:: Other Words :: Archives des RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aussi tôt dit, come play with me. [PV. Keaghan Wolfgang]

avatar




Invité
Invité
Mer 3 Fév - 8:27

Aussi tôt dit, come play with me.


   

Tristan Harimasa | Keaghan Wolfgang


   

   -----------------------------------------------

   

L'ennui... Où commence et où finit-il ? J'ai cesser de me poser la question.

Le bruit d'un réveil qui sonne est très désagréable, surtout quand il t'annonce que c'est l'heure d'aller bosser. Cette sonnerie venait de m'arracher des bras de Morphée et de m'éjecter hors de mon confortable lit suite à la surprise, et ce fut le 3ème réveil à passe par la fenêtre depuis le début du mois, il y a des jours comme ça où il vaut mieux pas me faire chier. Avec l'habitude, il atterrit dans la poubelle au lieu de la tête des gens qui passent devant chez moi le matin, avec la tronche d'un  déterré je me levais de mon lit et partit en direction de la salle de bain.
Me regardant un instant dans la glace puis je commença à me déshabiller, et une fois sous la douche, l'eau chaude qui ruisselait le long de mon corps me faisait un bien fou et me réveillait peu à peu, en fixant le sol un instant je me mis à penser à la journée pas terrible qui s'annonçait rien qu'en ayant regarder le temps qu'il faisait dehors par la fenêtre... Je commençais lentement à me laver, d'abord le corps puis les cheveux et une fois sorti, une serviette autour de la taille je me dirigeais vers ma chambre pour y prendre un caleçon l'enfilant ensuite.
Entrant dans ma cuisine, je mis l'eau à chauffer pour me préparer mon bon café du matin, le temps qu'elle chauffe je pouvais m'en griller une. Réveillé grâce à mon café et ma clope, je m'habillais, préparant mon sac habituel, mes clés et sortit de mon appartement, malheureusement.

Montant à vélo je m'empressais de me diriger vers l'entreprise où j'avais été pris. Une fois arrivé, entré au vestiaire après avoir saluer tout ces gens dont je me battais royalement les c******* j'enfilais lentement ma blouse en soupirant déjà lassé de la suite.
Évidemment, la journée fut rempli de ces gens incapables de faire la différence entre des problèmes et des conneries et une fois qu'elle fut fini je poussa un long soupir de soulagement.

N'ayant pas envie de passer la nuit tout seul, je me rendis au centre-ville, entrant dans le premier bar qui se trouvait sur ma route, il n'était pas spécialement grand, mais on voyait que le patron du bar devait adorer les décos un peu old school, limite il voulait essayer de ressembler au moulin rouge avec plus ou moins de style. Je commençais doucement avec une simple bière, et je remarquais en regardant autour de moi qu'il n'y avait que des nazes. Buvant lentement ma bière, je soupirais encore désespéré de devoir rentrer dans cet appartement confortable mais bien trop silencieux, et au fur et à mesure de la soirée les mecs venant m'aborder se faisait de plus en plus nombreux mais aucun ne fut à mon goût...

Est-ce que j'allais devoir passer une 3e nuit seul ?
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 126
Sucettes : 169
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 26
Localisation : Derrière ma batterie.

Your Identity Card
Âge: 26 ans
Amoureux: Nope
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Keaghan Wolfgang
[✘SEME✘]
Mer 10 Fév - 9:53
Aussi tôt dit. Come play with me.

ft. Tristan Harimasa

La vie n'est qu'un chemin où l'ont tombe souvent et ce afin de se relever pour continuer d’avancer. Pourtant malgré les chutes, il est difficile de tirer leçon de ses erreurs, n'est ce pas Keaghan ? Le bruit de l'acier qui tombe au sol, l'odeur métallique qui chatouille les narines, du sang...

Le réveil se fait brutal, sa respiration haché et courte. Il fallut quelques minutes à cette ombre pour recouvrer ses esprits et calmer ses sens, lui permettant ainsi de quitter la chaleur des draps après une soirée arrosée de sexe et d'alcool. Un geste imperceptible se fait et dans un claquement sec la lumière vient à pénétrer la pièce. L'ex taulard passe une main sur son visage, ses cauchemars ne le laisserons donc jamais en paix ? Une voix provenant du lit l'appel, mais celui-ci l'ignore, il lui glisse néanmoins quelques mots pour finalement tourner les talons et ainsi rejoindre la salle de bain. Dormir, se reposer, ce n'était point de refus après une nuit pareille ; mais entre dormir et gagner sa vie, il n'y avait guère de choix possible. Une douche, un adieu et le voilà qui quittait l'appartement où il avait la nuit.

Aujourd'hui, encore une journée ennuyeuse ou des gosses voudrons toucher à tout, ou des blondes lui demanderons comment est ce que l'ont se sert d'une guitare, une journée typique, une journée de merde. Ce boulot était là le seul qu'il avait trouvé et malgré le fait que le brun était un mordu de batterie, travailler dans ce genre de boutique pouvait vite devenir chiant. Les seuls bons côtés étaient lors des pauses déjeuner, Keaghan se rendait alors en salle d’essai, profitant ainsi de sa pause non pour se nourrir mais pratiquer un peu de son instrument. Le magasin n'était pas dès plus fréquenté et lorsque les deux employés étaient là, l'un d'eux pouvait en profiter pour terminer plus tôt et ce avec l'accord du patron, bien entendu. Se soir là fût au tour du Wolfgang, il salua les deux hommes et quitta les lieux sans plus de cérémonie.

Les mains dans les poches, c'est d'un pas calme que le brun retrouva son appartement, en ordre comme il l'avait laissé la veille. Jetant sa veste de cuir sombre sur son canapé, l'homme vient à se rendre en cuisine par la suite et ce afin d'y prendre une petite collation. Rester à l'appart, hors de question. Il lui fallait sortir, prendre l'air ne serai ce que pour oublier son cauchemars de cette nuit. Pour ce faire, quoi de mieux que le bar où il avait l'habitude d'aller après le travail. Se changeant rapidement, Keaghan récupéra sa veste, enfila celle-ci et repartit ; il fit un détour par son garage histoire d'y récupérer son véhicule, sa moto. Le bar n'était pas spécialement à côté mais c'était celui qu'il préférait le plus fréquenter, coïncidence ? Aucunement, c'est simplement dans ce même bar qu'il fût enrôler dans un groupe de dealer. Lui chercher les emmerdes ? Exactement. La prison avait été une torture dans un sens, non du fait qu'il était déjà un délinquant à cette époque, mais parce qu'il avait été condamné et enfermé à tord. Repoussant le fil de ses pensées, il enfourcha la bécane et se mit en route. Trente minutes de route contre deux heures à pieds, pas mal non ? Mettant son engin à la place prévu à cet effet, il retira son casque tout en franchissant la porte du bar. « Sa place » de libre au comptoir, c'est d'un pas calme qu'il s'y dirigea, posant son fessier sur le tabouret tandis que le casque rejoignait le sol à ses pieds. Retirant sa veste d'un geste souple, il la déposa à ses côtés puis fit signe au serveur afin de passer commande. Sa bière en face de lui, l'ex taulard vient s'en saisir, portant le goulot à ses lèvres afin de boire quelques gorgées.

La soirée promettait d'être longue.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 126
Sucettes : 169
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 26
Localisation : Derrière ma batterie.

Your Identity Card
Âge: 26 ans
Amoureux: Nope
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Keaghan Wolfgang
[✘SEME✘]
Lun 7 Mar - 4:46
Rp à classer en Abandonné s'il vous plaît. Mon partenaire ayant supprimé son compte. Merci
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Aussi tôt dit, come play with me. [PV. Keaghan Wolfgang]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» 05. The games we play
» Guide pour étoffer votre rôle-play
» Nano. Role Play !
» fait votre play liste ici

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Yaoi RPG V3 :: Other Words :: Archives des RPs-
Sauter vers: