les escalier puis allai au supermarché.

Quand j'en ressorti je voulu rentrer assez vite mais avant ça je devais récupérer mes derniers cartons.Je rentrais avec et les rentrai directement avant que la flemmardise ne revienne. Je m'étais décidé à le faire, mais avant ça je buvais le soda que je venais juste d'acheter. En regardant dehors, je vis le temps s'assombrir et soupirai, me disant que c'était encore une sale journée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Sucettes : 200
Date d'inscription : 25/07/2015
Age : 19
Localisation : France

Your Identity Card
Âge: 23
Amoureux: D'un imbécile.
Présent/Absent: Présent
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Yamaguchi Hajime
[✘UKE✘]
Dim 17 Jan - 9:28
Il m'avait suffit d'un coup d’œil pour repérer la porte ouverte d'un appartement et les cartons qui s'entassaient autour. Je m'étais approché lentement pour voir si quelqu'un était à l'intérieur. Personne à première vue. Je toquai pour attirer l'attention et entendis des pas venant d'une autre pièce.

- Excusez-moi, il y a quelqu'un ? Je crois que ce carton vous appartie..

Je fus coupé en reconnaissant l'homme qui était apparut devant moi. Je laissai tomber le carton, il s'ouvrit et laissa apparaitre son contenu; des sous-vêtements. Je rougis à leur vue puis levai les yeux vers Wilt qui semblait aussi gêné que moi. Des sous vêtements avec pour motifs des petits coeurs.. il y avait de quoi être mal à l'aise. Je lui rendis le carton après avoir remis son contenu à l'intérieur. J'avais l'impression d'être l'acteur d'une comédie. Toutes ces coïncidences étaient étranges.

- O-oups..

Il allait habiter ici ? Comment dire.. ça allait être pratique et gênant à la fois.. J'imaginais parfaitement mon ancien professeur s'incruster chez moi et faire comme chez lui.. Pire, il pourrait se disputer avec mon colocataire.. Je frissonnais à cette idée.

- Tu..tu habites cette résidence ?

Il en avait mit, du temps à trouver un logement. Plusieurs semaines s'étaient écoulées depuis nos retrouvailles. Il devait être troublé par le fait que je ne l'ai pas encore appelé, mais un pressentiment me disait que ce ne serait plus utile à présent
.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Sucettes : 151
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 20
Localisation : Amiens

Your Identity Card
Âge: 30
Amoureux: c:
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Wilt Toshizo
[✘SEME✘]
Dim 17 Jan - 15:22
J'entendis une voix.

"Excusez-moi, il y a quelqu'un ? Je crois que ce carton vous appartie.."

On toquait. J'étais allé voir pour tomber nez à nez avec Hajime. Il me regardait et lacha le carton remplit de mes sous-vêtements. Il rougissait et moi j'étais aussi gêné.. au dessus du tas il y avait un caleçon orné de petits coeurs. Il balbutia.

"O-oups.. "

Et ajouta par la suite.

"Tu..tu habites cette résidence ? "

Je le regardais choqué par le fait qu'il me parle comme ça alors qu'il avait dit qu'il me rappellerait et ne l'avait pas fait. Je lui répondis tout de même gentilment, je ne voulais plus le perdre.

- Oui, j'ai eu les clefs ce matin et comme tu peux le voir j'ai du rangement.

Je lui souris, je n'allais pas le laisser sur le palier.

- Viens, je t'offre un café je veux te remercier aussi.. tu m'as ramené le carton.

Je lui fis un bisou sur le front et le laissai entrer, lui retirai son manteau et lui installai une chaise. Je partis ensuite faire le café et lui ramenai une tasse. Maintenant que je me rappellais le premier jour où nous nous étions revus, c'est vrai que son appartement est dans cette résidence. Je pourrai aller le voir quand je voudrais maintenant. J'avais un grand sourire pendu au lèvres, heureux de le revoir. C'était une belle coïncidence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Sucettes : 200
Date d'inscription : 25/07/2015
Age : 19
Localisation : France

Your Identity Card
Âge: 23
Amoureux: D'un imbécile.
Présent/Absent: Présent
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Yamaguchi Hajime
[✘UKE✘]
Mar 19 Jan - 10:30
Il avait l'air contrarié et je connaissais bien sa raison de l'être.  Il n'avait pas reçu d'appel de ma part. Il ne fit pas de commentaire et m'évitai donc de piètres explications. Je n'avais pas de bonne excuse, j'avais juste voulu prendre le temps d'y réfléchir.

"Oui, j'ai eu les clefs ce matin et comme tu peux le voir j'ai du rangement."

Alors il allait vraiment s'installer ici. Du rangement.. effectivement ça ne ferait pas de mal.. Il avait entassé des cartons devant et à l'intérieur de son appartement. Il en aurait pour des heures à tous les trier. J'allais lui proposer mon aide quand je vis son sourire. Il ajouta.

" Viens, je t'offre un café je veux te remercier aussi.. tu m'as ramené le carton."

Il m'embrassa sur le front et m'invita à rentrer, m'installant comme il le faut. J'étais gêné, il n'avait pas à prendre mon manteau comme ça, comme dans un hôtel. Il fallait avouer que ça faisait contraste avec le rangement de la pièce. En fait, Wilt ne m'avait pas laissé le choix. Je devais venir boire ce café chez lui, et sûrement pas uniquement pour me remercier.

- Merci mais.. ne te donne pas tant de peine.

Je savais qu'il allait aborder un sujet fâcheux. Le coup de téléphone. Plus franche que lui, c'est rare. Pour éviter une question de sa part à ce propos, je tentai d'attirer son attention en lui proposant mon aide.

- Puisque je suis là, je peux t'aider à tout ranger.

J'ai toujours été ordonné et rapide avec le rangement. Même un tel bazar ne devrait pas me poser de problème. Je le toisai, attendant une réponse favorable de sa part.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Sucettes : 151
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 20
Localisation : Amiens

Your Identity Card
Âge: 30
Amoureux: c:
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Wilt Toshizo
[✘SEME✘]
Mar 19 Jan - 18:29
Je ne lui avais pas laissé le choix. Il devait venir boire un café. Après avoir été installé, il me dit.

"Merci mais.. ne te donne pas tant de peine."

Je lui souriais quand il me dit.

"Puisque je suis là, je peux t'aider à tout ranger."

Est-ce que j'avais le droit de lui dire oui ? Je ne savais pas trop.. mais j'en avais envie. J'avais pris quelques jours de congé. Je déménagais, pas le choix. Je devrais l'inviter.

- Oui, à une condition.

Je souriais comme pour lui dire "vas tu accepter ?". S'il me rend un service je me devais de lui en rendre un aussi. Je le laissai paniquer un peu avant de rajouter.

- En échange, je te rends aussi un service..

Je le regardai et repris.

- Et pour le coup de fil que tu ne m'a pas passé, tu me dois une nuit avec toi !

Je restais debout à le regarder, est-ce que c'était du chantage ? Oui ! Tout à fait mais c'était surtout pour être avec lui. Je le regardais avec un air mesquin en attendant sa réponse pour la nuit. Je prendrai bien celle de la Saint Valentin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Sucettes : 200
Date d'inscription : 25/07/2015
Age : 19
Localisation : France

Your Identity Card
Âge: 23
Amoureux: D'un imbécile.
Présent/Absent: Présent
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Yamaguchi Hajime
[✘UKE✘]
Jeu 28 Jan - 15:07
" Oui, à une condition."

Je plongeai mon regard dans le sien pour tenter de connaître cette condition. Il souriait, ce n'était pas très rassurant.. je le connaissais, il était capable de me demander quelque chose de tordu ou de gênant. Je frémis lorsqu'il rajouta:

" En échange, je te rends aussi un service.."

C'était donc ça, me rendre un service.. Je n'avais pas particulièrement besoin d'aide, mais je savais aussi que ce n'était même pas la peine de refuser. Je me passai lentement la main dans les cheveux en soufflant. Têtu comme il est, il insistera si je lui dis que je n'ai pas besoin de son service.  J'allais le remercier quand il reprit.

"Et pour le coup de fil que tu ne m'a pas passé, tu me dois une nuit avec toi !"


J'eu un mouvement de recul. C'était direct.. comme toujours. Je ne savais pas vraiment quoi lui répondre, que voulait-il dire par "une nuit" ? Son air mesquin me laissait perplexe et semblait en dire long sur ses intentions..

-  Le coup de fil ? C'est vrai que je ne t'ai pas rappelé.. j'avais besoin d'y réfléchir un peu mais on dirait que le hasard nous a réunit.

Ne sachant pas trop quoi en penser, je n'avais pas évoqué la nuit dont il parlait. Encore une fois, son ton ne laissait pas envisager un refus. Wilt semblait pensif.. à quoi pouvait-il bien penser ? Pas quelque chose de désagréable en tous cas.. pas avec cet air. Cette situation devait l'amuser. J'avais du mal à cacher ma gêne, comme toujours.. et c'est justement ce qu'il devait trouver distrayant. Je le toisais d'un regard mi-froid mi-interrogateur avant d'ajouter sur un ton plus calme.

- Et si on commençait le rangement ? Plus vite on aura commencé, plus vite ce sera fini.

J'avais pris l'option la plus simple, changer de sujet. C'était un peu lâche, mais au moins ça me laissait encore un peu plus de temps. Nous étions désormais voisins et les choses allaient rapidement changer, je le sentais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Sucettes : 151
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 20
Localisation : Amiens

Your Identity Card
Âge: 30
Amoureux: c:
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Wilt Toshizo
[✘SEME✘]
Mer 3 Fév - 17:20
Après ça, nous partions ranger même si j'aurai préféré rester assis. J'y pensais maintenant.. quel métier faisait-il ? Je rangeais mes vêtements et fini par aller le voir.


- Hajime, quel métier tu fais ?


Je supposais qu'il avait un bon métier, lui qui avait toujours eu des bonnes notes en cours et travaillait énormément. Je lui avait conseillé quelques trucs pour son avenir, les avait-il suivis ? Je n'en savais rien, je l'espérais. Il devait avoir eu beaucoup de mecs depuis notre séparation.. j'espérais vraiment qu'il soit seul et ça tombait bien puisqu'il habitait dans cet immeuble. Je pourrai débarquer à l'improviste dans son appartement et le voir beaucoup plus souvent. Hajime rangeait et avait mon recueil de poèmes dans les mains. Je lui pris et le rangeai moi même en espérant qu'il ne cherche pas plus loin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Sucettes : 200
Date d'inscription : 25/07/2015
Age : 19
Localisation : France

Your Identity Card
Âge: 23
Amoureux: D'un imbécile.
Présent/Absent: Présent
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Yamaguchi Hajime
[✘UKE✘]
Dim 7 Fév - 16:36
Je rangeais activement le contenu des cartons qui étaient à ma portée. Après en avoir vidé un dernier, je lançai un regard en direction de Wilt. Il ne cachait pas son manque de motivation et semblait pensif. Il déposa quelques vêtements avant de me rejoindre.

"Hajime, quel métier tu fais ?"

J'avais toujours été déterminé à devenir écrivain. L'avait-il oublié ? Il devait pourtant savoir que je n'aurai abandonné cette vocation pour rien au monde. Je lui répondis après m'être redressé.

- Et bien, ce que j'ai toujours voulu faire. Je suis devenu écrivain.

Je ne savais pas comment prendre cet oubli. Moi, je n'avais rien oublié à propos de cet homme. Que ce soit son métier, le ton de sa voix, son attitude, son odeur.. je me souvenais de tout. Préférant ne pas en savoir plus, je m'attelais au rangement d'un autre carton. Il était rempli de vieux livres. J'en pris un au hasard, on aurait dit un recueil de poèmes.  Un sourire se dessina sur mes lèvres quand le souvenir des poèmes ratés de Wilt me revint à l'esprit. Ce petit livre était le genre de recueil qu'il utilisait. Presque instantanément, il me le pris des mains, l'air honteux.

- Toujours poète dans l'âme ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Sucettes : 151
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 20
Localisation : Amiens

Your Identity Card
Âge: 30
Amoureux: c:
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Wilt Toshizo
[✘SEME✘]
Lun 8 Fév - 16:53
Il avait donc réussi à faire ce qu'il avait toujours voulu. Alors que je lui avait pris le recueil de poème des mains, il me dit:

" Toujours poète dans l'âme ?"

Il se souvenait de ça, je le regardais fixement avant de lâcher mon recueil et de le prendre dans mes bras. J'étais touché par le fait qu'il se souvienne de ça après de si longues années loin de lui. Il ne savait pas les problèmes que j'avais eu avec cette étudiante. Est-ce que je devais lui en parler ?

- Tu sais, ce recueil je l'ai écrit en pensant à toi pendant les 3 ans pendant lesquels j'ai été suspendu. Mais je ne préfère pas que tu le lises.

Je ne lui disais rien d'autre. Ce recueil n'avait jamais été publié, la dernière fois que quelqu'un l'avait lu c'était ma tante et elle m'avait dit qu'il était à mourir de rire tant il était mauvais. Je ne le laisserai pas entre les mains d'Hajime.

-Je voudais rester comme ça, avec toi, pour toujours !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Sucettes : 200
Date d'inscription : 25/07/2015
Age : 19
Localisation : France

Your Identity Card
Âge: 23
Amoureux: D'un imbécile.
Présent/Absent: Présent
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Yamaguchi Hajime
[✘UKE✘]
Ven 12 Fév - 21:01
Ma question semblait avoir eu un drôle d'effet sur lui. Il abandonna son recueil et tout ce qu'il avait dans les mains pour me prendre dans ces bras. Je restai interdit, ne comprenant pas bien la raison de cet élan d'affection. Je venais de le taquiner, pourquoi avait-il réagit de cette façon ? Je passai mes bras dans son dos pour le serrer un peu plus, sans chercher à comprendre.

" Tu sais, ce recueil je l'ai écrit en pensant à toi pendant les 3 ans pendant lesquels j'ai été suspendu. Mais je ne préfère pas que tu le lises."

Je ne voulais pas lire ses poèmes. D'un part parce qu'ils sont majoritairement ratés, de l'autre parce que je ne savais pas ce qu'il entendait en disant qu'il l'avait écrit en pensant à moi. Je n'avais aucune envie de tomber sur un poème à l'eau de rose ou l'opposé, quelque chose de plus torride. Il avait mentionné quelque chose que je ne savais pas. Il avait été suspendu ? J'avais hâte d'en connaître les raisons. Pour le moment, je restais silencieux, attendant une action de sa part.

"Je voudrais rester comme ça, avec toi, pour toujours !"

Il était bizarre, vraiment bizarre. Et moi je souriais comme un gosse car je trouvais cette situation agréable. Il avait changé de sujet, comme ça, sans raison apparente. Ça ne m'avait pas dérangé car il y avait bien plus intéressants que ses poèmes, lui. Je voulais savoir ce qu'il avait fait pendant ces trois années de suspension et comment il en était arrivé là.

- Moi aussi.. Je me pose une question, pourquoi as tu été suspendu pendant trois ans ?

Je m'étais légèrement reculé pour le regarder. Mon regard n'était pas pressant, plutôt curieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Sucettes : 151
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 20
Localisation : Amiens

Your Identity Card
Âge: 30
Amoureux: c:
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Wilt Toshizo
[✘SEME✘]
Dim 14 Fév - 20:01
Il m'avait demandé pourquoi j'avais été suspendu pendant 3 ans. J'étais passé devant un juge cette époque avait été horrible pour moi.

- Une élève m'a accusé de l'avoir touchée dans le mauvais sens à cause de ses mauvais résultats en littérature, du coup j'ai été suspendu le temps du jugement. C'est à dire 3 ans et pendant lesquels j'ai écrit mes poèmes.

J'espère qu'il ne me prendra pas pour un gros pervers. J'ai pas envie qu'il me prenne pour ça surtout que je suis pas un enfoiré. En plus je l'aime donc ce serait compliqué s'il le prenait comme ça. Changeons de discution, vite.

- J'ai quelque chose à te demander.

Si il habite vraiment dans cet immeuble je pourrai m'incruster de temps en temps sans demander sa permission comme ça je serai sûr qu'il ne sera pas avec un autre homme. J'attendais qu'il me réponde, j'avais hâte de voir là où il vivait ou même si il avait un autre homme dans sa vie. C'était compliqué pour moi de ne pas savoir tout de lui, mais voilà j'avais pas le choix. La vie est comme ça un jour tu peux être avec quelqu'un qui t'est précieux et l'autre le perdre.

-Est-ce que ton appartement est dans cet immeuble ?

Cette réponse, je pense que oui, mais j'attend la confirmation de ses lèvres.La vie est injuste des fois, mais peut aussi être très juste, pourquoi penser a ça car je pensais à mes parents la vie leur a faussé compagnie mais j'ai retrouvais une raison d'être grâce à Hajime.Ma vie je l'imagine de moins en moins sans lui c'est parceque je l'aime beaucoup trop .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Sucettes : 200
Date d'inscription : 25/07/2015
Age : 19
Localisation : France

Your Identity Card
Âge: 23
Amoureux: D'un imbécile.
Présent/Absent: Présent
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Yamaguchi Hajime
[✘UKE✘]
Mar 16 Fév - 19:45
"Une élève m'a accusé de l'avoir touchée dans le mauvais sens à cause de ses mauvais résultats en littérature, du coup j'ai été suspendu le temps du jugement. C'est à dire 3 ans."

J'étais perplexe. Il n'était pas particulièrement apprécié des élèves, mais pas à ce point. Cette jeune fille devait avoir un sérieux problème avec lui.. Et un jugement de 3 ans ? Je ne savais pas trop quoi en penser. Il est vrai que les procédures sont plutôt longues, mais plusieurs années c'était un peu trop, surtout s'il était innocent. Nous aurions le temps d'en discuter plus tard, je voulais en savoir un peu plus.

"J'ai quelque chose à te demander."

Mon regard se plongea dans le sien avec une lueur curieuse. Je n'avais pas vraiment d'idée en ce qui concerne sa question, Wilt avait déjà changé plusieurs fois de sujet depuis le début de l'après-midi, ce serait peut être encore le cas.

"Est-ce que ton appartement est dans cet immeuble ?"

Il connaissait la réponse, j'en était convaincu, ça se voyait dans son regard. Il était juste en train de s'en assurer. Après tout, c'était une évidence. Je ne serai pas arrivé de cette façon si je n'habitais pas ici.

- Tu le sais déjà, je me trompe ? Peu importe..oui j'habite ici.

Je ne le quittais pas des yeux, guettant sa réaction. Il devrait être satisfait, lui qui voulait se rapprocher de moi, il en avait maintenant la possibilité. J'espérais qu'il ne soit pas trop envahissant. Son affection et sa compagnie ne me dérangeaient pas, mais j'avais besoin d'espace et d'un peu de temps pour m'y faire après avoir passé les trois quarts de ma vie en solitaire.

- C'est une drôle de coïncidence, tu ne trouves pas ? Tu as plutôt bien choisi ta résidence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Sucettes : 151
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 20
Localisation : Amiens

Your Identity Card
Âge: 30
Amoureux: c:
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Wilt Toshizo
[✘SEME✘]
Sam 20 Fév - 17:14
"C'est une drôle de coïncidence, tu ne trouves pas ? Tu as plutôt bien choisi ta résidence."

J'avais même pas réfléchis c'est le premier ogement qu'on m'avais proposer dans cette ville, faut dire que j'avais chercher pendant un moment et je trouver pas c'est un de mes élèves qui ma dit qu'il y avait un logement libre alors j'ai vite demander le logement et j'ai réussie à l'avoir heureusement sa commençais à me gonflet de vivre à l'hôtel, j'aurais jamais penser me retrouver à côté de celui que j'aimer pus que tous au monde et qui devais la chose la plus précieuse à mes yeux.

-J'ai eu de la chance c'est tous . D'ailleurs j'aime se destin qui nous à réunis et j'espère pour la vie.

Et oui je pris dieu pour que nos destin ne se sépare pas à nouveau, si il se sépare j'en mourrais les deux seul personne qu'il me reste c'est lui et ma tante je compte pas les perdres ni l'un ni l'autre je les aimes trop tous les deux, à chaque fois que je pense à des gens que j'aime je repense à mes parents. Je commençais à avoir le visage triste et je prie Hajime dans mes bras un réflexe pour qu'il ne me vois pas comme sa je pense, je le serrer pour pas qu'il puis me pousser pour voir mon visage, le temps que j'arrete de penser à sa , j'avais les larmes au yeux je pouvais pas le laisser me voir comme sa . Je ne lâcher pas esqu'il avais vu mon air malheureux, je l'espère serieusement.Il m'avais manqué toute c'est année ces maintenant que je m'en apperçevais à quel point il m'avais manqué je le serré un peut plus .

-Tu m'a terriblement manqué c'est quand je suis dans tes bras que je m'en rend compte le plus.

Je mumuré c'est mots en espèrant jamais le perdre encore...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Sucettes : 200
Date d'inscription : 25/07/2015
Age : 19
Localisation : France

Your Identity Card
Âge: 23
Amoureux: D'un imbécile.
Présent/Absent: Présent
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Yamaguchi Hajime
[✘UKE✘]
Sam 5 Mar - 20:47
"J'ai eu de la chance c'est tout . D'ailleurs j'aime ce destin qui nous à réunis et j'espère pour la vie."

Son expression avait soudainement changé. Wilt semblait plutôt triste.. ne devrait-il pas être heureux d'être ici avec moi ? Il s'était pourtant montré assez joyeux depuis notre rencontre. Quelque chose devait le préoccuper, il n'y avait pas vraiment d'autres possibilités. J'allais le questionner à ce sujet mais il ne me laissa pas le temps de le faire. Il m'avait pris dans ses bras comme pour se cacher. Mais je l'avais vu, il était un peu tard pour ça. Je n'avais pas l'intention de le repousser mais Wilt me serrait vraiment. Il murmura.

"Tu m'a terriblement manqué c'est quand je suis dans tes bras que je m'en rend compte le plus."

Je ne savais ni quoi dire ni quoi penser. Etait-ce la raison de son changement d'humeur ? J'en doutais, il devait simplement me cacher quelque chose. Je voulais voir son visage pour tenter de le comprendre et pour mieux lui parler mais ses bras me tenaient trop fermement contre lui. Pour une fois, ma petite taille allait être un avantage, je n'avais qu'à relever la tête pour le voir, ce n'était pas ce qu'il y avait de plus pratique mais il fallait faire avec. Je décollai doucement ma tête de son cou et parvint à voir son visage. Il ne pleurait pas, mais c'était tout juste.

- Qu'est-ce que.. ?

C'était une situation gênante. Il n'avait sûrement pas envie de tout me raconter et je ne savais absolument pas comment je pourrai lui redonner le sourire. C'était triste à dire, mais je ne savais pas réconforter les gens, je n'ai jamais eu à le faire. Ce serait encore plus compliqué si je ne connaissais la source de sa tristesse. Mon regard était doux, je ne voulais pas le mettre mal à l'aise.

- Il y a un problème.. ? Tu as l'air triste d'un seul coup.

J'attendais des explications, même si ce n'était que le minimum.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Sucettes : 151
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 20
Localisation : Amiens

Your Identity Card
Âge: 30
Amoureux: c:
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Wilt Toshizo
[✘SEME✘]
Lun 18 Avr - 13:25
Mon regard était fixé à terre mais il avait quand même réussit à voir ma tête.. sûrement grâce à sa petite taille. Il me demanda.

" - Il y a un problème ? Tu as l'air triste d'un seul coup."

Je ne voulais pas lui dire, étaler ma vie ne servait à rien, surtout qu'elle n'était pas rose et puis c'était bientôt la saint valentin. Je devais réfléchir à un cadeau pour la chose la plus précieuse qui me restait en ce monde de dingues. Mon Hajime était le reste de ma vie si quelque chose lui arrivait je ne m'en remettrai pas.

- Non, tout va bien.

Je ne voulais pas qu'il sache cette histoire. J'essaie de l'oublier, ce n'est pas pour la remonter à ce point à la surface. Je fermai les yeux pour éviter qu'il ne puisse voir ma tristesse. Je finis par me rendre compte que je le serrais trop fort, je le relâchais donc un peu et lui caressais les cheveux. J'imagine qu'il faut espérer qu'il oublie tout ça et sans le vouloir, je dis les mots qui ne sortaient jamais.

- Je t'aime Hajime.

Je m'en rendis vite compte et rougit comme une tomate; je me sentais gêné et j'avais vraiment honte. Mais après tout ça venait du fond du cœur.Je n'aurai pas pu empêcher ça, ma seule hantise était qu'il me dise qu'il avait tourné la page et qu'il était avec quelqu'un.. ou encore qu'il ne veuille pas de moi, que je soit un boulet pour lui..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Sucettes : 200
Date d'inscription : 25/07/2015
Age : 19
Localisation : France

Your Identity Card
Âge: 23
Amoureux: D'un imbécile.
Présent/Absent: Présent
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Yamaguchi Hajime
[✘UKE✘]
Mar 19 Juil - 13:37
« Non, tout va bien. »

Je sentais qu’il me cachait quelque chose mais je n’avais aucune idée de ce que cela pourrait être, peut être fallait-il laisser tomber pour le moment ? Wilt n’avait pas l’air d’être à l’aise, en parler n’était sans doute pas facile. Je le toisais silencieusement, cherchant quelque chose dans son regard.. un indice, quelque chose pouvant m’aider à lui redonner le sourire. Il ferma les yeux, faisant échouer ma tentative, et relâcha un peu la pression de ses bras autour de moi.

« - Je t'aime Hajime. »

Je fus grandement surpris par cette déclaration. Il venait de prononcer les mots qu’il avait été incapable de prononcer lors de notre dernière rencontre. L’avait-il fait pour changer de sujet ? Ou était-ce réellement le fond de sa pensée ? Je ne pouvais pas en être sûr. Les Hommes mentent, c’est dans leur nature, ils peuvent être sans scrupules et jouer avec les autres. Dire quelque chose sans le penser pourrait ne lui poser aucun problème. Je le savais, mais je voulais croire en lui.
Je ne savais pas quoi lui répondre.. après toutes ces années où nous nous sommes perdus de vue.. n’était-ce pas un peu rapide ? Il me faisait de l’effet, je ne pouvais le nier, mais les choses avaient changé, nous n’étions plus au lycée, nous n’avions plus le même âge ni les mêmes situations. Encore une fois, j’avais peur d’aller trop vite et de commettre une erreur.

Je lui caressai doucement la joue, restant silencieux. Il avait rougit, comme si il avait honte d’exprimer ses sentiments. J’étais aussi mal à l’aise, il me mettait mal à l’aise mais.. d’un côté je me sentais bien avec lui.

- Ne soit pas triste comme ça.. peut être que tu n’en as pas envie mais.. tu peux tout me dire, je ne suis pas du genre à juger, surtout quand il s’agit de toi. Si ça peut te libérer l’esprit d’en parler je peux t’écouter.

Le rangement pouvait attendre encore un peu, s’il avait quelque chose à dire, je voulais l’entendre et en discuter si besoin. J’espérais qu’il ne prenne pas de travers le fait que je ne lui ai pas répondu quand il m’a dit qu’il m’aimait..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Sucettes : 151
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 20
Localisation : Amiens

Your Identity Card
Âge: 30
Amoureux: c:
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Wilt Toshizo
[✘SEME✘]
Jeu 4 Aoû - 19:12
Il me caressait la joue et je rougissais sans le vouloir, je me sentais gêné de lui avoir dit, mais en même temps ça me soulageait d'un gros poids de l'avoir fait alors que je n'avais jamais osé auparavant. Je me rapprochais de lui, nous étions en train de nous retrouver, ça prendrait du temps mais c'était partit pour, en tout cas je l'espérais de tout mon cœur.

"- Ne soit pas triste comme ça.. peut être que tu n’en as pas envie mais.. tu peux tout me dire, je ne suis pas du genre à juger, surtout quand il s’agit de toi. Si ça peut te libérer l’esprit d’en parler je peux t’écouter. "

Qui n'aurait pas deviné que je ne voulais pas en parler et surtout pas à lui ? Il risquerait de fuir ou de s'en aller en courant, croyant que je suis un monstre. Il ne fallait pas que je repense à cela quand j'étais avec Hajime, et c'était la seule chose qui devait compter. Mon cœur battait très fort quand j'étais à côté de lui, c'est avec lui que je veux rester tout ma vie et que j'aime.

- Je ne peux pas t'en parler pour être franc j'ai peur de ta réaction.. et puis le passé c'est le passé, aujourd'hui nous sommes ici c'est tout ce qui importe.

Eviter le sujet, pas mal, hein ? Mouais.. je crois que ça ne marchera pas toujours. Un jour il le saura, j'espère qu'il ne me laissera pas. Mais il va se pauser des questions, il va s'imaginer des choses et s'éloigner de moi. Inconsciemment je le serrais un peu plus dans mes bras et l'embrassais. Comme ça, machinalement, je pense que j'ai du le surprendre mais je m'étais surpris aussi. Je voulais sûrement qu'il arrête de penser à ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Sucettes : 200
Date d'inscription : 25/07/2015
Age : 19
Localisation : France

Your Identity Card
Âge: 23
Amoureux: D'un imbécile.
Présent/Absent: Présent
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Yamaguchi Hajime
[✘UKE✘]
Lun 8 Aoû - 21:55
Wilt semblait être totalement perdu dans ses pensées et, malgré son calme apparent, je sentais son cœur battre rapidement contre mon torse. Moi qui pensais l’avoir un peu rassuré en lui faisant comprendre qu’il pouvait compter sur moi, je m’étais trompé sur toute la ligne. C’était comme si.. son esprit était focalisé sur quelque chose, un souvenir, peut être. Quoi qu’il en soit, je n’avais pas franchement l’impression qu’il m’ait écouté.. à moins que ce ne soit un problème de confiance ? Je plongeai mon regard dans le sien quand il répondit.

« Je ne peux pas t'en parler pour être franc j'ai peur de ta réaction.. et puis le passé c'est le passé, aujourd'hui nous sommes ici c'est tout ce qui importe. »

Je ne pouvais pas le forcer à le dire, s’il en ressentait le besoin un peu plus tard il pourrait toujours venir m’en parler. Je me mordis la lèvre. Pour qu’il craigne ma réaction à ce point, il avait dû commettre une grosse erreur.. voir même un crime.. Je lui faisais confiance mais j’étais tout de même un peu anxieux à l’idée qu’il ait pu commettre un crime assez grave pour qu’il refuse d’en parler.. à moi.. même après une longue absence, il devait savoir que je n’avais pas changé. Auparavant, nous nous faisions totalement confiance.. A présent, il n’osait même plus me dire la vérité tandis que moi, je cherchais une réponse à la question à laquelle il n’avait pas souhaité répondre, imaginant toute sortes de scénarios les uns les plus catastrophiques que les autres.

Il me serra un peu plus dans ses bras et m’embrassa. Je sursautai, ne m’y étant pas attendu.. pas après le mal qu’il avait eu à parler de ses sentiments. Je ne savais pas comment réagir, j’étais là, comme paralysé, les yeux grands ouverts. Pourquoi maintenant ? Espérait-il que j’oublie le sujet de notre conversation à cause d’un baiser ? C’était sûrement ça, et je ne pouvais pas l’apprécier et sûrement pas lui rendre dans ses conditions. Je n’étais pas vexé.. juste déçu, désemparé. Qu’est-ce qui pourrait arranger les choses s’il en venait là pour ne pas avoir à parler de quelque chose ? Qu’est-ce qu’il s’imaginait ? Ne comprenait-il pas que de voir une personne à qui l’on tient énormément penser qu’elle ne peut pas compter sur nous était douloureux ?
J’avais donc attendu qu’il décolle ses lèvres des miennes, le fixant toujours, l’air plus froid que je ne l’aurais souhaité.  Je ne savais pas quoi lui dire, je quittai ses bras, m’écartant de lui d’un pas. Je ne voulais pas qu’il me pose de question, j’entrepris donc de reprendre le rangement des cartons, évitant son regard. J’avais l’impression d’être trop froid et dur avec lui, mais j’étais réellement mal à l’aise et ne savait plus quoi dire ni faire.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Sucettes : 151
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 20
Localisation : Amiens

Your Identity Card
Âge: 30
Amoureux: c:
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Wilt Toshizo
[✘SEME✘]
Mar 22 Nov - 21:10
Il se mit à continuer le rangement, je l'aidais par évidence. Ma vie n'avait jamais été rose. Maintenant que j'y pensais Hajime avait été ma lumière pendant quelques années mais quand il était parti j'avais perdu pied. A vrai dire même dans cette ville les élèves se contrefichaient de la littérature mais je ne disais rien et suivais tranquillement les cours, la vie est dure ce n'était pas un secret, cet apparentement allait me changer. Mon portable sonna, je regardais qui c'était en m'apercevant que c'était ma tante.. je la rappellerai plus tard elle voulait sûrement juste de mes nouvelles donc ça ne pressait pas et puis j'étais avec Hajime alors ma tante allait pouvoir se gratter pour que je lui réponde dans l'immédiat. Je continuais de ranger calmement et tombais sur mes cadres à photo, beaucoup de souvenirs. ll y avait des photos de mes parents, une photo avec ma tante et surtout une avec Hajime qu'on avait pris il y a longtemps. Je l'avais encore, oui, forcément car Hajime comptait beaucoup pour moi. Je mettais les photos un peu partout dans l'apparentement, j'avais mis une photo près de la Tv de moi et de mes parents, les autres étaient sur le table de chevet pour les avoir près de moi. J'avais regardé Hajime qui était tombé sur mes instruments pour la cuisine (spatule, fouet, passoire. ect.. ). Il ne restait pas grand chose à ranger, Hajime m'avait bien aidé et comme j'avais pas beaucoup de choses à ranger c'était allé vite. J'avais chose j'avais décidé d'enlever ma cravate et ma veste pour respirer un peu et puis quand j'ai vu qu'il ne restait qu'un carton j'ai pris la main d'Hajime et la serra encore une fois contre moi au fond je n'avais aucune envie qu'il parte... J'étais pas très patient et ça Hajime le savait pertinemment mais bon j'avais pas le choix à un moment il allait partir alors j'en profitais tant qu'il était là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Sucettes : 200
Date d'inscription : 25/07/2015
Age : 19
Localisation : France

Your Identity Card
Âge: 23
Amoureux: D'un imbécile.
Présent/Absent: Présent
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Yamaguchi Hajime
[✘UKE✘]
Dim 11 Déc - 14:22
Le téléphone de Wilt avait sonné mais il n’y avait pas prêté attention, je préférais ne pas m’attarder dessus, risquant d’imaginer des choses complètement insensées. Avait-il plus d’amis qu’avant ? Avait-il rencontré des personnes qui seraient maintenant plus importantes pour lui que je ne le suis ? Un sentiment désagréable m’envahi, si c’était le cas, je ne pourrais aucunement lui en vouloir, je ne devrais à vrai dire même pas m’en inquiéter…

A voir tous les souvenirs entassés dans les cartons, je me sentais presque nostalgique de mes années lycée. Elles n’étaient certainement pas les plus heureuses de ma vie, mais quand même, il y avait eu de bons moments en particulier avec Wilt. Les longs moments passés en tête à tête sur le toit à discuter, les balades, les sorties, le fait de se voir en secret… Tout cela avait bien comblé le vide que me laissait l’absence de mes parents.  Je souriais, regardant les photos et me remémorant certains moments.

Le rangement fut vite terminé. Il n’avait pas énormément d’affaires à vrai dire. J’avais du mal à croire que c’était tout ce qu’il possédait… ce n’était plus un étudiant, il devrait avoir au moins le double de ce qu’il semblait avoir et pourtant l’appartement avait l’air un peu vide, même aménagé.

Je le regardais alors qu’il retirait sa veste et sa cravate, ayant sûrement un peu chaud à cause du rangement. J’aperçu un dernier carton oublié au bout de la pièce, je m’apprêtais à aller l’examiner quand il me prit la main et la serra. Je le regardais, ne comprenant pas son geste précipité. C’était comme s’il faisait tout ce qui lui passait par la tête sans réfléchir... son baiser mal placé, son étreinte… Je ne savais ni comment l’interpréter ni comment réagir. Une tonne de questions à son sujet s’empilait peu à peu, son retour n’allait définitivement pas me faciliter la vie.
Je retirai ma main de la sienne, l’air un peu gêné et me dirigeai vers le carton restant.

- On en a oublié un. Qu’est-ce qu’il y a à l’intérieur ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Sucettes : 151
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 20
Localisation : Amiens

Your Identity Card
Âge: 30
Amoureux: c:
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Wilt Toshizo
[✘SEME✘]
Ven 30 Déc - 20:07
"- On en a oublié un. Qu’est-ce qu’il y a à l’intérieur ?"

Un carton oublié dans un coin... qu'est-ce que je n'avais pas encore rangé ? Les ustensiles de cuisine étaient à leur place, mes photos aussi, tout le reste aussi. Tout était rangé à part les souvenirs des cadeaux qu'il m'avait offert quand on avait eu une relation. J'ai tout mis dans ce carton et ne l'avait jamais rouvert depuis, la preuve était la poussière sur le carton en question, j'avais pas pu me résoudre à les jeter surtout que ça venait de lui mais cela faisait un moment que je ne les avait pas sortis car quand je les voyais je pensais à lui. Des babioles qu'il m'avait offertes et des lettres qu'il m'avait écrites que je gardais précieusement dans ce carton.


- Des trucs que je ne sors quasiment pas de peur de les casser ou de les abimer.


Je le regardais et lui souriait gentiment, j'attendais de voir sa réaction si il allait l'ouvrir et ce qu'il allait en penser, tous ces souvenirs de nous deux réunis dans un seul carton. Tous ces jours où l'on se cachait sur le toit pour pouvoir s'enlacer, s'embrasser, juste se voir même quelques secondes. Tout ça n'était que de bons souvenirs et il n'y a qu'avec lui que j'avais passé des jours aussi heureux, dommage que ça s'était arrêté.. Je le regardais attentivement, il m'attirait toujours autant ça n'était pas discutable et je n'avais eu personne depuis que nous nous étions quittés. C'était clair et net qu'il était toute ma vie. Le seul moment où je pense pas à lui c'est pendant mes cours et encore ça reste juste, c'est parce que mes élèves me tiennent en grippe, est-ce que ce serait possible qu'un jour je sois aussi important pour lui qu'il ne l'est pour moi ? Peut être que c'était déjà le cas... Je ne sais pas, en tout cas tant que je penserai à lui je ne lâcherai pas l'affaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Sucettes : 200
Date d'inscription : 25/07/2015
Age : 19
Localisation : France

Your Identity Card
Âge: 23
Amoureux: D'un imbécile.
Présent/Absent: Présent
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Yamaguchi Hajime
[✘UKE✘]
Sam 31 Déc - 16:34
« Des trucs que je ne sors quasiment pas de peur de les casser ou de les abimer. »

Donc des choses précieuses à ses yeux. Je me demandais bien quoi…  Il n’avait pas une tête à faire dans le sentimental. Comme il semblait attendre que je l’ouvre je me permis de regarder à l’intérieur et constatai qu’il était poussiéreux même après le déplacement. Je m’essuyai les mains sur un tissu avant de toucher les objets qui étaient à l’intérieur. Il y avait principalement de petites babioles, des lettres voire même quelques peluches que je commençai à reconnaître. Tout cela venait de moi, il s’agissait de cadeaux que je lui avais faits au lycée alors que nous étions encore en couple.

Wilt souriait, semblant être intérieurement dans le passé, avec moi peut être. Revenant à la réalité, il me regarda d’une façon plutôt intense, comme s’il me jugeait. Il semblait réellement accroché à notre passé en commun. En ce qui me concernait je n’avais gardé que peu de souvenirs de lui, je m’étais débarrassé de la plupart de ses cadeaux pour arrêter d’y penser et pouvoir passer à autre chose petit à petit. Il y avait cependant certaines choses dont je n’avais pas pu me séparer.

M’étant rendu compte de cela, je me sentais à la fois proche et éloigné de lui. Proche car il pensait toujours à moi et que notre complicité ne semblait pas si lointaine. Comme si toutes les années n’avaient pas pu nous écarter. Peut-être que quand on a une connexion avec une personne elle ne peut pas disparaître, l’autre personne redevient importante à nos yeux car elle l’a toujours été… D’un autre côté je me sentais un peu repoussé par lui car il me cachait de toute évidence des choses graves, ce qui était pour moi un manque de confiance évident.

Je reposai les objets dans le carton et me relevai, m’approchant un peu de Wilt. Il fallait peut-être en rester là au moins pour le moment, j’avais du mal à le cerner et il agissait de façon étrange, je n’aimais pas trop cela.

- Je dois rentrer, j’ai des choses à faire.

Excuse qui n’était pas fausse, l’appartement avait toujours besoin d’un petit peu de rangement et mon livre n’allait pas s’écrire tout seul. Sur ces mots, je me dirigeai vers la sortie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Comme le monde est petit.. [ft Wilt Toshizo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le petit monde d'Angélique
» Le monde est petit
» Le monde est petit... Indrani. [Closed]
» "Le monde est petit, très cher !" [PV Hakuryuu]
» Le monde est petit, tout est lié... [Relations d'Aris]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Yaoi RPG V3 :: Résidence I :: Appartement de Wilt Toshizo-
Sauter vers: