:: Quartier pauvre Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[-18] Jusqu'où irait-on pour de l'argent ? [PV Aren]

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Messages : 25
Sucettes : 185
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 18
Localisation : In your ...

Your Identity Card
Âge: 18
Amoureux: Hell no
Présent/Absent: Présent
[✘SEKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Aren Kuroda
[✘SEKE✘]
Jeu 5 Jan - 19:51

3, 2, 1… cul !

Jusqu'où irait-on pour de l'argent ?


Aren s’était attendu à ce qu’il le prenne d’un coup, mais le brun semblait avoir décidé d’y aller plus progressivement. Choix qu’il préférait car il s’était abstenu de ce genre de rapport dernièrement. Lorsque Saito s’était penché au-dessus de lui, leurs peaux étaient entrées en contact l’espace d’un instant, ne laissant pas vraiment le temps au blanc de réellement sentir le corps du brun. Saito l’avait lentement caressé en partant de sa taille, s’arrêtant un peu sur sa croupe, son toucher lui donnait de plus en plus chaud. Aren avait remarqué un infime changement dans l’attitude du brun après avoir croisé son regard, ce qui l’avait intrigué un instant.

« Ne me regarde pas... »

Le blanc aimait surveiller ses arrières, il se sentait plus en sécurité de cette façon et ce dans n’importe quelle situation. Il n’avait cependant aucune raison de s’inquiéter à ce moment-là, il pouvait se détendre et profiter de l’instant. Il détourna le regard après observé le brun une dernière fois et vint le poser sur les draps du lit. Saito devait en être satisfait puisqu’il recula un peu. Aren se mordit la lèvre, il ne savait pas ce que pouvait bien faire son partenaire dans son dos. Cette situation était dans un sens plutôt excitante, le blanc ne pouvait pas voir arriver les prochains gestes de Saito.

Aren sursauta en sentant un toucher humide entre ses cuisses qui descendit jusqu’à sa virilité et la caressa. Il frémit fortement en rougissant et sentit l’excitation qui montait de plus en plus en lui. Il se mordit une nouvelle fois la lèvre, appréciant la chaleur qui s’emparait progressivement de lui. Ce n’est que quelques instants plus tard qu’il sentit un doigt s’introduire en lui, il ne réprima pas un gémissement et se cambra un peu.

« Dis-moi si je te fais mal. »

Il ne souffrait pas, contrairement à toute attente Saito était plutôt doux, du moins pour le moment. Malgré son attitude presque constamment désagréable il semblait vouloir faire plaisir au plus jeune autant qu’à lui-même et jusqu’ici il y parvenait. Aren avait déjà envie d’aller plus vite, plus loin… Le brun réveillait en lui d’agréables sensations qu’il avait presque oubliées avec le temps, il était finalement bienheureux de l’avoir suivi.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 29
Sucettes : 181
Date d'inscription : 28/11/2016

Your Identity Card
Âge: 27
Amoureux: Jamais
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Kyosuke Saito
[✘SEME✘]
Jeu 5 Jan - 21:17
Aren avait l'air excité par la situation dans laquelle je l'avais mis, son corps était chaud, même brûlant à l'endroit où je le touchais, il était loin d'avoir mal et avait l'air tout à fait détendu, la cambrure qu'il adopta me fit comprendre qu'il savait déjà apprécier ce genre de stimulation. Mon doigt s'étant inséré sans difficulté je décidai d'ajouter le second, les enfonçant profondément et commençant à caresser ses parois à la recherche de la zone sensible que je trouvai sans difficulté. Je m'y attardai longuement faisant doucement glisser mes doigts dessus, Aren s'attendait peut être à ce que j'aille droit au but avec une certaine animosité, chose que je faisais d'ailleurs souvent, mais sans connaître la personne je préférais d'abord la découvrir en douceur et faire durer le plaisir...

Je vins ensuite caresser son membre de mon autre main, toujours sans précipitation, me concentrant toujours sur les réactions du jeune homme. Voir réagir mon partenaire est quelque chose que j'appréciais tout particulièrement, le faire gémir de plaisir, sentir ses muscles se tendre, lui donner des frissons, que son corps soit entièrement à ma merci... Je me mordis les lèvres d'excitation puis inséra un troisième doigt, je voulais bien le préparer et je savais que c'était nécessaire, sans vouloir me surestimer. Après quelques caresses intimes je retirais un doigt, en laissant les deux autres à l'entrée et les écartant pour vérifier qu'il était détendu comme il fallait avant de les enlever également. J'ouvris enfin ma braguette pour libérer mon membre serré dans mon boxer et vins le coller contre son intimité.

- Détend-toi. Lui dis-je en appuyant sur le bas de son dos pour qu'il cambre un peu plus son fessier vers moi.

Cela pourrait être un sujet de frime mais être bien membré n'est pas spécialement un avantage pour moi, je devais toujours faire attention à ne pas brusquer le passage pour ne pas faire mal. Je me pressai alors doucement contre son entrée, m'insérant lentement et ralentissant davantage dès que je sentais une résistance. Une fois la moitié de mon membre à l'intérieur je commençai quelques doux vas et viens, m'enfonçant légèrement plus profondément à chaque mouvement. La première insertion était toujours très agréable, sentir sa chair brûlante et encore serrée autour de mon sexe  était divin. J'avais envie de m'insérer entièrement et de commencer de violents coups de reins mais je gardai mon calme ne voulant pas le faire souffrir.

Je posai ma main sur le drap pour prendre appui, collant enfin mon corps au sien, et l'autre sur sa anche pour guider ses mouvements, mon souffle chaud parcourant sa nuque. J'attendais patiemment que l'intimité d'Aren soit un peu plus détendu avant d'accélérer et approfondir les mouvements. Nous avions tout notre temps après tout, ce n'était que le début.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 25
Sucettes : 185
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 18
Localisation : In your ...

Your Identity Card
Âge: 18
Amoureux: Hell no
Présent/Absent: Présent
[✘SEKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Aren Kuroda
[✘SEKE✘]
Ven 6 Jan - 15:16

3, 2, 1… cul !

Jusqu'où irait-on pour de l'argent ?


Saito ajouta progressivement un deuxième doigt, caressant l’intérieur du blanc et s’attardant à un endroit sur lequel les caresses étaient particulièrement agréables et le faisaient gémir. Les mouvements des doigts du brun se faisaient de plus en plus libres, montrant que la préparation faisait doucement son effet. Il rajouta donc un troisième et dernier doigt et fit frémir Aren en venant caresser son membre dur. Peu après, Saito retira ses doigts de l’intimité du blanc et vint y coller son sexe. Aren se mordit la lèvre, plus excité au contact de son membre.

« Détend-toi. »


Il n’était pas vraiment tendu, ça n’était pas sa première fois et il ne redoutait pas la pénétration. Il pouvait cependant se détendre un peu plus qu’il ne l’était, ce qu’il s’efforça de faire. Il ne pouvait y prendre que plus de plaisir après tout. Le blanc creusa un peu plus le dos sous la pression du brun, rendant plus accessible son intimité.

Saito le pénétra en douceur, ne s’enfonçant d’abord qu’à moitié pour laisser à Aren le temps de se faire à sa présence. Le jeune homme lâcha un gémissement en penchant la tête en arrière. Le sexe du brun était imposant, s’il n’avait pas été préparé il aurait sûrement souffert mais Saito avait fait attention. Il ne tardait à Aren de le sentir totalement en lui. Le brun entama une série de lents va-et-vient, s’insérant un peu plus à chaque coup pour le plus grand plaisir du blanc qui accompagnait ses mouvements en soupirant de plaisir.

Aren sentit le corps du brun contre lui lorsqu’il prit appui sur le drap, il pouvait sentir sa respiration chaude dans son cou. Cette position l’excitait et il était désormais prêt à changer de rythme, il accompagnait un peu plus les mouvements de bassin de Saito pour lui faire comprendre.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 29
Sucettes : 181
Date d'inscription : 28/11/2016

Your Identity Card
Âge: 27
Amoureux: Jamais
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Kyosuke Saito
[✘SEME✘]
Ven 6 Jan - 20:10
Je sentais que Aren était déjà bien habitué à ma présence en lui et me fit comprendre que je pouvais intensifier le rythme en accentuant ses mouvements de anches. Je ne me fis pas désiré plus longtemps et m'enfonçai entièrement d'un seul coup de anche me décrochant un murmure net de plaisir. Je me redressai, profitant une nouvelle fois de la vue que cette position m'offrait, et agrippa sa taille des deux mains pour commencer des vas et viens bien plus intenses et profonds.

Les gémissements du blanc étaient un délice à entendre, m'incitant à faire en sorte qu'ils deviennent bien plus forts et intenses, à en perdre son souffle. Après quelques coups de bassins de plus en plus rapides, je passai une main sur son sexe pour lui faire également profiter de mes caresses. Les mouvements s'accélérèrent, la sensation de mon membre s'enfonçant profondément en lui et glissant contre ses parois chaudes et humides était divine, mais je n'étais pas du genre rapide, je comptais bien le faire jouir plus d'une fois avant de me laisser aller à mon tour... Je continuai les vas et viens soutenus dans cette position jusqu'à ce qu'il atteigne l'orgasme, laissant toujours mon souffle chaud parcourir son dos.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 25
Sucettes : 185
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 18
Localisation : In your ...

Your Identity Card
Âge: 18
Amoureux: Hell no
Présent/Absent: Présent
[✘SEKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Aren Kuroda
[✘SEKE✘]
Sam 7 Jan - 23:01

3, 2, 1… cul !

Jusqu'où irait-on pour de l'argent ?


Une vague de plaisir envahit Aren lorsque Saito le pénétra entièrement d’un seul coup de reins, le faisant gémir plus fortement. Il avait pu entendre pour la première fois son partenaire manifester son plaisir, ce qui lui procura une grande satisfaction. Sentir le brun totalement en lui était extrêmement agréable, il ne pouvait qu’encore plus constater le fait qu’il était très bien membré, ce qui n’était pas aussi courant qu’on pouvait le croire.

Le blanc agrippa des deux mains les draps lorsque Saito accéléra la cadence de ses mouvements, s’affaissant un peu au niveau des coudes, ne cessant pas pour autant de l’accompagner et gémissant à chaque coup donné. Les caresses du brun sur son membre eurent un grand effet sur Aren qui n’aurait pas pu se retenir de gémir même s’il l’avait voulu. Et Saito accélérait encore la cadence, semblant vouloir le pousser à l’extase au plus vite. Il n’était pas loin d’y parvenir, Aren sentait cette chaleur monter en lui et il en voulait encore, il murmura entre deux gémissements.

- Plus...vite…

Il manquait de souffle, le rythme et ses gémissements l’empêchant de respirer correctement, ses doigts entrelaçaient un peu plus le tissu blanc jusqu’à en avoir une pleine poignée en main. Saito ne faiblissait pas et ses mouvements étaient en constante accélération, le blanc ne tarda pas à céder à la jouissance qui traversa son corps, le couvrant de spasmes et lui arracha un cri rauque de plaisir. Il s’était déversé sur les draps, ne sachant pas s’il en avait aussi mis sur la main du brun.  Une fois la vague passée, il était haletant et reprenait son souffle comme il pouvait, se doutant que ce n’était pas déjà terminé.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 29
Sucettes : 181
Date d'inscription : 28/11/2016

Your Identity Card
Âge: 27
Amoureux: Jamais
Présent/Absent: Présent
[✘SEME✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Kyosuke Saito
[✘SEME✘]
Mer 11 Jan - 20:10
Aren était assez exigent et avait l'air d'apprécier que je le prenne aussi... sauvagement... Pour sa première fois avec l'inconnu que j'étais, il avait docilement accepté la position de levrette comme un animal. Je ne voulais pas spécialement le rabaisser mais il se soumettait de lui-même et se laissait entièrement submerger par les sensations que je lui procurais, je ne valais pas mieux de mon côté à aimer le dominer ainsi et vouloir à tout prix garder le contrôle. Ses gémissements et son insitation à accélérer n'arrangeais en rien mon excitation, je me retenais de lui mordiller le dos, je ne voulais pas qu'il me prenne pour une bête en rûte... mais je ne pu m'empêcher de lui agripper un peu trop fermement la anche. Lorsque je sentis son membre se contracter lors d'un ultime coup de bassin je repris un peu mes esprits, je m'étais un peu emporté mais ça n'avait pas eu l'air de lui déplaire, bien au contraire.

Je me retirai de lui, le membre encore bien éveillé, et le laissai souffler un coup. Je regardais son bras intrigué, je ne lui avais pas fait de remarque quand il s'était déshabillé pour ne pas casser l'ambiance mais je profitai de ce petit break pour m'y intéresser. Ce tatouage n'avait pas dû être une partie de plaisir... Il n'était pas un peu maso par hasard ? Je ne lui posai pas de question pour autant, le bavardage ce n'était pas mon truc, surtout dans ce genre de situation. Je le retournai face à moi, n'attendant pas plus longtemps qu'il se remette du premier acte, et le pénétrai une nouvelle fois dans cette position. Une main maintenant sa cuisse relevée et l'autre près de sa tête pour m'appuyer, penché au dessus de lui. Je laissai échapper un râle de plaisir en à nouveau sa chair autour de mon membre. Je ne disais rien depuis le début, ne laissant parler que les actes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 25
Sucettes : 185
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 18
Localisation : In your ...

Your Identity Card
Âge: 18
Amoureux: Hell no
Présent/Absent: Présent
[✘SEKE✘]
Voir le profil de l'utilisateur



Aren Kuroda
[✘SEKE✘]
Jeu 12 Jan - 17:58

Don't blame me if I leave

Jusqu'où irait-on pour de l'argent ?



Le brun se retira, semblant laisser à Aren une courte pause. Il gardait la tête basse et essayait de reprendre son souffle aussi rapidement qu’il pouvait. Le blanc sentait toujours l’empreinte de la main de Saito sur sa hanche, il n’y était pas allé de main morte mais Aren y voyait une nouvelle preuve du plaisir de son partenaire. Il se redressa finalement un peu et tourna la tête vers Saito. Il semblait observer son avant-bras, ce qui fit sourciller le jeune. Ce n’était pas tellement le moment de s’y intéresser mais qu’importe, si le brun avait des questions à ce sujet il pourrait y répondre au moment voulu.

Saito le retourna d’un mouvement de bras et le pénétra directement en lui soulevant une jambe, lui arrachant le premier gémissement d’une nouvelle série. Le blanc appréciait le fait de pouvoir à nouveau voir le brun mais ne souhaitait pas rester dans cette position trop longtemps. Après quelques instants, il se redressa et poussa le brun en arrière, se laissant retomber en position assise au-dessus de lui. Il plongea ses yeux bleus dans ceux du brun alors que ses joues s’empourpraient. Il lui sourit à nouveau, plutôt satisfait de son geste. Il n’avait pas l’intention de laisser Saito le dominer du début à la fin.

Il commença à se soulever et à s’empaler sur le membre du brun, se mordant la lèvre puis en gémissant, s’efforçant d’effectuer les mouvements plus rapidement en observant les réactions du brun. Il ne quittait pas les prunelles de son partenaire, souhaitant y voir se refléter toutes ses sensations.


_________________
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
[-18] Jusqu'où irait-on pour de l'argent ? [PV Aren]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Zeït. « Mourir c'est revivre, alors je te tuerai jusqu'à la fin, pour que tu puisse voir un autre lendemain. »
» le quart d'heure de gloire
» RECHERCHE FA JUSQU'A FIN AOUT POUR PETIT CHIEN 64
» [ABANDONNE] Pour nous, l'argent a l'odeur du sang ! [Aedis]
» Lambo Bovino (tout pour de l'argent)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Yaoi RPG V3 :: Quartier pauvre-
Sauter vers: