:: Quartier pauvre Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

«I'm hungry for your eyes» ft. Yoyami

avatar
Messages : 187
Sucettes : 125
Date d'inscription : 13/03/2015

Your Identity Card
Âge: 34 ans.
Amoureux:
Présent/Absent: Présent.
✘I'm a monster✘
Voir le profil de l'utilisateur



King T. Teppei
✘I'm a monster✘
Ven 1 Avr - 19:33

King T. Teppei

Yoyami Kukaju

I'm hungry for your eyes
La noirceur engloutis paisiblement les ruelles. Tu n'y est pas depuis longtemps, mais l'on peu déjà constater l'apaisement de ton âme pourtant si sauvage. C'était le genre d'endroit qui te calmais, mine de rien. Quoi que c'était une idéologie un peu étrange, n'est-ce pas ? Forcément, il y avait une explication derrière ton comportement. Et ce dernier se résumait facilement. Les bars, les prostitués et autres délices du genre pullulaient en quantité, mais pas que. C'était ton territoire après tout. Et c'était celui où tu faisait le plus d'argent. Un vrai délice à ton cœur, enfin, ceci dit étant si tu ressentais ce genre de chose, grosse bête.

C'était en arborant ton éternel visage d'ours mal léché que tu te traînais les pieds dans les rues. Le soir tombait et les quelques civils et travailleurs normaux s'empressaient de quitter l'endroit. Seuls ceux qui n'avaient aucune affiliade avec les gens de la nuit fuyaient. Les autres se rendaient simplement chez eux pour changer de déguisement. Abandonner monsieur et madame tout le monde pour arborer les traits d'une peuplade déjantée, fêtarde. À peine la nuit tombée et les lampadaires allumés qu'on sentait déjà l'ambiance lourde de la fête. Les boîtes de nuit vibraient sur un rythme constant, beat à fond. Mais cette musique, tu ne l'entendais plus. C'était un quotidien qui en étoufferais plus d'un, mais le tien était devenu si routinier que ça ne te dérangeais pas le moins du monde. Ton regard sombre croisait parfois celui des passants, on t'évitais. La majorité étaient tous des habitués, ils savaient qui dirigeait. Et personne ne tenait tant que ça à se frotter à toi, surtout lorsque tu semblais avoir le poils retroussé. Après tout, tu dormais peut. N'importe qui serait de mauvaise humeur.

Accoutré des plus sobrement, une chemise noir et un pantalon cendré, ta démarche n'avait rien de royal. L'échine courbé, ton immense stature se démarquait tout de même de la foule environnante. On te regardait avec un regard brillant, sachant qu'il ne suffisait qu'à se mettre sur ton chemin pour pouvoir admirer le monstre de toute sa hauteur. Enfin, au risque d'achevé son séjour en civière, mais ce n'était qu'un détail comme un autre. Tu ne souriait pas vraiment, ce n'était pas ton dada. Mais qu'importe. Tes pas s'arrêtèrent au commencement d'un quartier que tu connaissais encore mieux que le précédent. Celui qu'Hiroshima tout entier considérait comme ''pauvre''. Lui aussi, il partageait cette ambiance festive et lascive. Mais contrairement à son précédent qu'on considérait comme ''riche'', c'était un endroit beaucoup plus lugubre. Plus... Sale. Qui semblait te correspondre, d'ailleurs. C'était sans la moindre hésitation que tu y pénétrait, ton regard animal se posant sur les bâtiments environnants.

C'était à croire qu'il ne suffisait que d'un coup de vent pour faire tomber les ruines. Enfin. Ce n'était pas encore des ruines, mais éventuellement, un jour...  L'état de l'endroit laissait à désirer. Mais c'était ton favoris. Celui où tu pouvais laisser libre cours à tes pulsions animal, autant était-ce pour tabasser quelqu'un que pour t'offrir un cul. Les gens n'étaient pas compliqués pour la majorité, même si certains étaient encore capricieux sur leurs goûts. Étrangement, malgré l'allure du quartier, tu te surprenais toujours à admirer la beauté de ses occupants, spécialement ceux qui offraient des services nocturnes. Mais tu les connaissait déjà. Après tout, ils t'appartenaient, à la base. Ton territoire, tes catins. Mais c'était également le seul endroit où tu pouvais encore croisé quelques rares ''civils normaux''. Pas que ce sois déplaisant, d'ailleurs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 68
Sucettes : 180
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part...

Your Identity Card
Âge: 21 ans
Amoureux: /
Présent/Absent: Présent !
[✘UKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Yoyami Kukaju
[✘UKE✘]
Sam 2 Avr - 3:34
ft.
King T. Teppei
« I'm hungry for your eyes »
J'ai atterri où encore ?
Des ruelles sombres... il n'y avait que ça. Mais j'ai atterri où encore ?! Il y a pas cinq minutes j'étais en Centre Ville et là j'étais... j'étais... quelque part... quelque part mais où ??? Je tournais en rond ! Je n'étais pas perdu ! Loin de là ! Je savais parfaitement où j'étais en fait... Pratiquement... un peu...

Bref, je continuais de déambuler dans les rues, cherchant quelque chose que j'aurai déjà vu... Un indice, pouvant m'indiquer clairement comment arriver à la maison d'édition. Iro allait encore m'engueuler, comme il en avait l'habitude. Pourquoi ? Et bien, parce que je lui rendais mon manuscrit avec deux semaines de retard. Si je le lui rendais. Cet abruti avait dû téléporter sa maison d'édition sans me prévenir ! Elle était là la dernière fois ! J'en était persuadé !

Ou peut être était-ce encore un tour de ce sorcier qui changeait l'apparence et le nom des rues à chaque fois que je sortais... c'était aussi une possibilité. Dans tous les cas, je ne parvenais pas à la trouver, cette maison d'édition de malheur.

Enervé, je m'allumais une cigarette, crachant un peu la fumée pour en aspirer une autre bouchée, entretenant avec soin mon futur cancer. Vêtu d'une simple chemise blanche dont les deux premiers boutons étaient défaits, d'un pantalon noir et d'un long manteau noir, avec une cravate elle aussi ébène et à moitié attachée, manuscrit sous le bras, j'avançais toujours.

... MAIS C'EST PAS POSSIBLE !!!! ELLE EST OU CETTE MAISON D'EDITION ??? Je serrais le poing en tournant à droite cette fois... encore une mauvaise pioche ! Et j'avais cherché toute la journée ! J'avais oublié mon portable chez Yamaguchi et il commençait à faire nuit. Et vous connaissez le must ? Eh bien, il n'y avait pas que la maison d'édition qui avait changé d'emplacement ! Et oui, l'appartement de mon colocataire aussi ! Super ! Je soupirais, je commençais à en avoir raz-le-bol. J'étais parti pour faire demi-tour quand mon regard fut attiré par une ombre plutôt imposante.

... Ca ne me coûte rien d'aller demander. J'arrêterais de m'énerver au moins. Je m'approchais d'une démarche assurée. Je décidais de m'adresser à l'inconnu d'une voix aimable, sans pour autant sourire. Faut pas abuser non plus !

Euh... bonsoir. Excusez-moi mais... est-ce que vous pourriez m'aider ? Je crois que j'ai perdu mon chemin...

Autant feindre le fait que je sois perdu, je n'allais pas exposer la théorie de la téléportation extra-terrestre ou celle du magicien devant un inconnu. J'avais pas envie de finir à l'asile !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
«I'm hungry for your eyes» ft. Yoyami
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 'India has the highest number of hungry people on earth'
» The very hungry caterpillar. (14/05/12 à 01h24)
» Hungry like the Wolf ϟ
» SKEIBURY ❝no light in your bright blue eyes❞
» Prométhée Kingsley [Lié à Hungry Wolves / Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Yaoi RPG V3 :: Quartier pauvre-
Sauter vers: